LA LOUISE un vapeur de A à Z

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Didier 94 le Sam 28 Fév 2015 - 20:04

hello
En reprenant les photos, je n'ai pas eu de problème de hauteur..



Par contre prévois bien l'ouverture du pont pour pouvoir ressortir le groupe d'un seul coup. J'ai fait un pont amovible en plus du château !
Bonne continuation
bonjour Didier
avatar
Didier 94

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par KBIO le Sam 28 Fév 2015 - 20:46

hello hello Hello!
Encore une belle Louise en perspective. C'est un beau bateau et vous nous démontrez que bien construit, il est encore plus élégant!applaudissement


En reprenant les photos, je n'ai pas eu de problème de hauteur..
Didier est toujours à la hauteur! oui  roi Tu as remis des talonnettes? génial rit rit
Cordialement. trinquons

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Sam 28 Fév 2015 - 21:28

Bonsoir
Didier sur votre photo, je viens de rechercher sur les photos que vous m'avez transmises sur CD et en zoomant dessus il apparait que l'axe de l'arbre d'hélice soit plus bas (comme pour moi).
Je vais faire faire un plan en relevant les cotes sur le moteur et le plan de la Louise.
Si non il va falloir intercalé une boite d'engrenage entre arbre et moteur comme le suggère Pier33
J'ai bien noté qu'il faut faire un châssis amovible pour le groupe. Je comprends maintenant mieux votre pont amovible
A+

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Didier 94 le Sam 28 Fév 2015 - 21:49

hello
Même sans talonnette mondieu j'ai pu faire à l'époque des photos par au dessus lors des premiers essais en navigation :





On voit bien le cardan qui est "pratiquement" aligné.
Tout est dans le pratiquement mais je n'ai jamais eu à me poser la question d'intercaler des engrenages pour retrouver un alignement.
Mon moteur est un JMC. C'est peut-être là qu'est l'os rit
bonjour
avatar
Didier 94

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Sam 28 Fév 2015 - 22:52

Oui, le problème c'est un moteur  Anton avec un volant d'inertie (voir photo)

Après contrôle je vais enlever les colonnettes et fixer le moteur sur un bac le volant d'inertie sera après le couple et en modifiant le couple (hauteur) cela devrait allé
A+

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Didier 94 le Sam 28 Fév 2015 - 23:08

Je comprends mieux le problème.
Il doit y avoir la place pour faire tourner ce volant d'inertie. Quand je reprends la dernière photo ci-dessus, il y a tout de même du volume disponible.
Bon courage génial
bonjour
avatar
Didier 94

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par KBIO le Dim 1 Mar 2015 - 8:40

hello Salut Claude.
J'ai eu le même problème et j'ai taillé dans la quille avec un ciseau à bois.
J'ai ôté les cales du moteur.
J'ai coulé un peu de résine dans le fond, avec des vis prisonnières dedans (pour tenir le moteur)
Le volant est très bas et je suis en ligne.
Par contre "Adieu" l'ensemble amovible d'un bloc! D'un autre coté.................!
Ah! C'est compliqué la vapeur! Mais quel pied! oui roi
Cordialement! bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par scyllias91 le Dim 1 Mar 2015 - 10:08

Hello,


Pour pouvoir garder un montage sur un bâti ,ce qui est tout de même bien pratique pourquoi ne pas fixer le moteur par le dessus de son bâti et non par le dessous . Tu gagnes la hauteur des colonnettes.
Regarde le schéma ci dessous tu gagneras peut être suffisamment en hauteur.



Scyllias

scyllias91

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Graine au vent le Dim 1 Mar 2015 - 11:43

salut japonnais à tous,
tourner la machine et mettre le volant sur l'avant.
GAV
avatar
Graine au vent

Age : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par GAZOU le Dim 1 Mar 2015 - 16:22

Bonjour

Je viens de déjeuner avec Fabrice

Impossible d'utiliser l'autre extrémité de l'arbre car il y a la pompe attelée , ne pas retirer le volant qui donne un ralenti plus régulier.

Creuser les couples

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par JPA le Dim 1 Mar 2015 - 16:29

Sur un bicylindre double effet le volant d'inertie n'a pas beaucoup de raison d'être et le diamètre peut facilement être diminué de manière à ne pas dépasser de la plaque de fondation. Pour ceux qui ne serait pas totalement convaincus il suffit de remplacer le volant d'origine par un volant plus petit et de faire des essais comparatifs. La seule différence se traduira par quelques tours/minute supplémentaire, et encore avec l'hélice au bout, je suis prêts à parier qu'on ne verra pas de différence !

JPA

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Sam 7 Mar 2015 - 21:06

Bonjour
Comme il a été suggéré, j'ai retenu la solution de tailler dans les couples. je suis arrivé à mettre les deux axes en ligne. Sur la photo et pour la photo c'est un plaque d'époxy de 2mm.
Mai je pense que de l'huile doit couler du moteur. Faut il faire un bac de rétention sous le moteur ?. Si c'est le cas je vais fixer le moteur dan un bac monté sur une platine démontable


Sur la deuxième photo je montre comment je prévois de monter le groupe (chaudière, déshuileur et moteur) le tout sur une platine démontable. Je vais faire des chaises pour les réservoirs et la chaudière qui seront collées sur la platine.

La troisieme phot montre le nouveau gouvernail agrandi
[url=http://www.servimg.com/view/18400106/158][/ur
J'étudie le réseau vapeur et je vous le montrerais une fois élaboré pour vos observations pour validation
Cordialement

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Jeu 2 Avr 2015 - 19:09

Bonjour
voici le schéma de l'installation (au format JPEG) car je ne sais pas insérer un document PDF

la vanne coupe gaz radiocommandé est fixée sur un platine et commandé par un came sur le servo.
voir photo il me reste a confectionner le galet


voici une implantion sur le plan

j'attend du feuillard de 5mmx0.5 pour monter chaudière et réservoirs
dans l'attente de vos conseils
amicalement

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par KBIO le Jeu 2 Avr 2015 - 19:48

hello Hello!
Magnifique installation! applaudissement
Ça commence à sentir l'huile chaude.
As tu bien pris les mesures pour pouvoir faire le plein de gaz sans sortir le réservoir?
Didier saura te guider si ce n'est déjà fait! silence
Bravo et cordialement.

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par vap38 le Jeu 2 Avr 2015 - 22:41

rien qu'un mot c'est super bravo
la construction est bien soignée et de qualité.
le dossier vapeur est intéressant pour l'implantation salamalec
Bon courage pour la suite
a+ Francis
avatar
vap38

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Sam 4 Avr 2015 - 21:07

Bonjour
Après exécution des plans voici le principe retenu pour les chaises support des cuves et chaudière
C'est le déshuileur  en photo


La vanne coupe gaz  avec le galet de commande, après essai la platine du servomoteur fléchie un peut et donc je vais la refaire avec un époxy plus épais de mm au lieu de 2 mm
.
Mardi j'ai le cardan ! je vais pouvoir installer le moteur dans la coque.

a+

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par KBIO le Dim 5 Avr 2015 - 8:44

hello Salut!
c'est du beau boulot! génial
J'aime bien le système de came pour la vanne gaz. Le servo ne force pas. oui
Les beaux jours sont là!
Bien cordialement! bye

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Dim 5 Avr 2015 - 10:21

Bonjour
Une question: Dans la doc Anton, il faut faire un recuit des tubes laiton pour les cintrer
1_ il s'agit de chauffer le tube mais à quelle température (ou couleur de tube) et comment savoir quand c'est bon ?
2_ pour le cintrage il faut une mini cintreuse avec des galets avec gorge du diamètre du tube pour ne pas l'écraser je pense car les dimensions sont petites D= 3 ou 2 ou 1.5mm

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par jacky241 le Dim 5 Avr 2015 - 19:39

bonjour à tous,

la réponse à la question de claude86 et bien d'autres informations intéressantes dans cette vidéo de Marc L'ecuyer
https://www.youtube.com/watch?v=dthNp4TUoec

cordialement
jacky
avatar
jacky241

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Mer 8 Avr 2015 - 8:50

Bonjour
1_ Jacky 241 j'ai regarder la vidéo de M Lécuyer mais il ne dit pas la couleur du laiton pour savoir la température de 700°. Car si on le chauffe de trop certains disent qu'il devient Poreux.
2_ J'ai l'accouplement mais l'arbre doit coulissé pour assurer l'étanchéité ! et il est prévu des vis BTR pour serrage sur l'arbre  moteur et l'arbre d'hélice cela ne vas pas marché!. comment faite vous ?
je pense intercalé une bague de frottement du côte moteur sur le bout d'arbre d'hélice? mais l'étanchéité ?
face à l\'ordi  rame
cordialement

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par jacky241 le Mer 8 Avr 2015 - 9:31

bonjour à tous,
pas besoin d'être très précis pour la température compte tenu du besoin
je recuis rarement du laiton mais le rouge cerise doit convenir pour recuire ton tube
cordialement
jacky
avatar
jacky241

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par claude86 le Ven 10 Avr 2015 - 18:27

Bonjour
Merci jacky241.
Didier 94, voici le plan de l'arbre comme le moteur est fixé sans jeux, si je fixe le cardan de manière rigide sur l'arbre moteur et sur l'arbre d'hélice les deux" faces d'appui" pour assurer l'étanchéité ne sera pas assurer (je pense). Pour moi il faudrait que le cardan coté arbre d'hélice soit claveté (ou goupillé) avec une possibilité de glissement. Qu'en pensez vous?

Ci joint le moteur avec le bac de rétention.

claude86

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Didier 94 le Dim 12 Avr 2015 - 17:00

hello
Honnêtement je ne vois pas où est le problème... Les deux surfaces d'appuis "touchent' en permanence la baque d'arrêt d'un côté et le corps de l'hélice de l'autre.
Les paliers sont juste à la cote du diamètre de l'arbre.
Les forces jouent effectivement dans un sens puis dans l'autre en fonction de la marche du bateau mais il n'y a pas de problème d'étanchéité.

L'arbre d'hélice est fixe ( dans le sens de la longueur ! ) à l'intérieur du tube d'étambot et baigne dans de la graisse qui contribue également à l'étanchéité.
L'emplacement de l'hélice ne bouge pas par rapport à la coque ni par rapport au moteur. Autrement dit la distance machine-hélice ou massif d'étambot-hélice est toujours la même.
Le cardan est donc fixe sur l'arbre du moteur et sur l'arbre d'hélice, il n'y a pas de jeu longitudinal.

Mais d'autres ont peut-être une autre expérience ? scratch

bonjour Didier


avatar
Didier 94

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Graine au vent le Dim 12 Avr 2015 - 17:56

Bonjour,
faut mettre 1/10 eme de millimètre de jeu dans le sens axial c'est tout, et pour l'étanchéité c'est la graisse dans le tube qui s"en charge.
l'hélice appuie sur l'étambot pour la marche avant et c'est la bague à l'intérieur qui appuie sur le tube d'étambot pour la marche arrière.
GAV
avatar
Graine au vent

Age : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par rookie78 le Dim 12 Avr 2015 - 18:14

+1...

Dans l'absolu, effectivement tu pourrais imaginer un arbre canelé sur la sortie du cardan pour absorber le petit dixième de jeu... En pratique, le dixième est absorbé par les jeux du cardan, paliers et autres...

Et si vraiment ça te choque, élimine le cardan et mets un "toc". Là, le toc absorbera le "dixième" de mouvement longitudinal.

Marcel.

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 69

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LOUISE un vapeur de A à Z

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum