Graisseur à déplacement positif.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par rookie78 le Sam 2 Nov 2013 - 10:32

Salut,

Comme il faut prendre les désirs de KBIO au sérieux clin d\\\\'oeil  , voilà la version V3 avec une chambre en verre côté huile.

Un tube de 1mm d’épaisseur devrait être bon jusqu’à 6 ou 7 bars, avec une bonne marge de sécurité. Au dessus, c’est tout bonus.

On pourrait bien sûr envisager une construction classique pour le cylindre en verre avec un joint torique à chaque extrémité du tube et des tirants (qui ne peuvent qu’être extérieurs) pour mettre le tout en compression. Ou passer par des joints toriques et presse-étoupe. Les deux solutions sont possible, mais je pense un peu délicates à mettre en œuvre : Il faut assurer la concentricité des cylindres, s’assurer que l’on ne fait pas flamber le verre et que la jonction est assez rigide.

Dans ma recherche de trucs simples et compacts, je propose une autre solution : La pose d’une chemise en verre collée dans un tube laiton. Le tube laiton comprend une lumière permettant de visualiser la position du piston. A la façon d’un niveau à bulle. Simple à réaliser. La rigidité, etc… est assurée par les tubes laiton et les brides. En fait la seule partie critique pour la colle/étanchéité est l’extrémité en bout du cylindre huile, l’ autre étant toujours à pression atmosphérique. Le dessin détaillé et coté en confirme la faisabilité. Il reprend le principe de la version 2 avec remplissage avec seringue sous pression.



Selon les tolérances sur les diamètres intérieur du laiton et extérieur du verre,  il faudra peut-être rajuster celui du laiton pour assurer le jeu recommandé pour le collage, disons 1/10ème  sur le rayon. Dépolir au moins l'extrémité du verre assurera un meilleur collage/étanchéité.

Bon, encore faut-il avoir le tube de verre de la bonne taille… En quelques minutes de recherche, j’ai en ai trouvé deux… Y en sûrement d’autres :

• http://www.schott.com/tubing/english/download/schott-tubing_brochure_duran_french.pdf
Le tube de Ø14 ext. et épaisseur 2,2 serait parfait et correspond pile-poil au dessin. Juste à modifier un chouïa le diamètre du piston huile. On doit bien le trouver au détail…. Ou obtenir des chutes.

• http://www.verrerie-villeurbannaise.com/diametre-entre-4-et-20mm/1409-tube-niveau-pyrex-ouvert-aux-deux-extremites-coupe-brut.html
Même chose, les bonnes dimensions. Et ils le coupent même aux bonnes longueurs sans frais.

Reste la colle. Là aussi il existe de multiples solutions. Il nous faut une colle tenant à disons 130 à 150°C.  Il y a ça:
http://www.castorama.fr/store/Colle-speciale-vibrations--hautes-temperatures-PRDm561387.html

ou peut-être mieux, un epoxy haute température, par exemple Loctite 9491 ou 9492 A&B :
http://percolat.free.fr/documentation/colles/Collage_Structural_loctite.pdf

Voilà. je pense qu'en soignant le collage on doit obtenir une étanchéité à toutes épreuves. Critiques et conseils bienvenus.
Y a plus qu’à… Plans détaillés, cotés, dispo.

Marcel.
--------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 69

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par KBIO le Sam 2 Nov 2013 - 13:50

:( Salut!
Ce graisseur me semble bien sympathique et facile à réaliser. On attend les commentaires et améliorations envisagées.clin d\\\\'oeil 
Cordialement!hello 

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par vap38 le Mer 13 Nov 2013 - 9:14

" />

:( 
Voici la modélisation du graisseur selon les plans de Rookie78 tout est là; le fonctionnement est parfait, pas d'interaction mécaniques.bravo 
J'ai rajouté un régulateur de débit d'huile en sortie. Le tube de verre est en place permettant de visualiser le niveau d'huile.
Je propose l'idée suivante rajouter un robinet inverseur pour diriger une poussée inverse dans la chambre vapeur. De cette façon le piston repart dans l'autre sens afin de remplir le réservoir d'huile quand il est vide oouuff 
Il suffit de placer un tube en bout de la chambre vapeur et l'inverseur à l'entrée vapeur; c'est assez facile à réaliser.
par contre il faut rajouter un joint intermédiaire entre le piston huile et vapeur; c'est réalisable...
Je peux dessiner le projet si vous le souhaitez :( 
A+ Francis
avatar
vap38

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par KBIO le Mer 13 Nov 2013 - 12:08

Salut!
Il est tout beau et avec toutes les options proposées, il y a de quoi satisfaire les plus exigeants.
Merci VAP pour ce beau dessin.
On attend les questions de ceux que cela intéresse.
Bien cordialement!:( 


_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par rookie78 le Mer 13 Nov 2013 - 22:46

Salut,

Un grand merci à Vap38 salamalec Y a pas à dire, la 3D ça parle mieux... Et au passage le design est vérifié... Quel service!!

Bonne idée l'inverseur. Le confort top, plus besoin de remplir l'huile sous pression. Par contre ça rallongera le graisseur et complique (un peu) la réalisation.

a+ Marcel.

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 69

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par america12mj le Lun 28 Avr 2014 - 20:26

alors les "gresseux"vous en êtes ou avec vos burette motorisées rire 1 rire 1 rire 1 
avatar
america12mj

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par KBIO le Lun 28 Avr 2014 - 21:28

Bonsoir. salut japonnais 
America a écrit:alors les "gresseux"vous en êtes ou avec vos burette motorisées
On les presse pour en faire sortir a le jus de neurones sous pression ! rit rit 
Ca ne saurait tarder!oui 
Cordialement! bonjour 

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par america12mj le Lun 28 Avr 2014 - 22:32

le jeux en vaut il vraiment la chandelle, n'est ce pas !!
avatar
america12mj

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par KBIO le Mar 29 Avr 2014 - 9:05

hello Salut!
C'est une excellente question! fière 
Mais je ne comprends pas bien le sens! scratch 
Si tu peux nous en dire plus. oui 
Cordialement. bonjour 

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par america12mj le Mar 29 Avr 2014 - 20:28

une question ,qui n'a pas de rapport avec ce post, peut on raisonnablement utiliser un graisseur verre de forte contenance pour lubrifier a la fois un moteur et sa vanne registre , et un petit cheval et sa vanne registre, sachant que le graisseur se trouverai en amont d'un T alimentant de part et d'autre les deux éléments
??
le graisseur Etant celui ci



43 mm de haut utile et 16mm interieur
avatar
america12mj

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par camerone le Mar 29 Avr 2014 - 21:49

hello 
Bonne question, car j'aime bien ce petite graisseur Allemand
camerone
avatar
camerone

Age : 47

http://modelisme17.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par KBIO le Mer 30 Avr 2014 - 8:44

Hello! hello 
Pour répondre à la deuxième question: pour ma part, je mettrais un graisseur par machine.
D'autant plus que , si je me souviens bien que tu vas avoir un D10 qui est d'une cylindrée, pratiquement 5 fois supérieure au petit cheval.
Un fluide ayant la tendance à prendre le chemin qui oppose le moins de résistance,................
Avec un petit graisseur ,dédié au petit cheval, tu sais ce que tu débites en huile et si il y a un problème, tu pourras déjà éliminer cette question de graissage.
Un graisseur à condensation n'est pas des plus précis dans la délivrance du fluide, il vaut mieux savoir ce qu'on fait.

Pour répondre succinctement à la première question, je dirais que l'ennui vient de l'uniformité et qu'il est bon de sortir des sempiternels sentiers battus, sinon, nous aurions tous la même installation.Lassant! fière 
Mais il y a bien d'autres raisons (mécaniques) pour adopter un graisseur à pression.
On en parlera le temps voulu. oui 

Les beaux jours arrivent, ça va chauffer! joker  joker 
Bonne journée. bye 

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par america12mj le Mer 30 Avr 2014 - 11:10

oui c'est vrai que pour le flash ou semi flash c'est plus pratique qu'une pompe attelée sifflote 
avatar
america12mj

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Graisseur à déplacement positif.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum