LA LOUISE un vapeur de A à Z

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par albertus le Lun 25 Aoû 2014 - 8:39

Hello Restater

Tu as raison, au départ le G4 est un produit d'accrochage entre le bois brut et la résine polyester quand on envisage un marouflage verre-polyester. Dans ce cas, le G4 ne doit PAS être polymérisé lors du marouflage mais simplement être devenu poisseux
Par contre, il ne faut pas l'utiliser si on envisage de maroufler verre epoxy, ou alors en le laissant bien polymériser avant puis bien le poncer au grain moyen

Le G4 sert de produit d'étanchéité avant peinture, comme lorsqu'il y a des années on utilisait du vernis allongé avec de la térébenthine, mais avec l'avantage que le G4 POLYMÉRISE dans les fibres du bois APRÈS évaporation de son diluant alors que le vernis sèche PAR évaporation de son diluant

Le G4 permet d'utiliser le carton en modélisme naval. Il le rend étanche en lui conservant une certaine souplesse
Par contre, étancher à la colle cyano fluide donne au carton les caractéristiques de la carte plastique

Pour l'intérêt du marouflage, d'accord avec toi si le bateau n'est pas trop lourd ni rapide
Lorsqu'un bateau d'une trentaine de kg vient buter sur un obstacle comme une pierre, une margelle ou un ponton, l'inertie du bateau fait éclater la coque si elle n'est pas protégée par un marouflage fibre de verre au moins en 150 g/m²
Pour le marouflage, inutile de rappeler que le polyester reste poreux, alors que l'époxy est fermé
Pour le produit à utiliser pour fluidifier les résines, pour le polyester c'est le styrène et pour l'époxy c'est l'alcool à brûler
En aucun cas l'acétone !
Le G4 peut aussi être mélangé à de la fine sciure pour le renforcement des coques lattées par l'intérieur, en remplacement du mélange colle+sciure
Cela fonctionne aussi avec du ciment pour la réparation du béton

albertus

Age : 71

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Sam 20 Sep 2014 - 17:26

Bonjour
Après maintes difficultés j'ai touver du diluant pour epoxy
voici quelque photos  j'ai diluer le G4 à 50%
Je pense qu'il est inutile de repasser une couche de G4 pur car l'etat de surface actuel à l'air bien couvert? et je dois poncer un peu pour mastiquer et je pense donc passer du G4 une fois mastiquer quand pensez vous?

Pour l'intérieur de la coque doit on passer du G4 ?


bye /18/40/01/06/img_1623.jpg" alt="" />
a+


claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par pier33 le Sam 20 Sep 2014 - 17:43

Hell'O

Pour ma part j'en passerai à l'intérieur aussi.

@+P!er33

pier33

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par bertrand78 le Sam 20 Sep 2014 - 17:53

Hello

nononon Pas de G4 sur le mastique.
Le G4 pénètre dans le bois, le carton, le papier mais pas dans la mastique.

_________________
MCBM

bertrand78
Admin

Age : 50

http://www.mcbm-elancourt.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par camerone le Sam 20 Sep 2014 - 19:28

hello
Ton G4 étant sec c'est inutile d'en repasser une autre couche
camerone

camerone

Age : 47

http://modelisme17.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par albertus le Sam 20 Sep 2014 - 20:09

Hello Claude
Après maintes difficultés j'ai touvé du diluant pour epoxy
Le G4 est une résine polyuréthane, pas une époxyde
Le diluant du G4 c'est le thinner polyuréthane
Le diluant de la résine époxy c'est l'alcool à brûler

albertus

Age : 71

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Sam 20 Sep 2014 - 23:39

Bonsoir Albertus
voici le diluant que j'ai utilisé.
Lors de l'achat j'ai clairement expliquer au vendeur (cooperative maritime) que je voulais diluer du G4.
Il m'a certifieé que c'etait le diluant qu'il fallait et de plus un autre modelisme était passer le matin pour la même application.

J'ai diluer le G4 avec ce diluant
il n'y as pas eu de réaction bizarre, tout semble bon

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par albertus le Dim 21 Sep 2014 - 12:54

Hello
On en revient à la traduction en bon français du terme "dilution"
Ici c'est associé à "nettoyage"
en fait, pour moi, dilution = allonge
donc pour l'époxy, on allonge (on rend plus fluide sans modifications) avec de l'alcool à brûler
Pour la résine polyester, on rend plus fluide avec du stryrène
Pour la résine polyuréthane, on rend plus fluide avec du thinner polyuréthane

je vais plus loin :
Pour la peinture ou le vernis, on allonge avec du withe spirit
Pour la peinture acrylique, on allonge avec de l'eau

Pour chaque produit, si il s'agit de nettoyer, on peut utiliser l'allonge spécifique

Mais pour dissoudre et nettoyer, dans tous les cas, on peut utiliser de l'acétone
pourtant, utiliser de l'acétone pour allonger modifie la nature du produit

albertus

Age : 71

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Dim 21 Sep 2014 - 19:15

bonjour
voici un week end bien rempli
après avoir passé le G4, diluer avec le diluant ci dessu.
la face traitée semble bien protegée.
aprés 24h  j'ai mastiqué et poncé
voici le resultat






Avant de traité l'interieur avec du G4, je vais continuer le montage de l'arriere de la coque et le pont car je pense que la colle vinylique ne prendrait pas sur le G4.
Qu'en pensez vous ?

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par PIOUPIOU le Dim 21 Sep 2014 - 19:52

Bonsoir Claude  bonjour
Pour moi après du G4 la colle vinyilique ne prendra pas.  triste
Donc, colle époxy (type araldite)
Ta coque est superbe ! ! beau travail  génial  applaudissement
Amitié hello
PIOUPIOU

PIOUPIOU

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Ven 3 Oct 2014 - 0:33

Bonjour
Maintenant que la coque est retournée, j'étudie les photos de DIDIER 94 que ce dernier  m'a gentiment donné car vaut mieux que je m'impregne de l'ordre des operations de montage, sur le plan c'est moins detaillé.
Aussi pour m'occuer et me faire la main, j'ai commencé à fabriquer un moteur simple paru dans Modelle bateau N° 48
voici les premiers éléments. Après j'attaquerais le moteur pour la Louise ainsi que la chaudière.



a bientôt

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par pier33 le Ven 3 Oct 2014 - 6:15

Hell'O hello
C'est bien oui de se lancer dans la construction d'une machine.
Apparemment il ne démarre pas tout seul
Comment vas tu faire ?

Encore un sujet a suivre
Bonne fabrication
P!er33

pier33

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Ven 3 Oct 2014 - 11:18

Hello pier33
je précise, ce moteur vas servir uniquement comme exercice de fabication pour formation.
Il posera  dans l'atelier ! Car malgré ma formation technique il y a 50ans!, je n'ai pas pratiqué l'usinage (tour, fraisage). Suivant le résulat, je verrais pour la Louise.
a+

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Sam 4 Oct 2014 - 19:11

Bonsoir
voici l'avancement des travaux :
j'ai collé les jambettes, elles sont en CTP 5 mm comme les couples. ci dessou photo de Didier 94
avec ma question .


Ma coque


Quelques pieces en cours d'usinage du moteur




dans l'attente  face à l\'ordi
a +

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Didier 94 le Dim 5 Oct 2014 - 19:38

hello Claude86,
Les bauquières et contre bauquières sont en samba de 3 x 10 et 3 x 3 mm.
C'est vrai que la photo m'étonne moi-même mondieu mais je pense que l'aspect est du à la G4trisation....

Maintenant que l'on voit l'usinage du moteur il faudrait peut-être passer ce post dans la rubrique vapeur ? N'est-ce pas les modos ? génial

Bonne continuation !
bonjour Didier


Didier 94

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Dim 12 Oct 2014 - 12:41

Bonjour
Je me suis enfin decidé de couper les liaisons sur les couples, avec la peur que la coque se déforme
Le tracé sur les couples est le dessou du pont (épaisseur 3 mm)




maintenant je dois faire la charpente du pont !.
En consultant "navimodelisme Rc". j'ai découvert deux choses
1- le dessin suivant de Alberrtus et j'ai commis une erreur. je vais mettre un carré de 10x10 entre les jambettes et les couples, puis je collerai la bauqière et contre-bauqière dessu
Cela doit suffire j'espère.


2 - le bouge article de Albertus, j'ai choisi la méthode exacte car le bombé est moindre.
face à l\'ordi pas simple le modelisme naval !
a+

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Didier 94 le Dim 12 Oct 2014 - 13:02

Pour le bouge, le mieux est de te faire un gabarit "définitif" qui te servira pour les prochains autres modèles .
hello Didier

Didier 94

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Dim 12 Oct 2014 - 16:39

Bonsoir Didier
Je ne comprend pas pour le gabarit définitif
les barots de pont sont tous différents !
ci joint croquis C7 et C2

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Didier 94 le Lun 13 Oct 2014 - 0:35

Bonsoir Claude,
Il faudrait pouvoir retrouver sur le forum les nombreux échanges à ce sujet...

En réalité l'arc de cercle qui fait le bouge est un arc de cercle fixe, calculé selon ton schéma. Tu te fais donc un gabarit d'une trentaine de centimètres de long pour prévoir de grandes constructions futures !
Pour tous les barrots, tu traces une ligne horizontale sur un ctp qui sera le bas de ton barrot. Tu détermines sa longueur et tu prends par exemple à chacune des extrémités une hauteur de 1 cm. Ce sera la hauteur ( du morceau de bois ) de ton barrot à la lisse de pont.

Tu prends alors l'axe médian du futur barrot, tu positionnes l'axe de ton gabarit de bouge sur le même axe en faisant coincider les extrémités du barrot ( ht 1 cm ) sur l'arc de cercle de ton gabarit. Tu traces l'arc de cercle sur le CTP et il te reste à découper ce nouveau barrot.

En pratique plus un barrot est long ( au milieu du bateau ) plus son axe médian sera haut par rapport à la lisse de pont ; et plus un barrot est court, plus son axe médian sera peu élevé par rapport à la lisse de pont.
Je sais, c'est très compliquer à expliquer par écrit. Si c'est trop confus je pourrais faire des photos de ce que je viens de dire ; parce que c'est en réalité assez simple.

Une seule réalité à appréhender : l'arc de cercle du bouge est invariable. La hauteur du milieu du barrot ( au delà du 1 cm de ctp pris pour exemple ) est, elle, variable en fonction de la largeur de la coque à cet endroit. Sachant par ailleurs qu'à la lisse de pont la hauteur du barrot est nulle ( toujours au delà du 1 cm de ctp pris pour exemple )
face à l\'ordi face à l\'ordi
bonjour Didier


Didier 94

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par albertus le Lun 13 Oct 2014 - 11:53

Hello Didier

C'est très bien expliqué
Sur ma page vous trouverez des dessins encore plus faciles à comprendre que des photos

http://navi.modelisme.com/article191.html

albertus

Age : 71

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Didier 94 le Lun 13 Oct 2014 - 16:43

Merci Albertus,
ne retrouvant pas hier soir tes explications de l'époque qui m'avaient permis de comprendre j'ai seulement essayer d'imiter le maître !
hello

Didier 94

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Mar 14 Oct 2014 - 22:28

Bonsoir
Ok ,merci Didier et Albertus
j'ai compris je vais me faire le gabarit avec une plaque d'époxy de 2à3mm d'épaisseur avec une largeur de 300mm avec ma decoupe numerique je dois pouvoir le faire. Et je pose les bauquières et contre bauquières.
a+ rame

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Ven 17 Oct 2014 - 18:33

Bonsoir
voici les bauquières et contre -bauquières presentées avant collage,ça avance doucement.
salut japonnais


tout cela sera collé demain
ci joint plan de gabarit echelle 1/10 et  1/20  
j'ai ce plan en DXF et DWG si cela interresse quelqu'un je peux lui donné


a + bonjour

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par GAZOU le Ven 17 Oct 2014 - 18:57

bravo

vraiment du beau travail

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu

GAZOU
Admin

Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Ven 17 Oct 2014 - 20:28

Bonsoir
j'ai oublié de préciser que ce sont les gabarits pour le Bouge de pont

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum