Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Dim 29 Nov 2015 - 21:09

Grand merci à tous et à chacun. 
A très vite
Yves

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Mar 15 Déc 2015 - 9:04

Quelques (petits) coups de clefs plus tard …
En tenant compte des ouvertures d’accès, trouver un endroit où installer la soupape d’alimentation du sifflet et sa commande n’a pas été simple non plus. Aux premiers endroits choisis, la hauteur sous pont n’était pas suffisante.
Le dernier emplacement s’est avéré le meilleur choix. Le sifflet et son alimentation prendront place à proximité de la cheminée en voisins du tuyau de ventilation du déshuileur.  

La commande de la soupape se fait via une biellette et un raccord en laiton efficaces tout en gardant une certaine souplesse de jeu.
La cheminée externe du modèle étant inclinée, il m’a fallu inciser le tuyau métallique de la cheminée fournie, plier et solidariser le nouvel ensemble.

La photo m’a permis de constater qu’il me restait à fignoler une crique extérieure visible, crique esthétique qui n’autorise pourtant ni fuite ni déperdition.
Arrivé à cette étape, après avoir installé provisoirement sifflet et raccord, tout est en place et le moment est arrivé de procéder aux premiers remplissages, mise à feu et essais.

Premier motif de satisfaction. La vanne d’alimentation du gaz fonctionne parfaitement (au centre de la photo en dessous de la chaudière). Après ajustement du réglage de la pression d’alimentation générale en gaz ( 0.9 bar ), l’allumage simultané des torches jumelles ne pose pas de problème particulier pour autant que  la flamme de l’allume gaz est bien centrée. Les torches ont belle allure et le tuyau inox de surchauffe est bien positionné dans la flamme.

En moins de 4 minutes, un volume de 0.5 l d’eau délivre une pression de 1.5 bars.

Les points positifs de ce premier allumage :
-          le bon fonctionnement de la vanne coupe gaz, du régulateur de pression, du circuit d’alimentation des torches jumelles ;
-          le bon fonctionnement de la commande et de la vanne du sifflet ;
-          la rapide montée en pression.

Les points négatifs :

-          j’ai à localiser l’origine d’une minime fuite de vapeur, au niveau du serrage des flasques de sortie  ou peut-être aux raccords du niveau d’eau ;
-          il me faudra aussi vérifier la qualité de la vapeur délivrée au moteur. Malgré le calfeutrage, la longueur qu’a à parcourir la vapeur est propice à favoriser une condensation insupportable par le moteur ;
-         si tel est le cas, il sera nécessaire de revoir et raccourcir le circuit et la surchauffe de la vapeur en sortie de cloche.

C’est en forgeant que l’on devient forgeron, ces nouveaux essais seront effectués dès que possible et en fonction peut-être de vos conseils et commentaires.
Bonne journée et à bientôt. Très cordialement
Yves

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par KBIO le Mar 15 Déc 2015 - 11:59

hello Salut l'ami!
Content de revoir mettre les mains dans le cambouis! oui
Si je peux me permettre , je ne m'emmerderais pas avec la surchauffe.
Je sortirais directement vers le Typhoon en faisant une boucle dans la cheminée si ça peut te rassurer.
Tu mets le graisseur devant la machine et le tour est joué.
J'éviterais aussi les trop nombreuses connections. Plus il y a de connections et plus il y a risque de fuite.
Il faut faire court entre la sortie de la chaudière et la machine. De plus ta chaudière est sur-dimensionnée pour ta machine. Tu n'as donc pas de risque de condensation. Ou si peu.
Et en conclusion, n'oublie jamais que si tu veux jouer, il faut deux quilles! scratch  étonné  rit
Vivement le printemps qu'on arrose tout ça! génial  trinquons
Bien cordialement. bye


Dernière édition par KBIO le Mar 15 Déc 2015 - 12:28, édité 2 fois

_________________
Je ne suis pas sérieux!

KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par JPA le Mar 15 Déc 2015 - 12:26

Bonjour,
Pour te rassurer, la condensation est peu importante tant que la vapeur circule. Les problèmes surviennent très vite lorsque l'on stoppe le moteur et que l'on veut repartir. Interrompre la circulation de la vapeur entraîne très vite le refroidissement de la conduite et par conséquent provoque de la condensation, lorsque l'on veut repartir cette eau va bloquer le moteur. Autre conséquence de l'interruption de circulation : le tube surchauffeur va très vite monter en température, pas trop grave pour ton tuyau en inox, moins supportable pour un tuyau en cuivre. Un moyen de contrer ces inconvénients : créer une petite fuite de vapeur juste avant l'introduction dans le moteur ainsi la vapeur circulera en permanence dans le tuyau. Sur les installations de médiocre qualité (ce qui n'a pas l'air d'être le cas de la tienne) le manque d'étanchéité des différents organes créent cette fuite permanente et donc atténue le problème.
Autre détail concernant la surchauffe : si la chaudière est bien conçue et très efficace la température des gaz passant dans la cheminée sera à peine plus élevée que la température de la vapeur saturée, faire passer le tuyau surchauffeur dans la cheminée ne présente donc pas beaucoup d'intérêt.
Bonne continuation

JPA

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Dim 27 Déc 2015 - 15:19

Après avoir pris le temps de lire et de mûrir les avis qui précèdent, j'ai démonté le circuit "vapeur" installé. Au cours de ce démontage j'ai eu à constater comme je le supposais le moteur s'était gorgé d'eau.
Le fonctionnement du sifflet aurait dû mieux attirer mon attention. Les premières sollicitations avaient libéré des gouttelettes d'eau.  
Tant qu'à traverser la cheminée, j'ai opté pour la suggestion de Kbio. Dans mon esprit la boucle descendante allait collecter d'éventuelles gouttes d'eau, et bénéficiant de la chaleur de sortie, si pas se vaporiser, réduire leur volume.
 
Cette solution offre aussi l'avantage de réduire le parcours de la vapeur. 

En tenant compte qu'il est impératif que robinet de vapeur et réservoir de cylindrine restent aisément accessibles, ceux-ci ont été logés de part et d'autre du moteur, juste sous le roof de la salle des machines. 

Je viens de terminer l'essai des cette disposition. Au banc, elle donne satisfaction. Aucune perte a été constatée tant au niveau vapeur qu'au niveau gaz. 
Un débit au niveau des brûleurs de 0.250 bar est suffisant pour assurer le maintien de la pression vapeur à +/- 3 bars. 
Cette pression vapeur est atteinte en 4 minutes pour un volume d'eau de +/- 600 cc.
A surveiller, le fonctionnement du tank à gaz et du circuit d'alimentation. Il me semble que la pression délivrée tend à baisser sans que cela résulte du régulateur.
Ces premières vérifications faites, d'autres essais au banc sont à prévoir tels estimer la résistance à la chaleur dégagé de la matière des ponts, le bon fonctionnement de la soupape de sécurité et son déclenchement à 3 bars. Si tout se passe selon les prévisions, un premier essai de bon fonctionnement sera fait à l'étang. Et si alors tout est correct, la pose et la finition mèneront à l'aboutissement de la construction du modèle.  
Au moyen de mon appareil photo, j'ai réalisé une petite vidéo. Il me reste à la placer sur Youtube et vous fournir le lien.
BBon fin de dimanche.
A bientôt et très cordialement
Yves

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Dim 27 Déc 2015 - 15:28

Le lien vers la vidéo. Ce n'est pas "Star war" mais cela reste visible  mondieu

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Dim 27 Déc 2015 - 15:28

https://www.youtube.com/watch?v=lKWaMUMETtE

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Sam 23 Jan 2016 - 17:48

bonjour  La météo de l’est de la Belgique n’y engageant pas, il n’a pas été question d’essais en bord d’étang.
Les différents éléments évoqués plus haut ont fait l’objet d’une vérification. Les minimes fuites (de vapeur et de gaz) étaient occasionnées  par des serrages défectueux faciles à rectifier.
De nouveaux essais m’ont permis de constater :
-         - que la qualité de la vapeur avait été améliorée par la diminution de la longueur du circuit de distribution et par l’installation d’une simple boucle de surchauffe en U dans le corps de la cheminée d’évacuation des gaz brûlés ;
-        -  que l’installation d’un robinet de purge AVANT le robinet de distribution de la vapeur devrait permettre d’éliminer complètement avant démarrage du moteur les ultimes traces d'eau de condensation;
-         - que les deux brûleurs, gourmands en gaz, occasionnaient un refroidissement important du réservoir occasionnant une diminution de la pression d’alimentation.
Le réservoir monté peut être réchauffé d’origine. Bien qu’ayant en tête les propos de Kbio évoquant l’importante augmentation de pression du réservoir à l’occasion d'un test probablement fort similaire, j’ai décidé quand même de tester la chose. Le circuit d’évacuation de la vapeur après son passage dans le moteur a été modifié en le faisant transiter préalablement par le réservoir à gaz.

C'est une expérience à éviter. mondieu En quelques minutes le réservoir monte en température et … en pression au point d’entraver le bon fonctionnement du coupe-circuit d'alimentation. 
Cette modification, aussi tôt montée et testée, a été aussitôt démontée.  fou
Que faire si ce n’est reconnaître que le choix de cette volumineuse chaudière équipée de deux torches n’était pas le meilleur. Erreur de débutant !
Quelle solution apporter ? Le fabricant fournit une chaudière quasi identique mais avec un brûleur centré.
Et si …. et si je retirais un brûleur, qu’adviendrait-il ?
Aussitôt imaginé, aussitôt mis en œuvre, la torche de droite (*) est démontée et l’orifice de gauche bouchonné par l’extérieur.
Le bouchon est réalisé au moyen d’alu souple ; l’opération est tout à fait réversible.

Place à de nouveaux essais qui, à mon grand plaisir s’avèrent positifs.
Le débit du gaz étant réglé à 0.85 bar, à une température extérieure de 20°, une pression chaudière de 3 bars est atteinte en moins de 5 minutes. Ceci me permet également de contrôler le bon fonctionnement de la régulation installée.
L’intensité de la torche varie correctement en fonction des variations de pression occasionnées par l’usage de la vapeur, plein gaz du moteur et/ou utilisation intensive du sifflet. Ce seul brûleur assure en fonctionnement plein régime une pression qui varie entre 1.8 et 2.7 bars.
Un dernier coup d’œil sur le montage, le sifflet est installé en place, je vais pouvoir procéder (il est plus que temps !) à la pose et au collage des ponts, points de passages obligés pour achever la construction de ce (beau) modèle.

Les photos qui suivent donnent une idée des opérations à venir.


Le sifflet apparaît dans la troisième fenêtre du château.

*** Le brûleur de gauche a été conservé en raison du fait que le constructeur se servait de ce côté pour la fonction "surchauffe".
Bon WE et bon dimanche à tous
Yves bye

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par KBIO le Sam 23 Jan 2016 - 19:57

Bonsoir!
Bravo Braibant, c'est du chouette boulot. applaudissement
Par contre je ne sais pas si la solution du bruleur unique est l'idéal? Tu as un détendeur et tu ne devrais pas givrer sur ton tank s'il est bien réglé.
A voir ce qu'en pensent les autres et la solution qu'ils préconisent.

"Que faire si ce n’est reconnaître que le choix de cette volumineuse chaudière équipée de deux torches n’était pas le meilleur. Erreur de débutant !"
Je ne crois pas que ce soit une erreur. Ce n'est pas la chaudière qui est trop grosse mais la machine qui est un peu jeune pour une telle bouillotte!
Mais il vaut mieux faire envie que pitié. fière Et puis l'un ou l'autre pourra être recyclé sur un autre projet.

Bien cordialement. bonjour




_________________
Je ne suis pas sérieux!

KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par pier33 le Sam 23 Jan 2016 - 20:05

Hell'0

Avec le sifflet à cet emplacement n'y aura t'il pas de vapeur dans la cabine ?

P33

pier33

Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Bobino le Dim 24 Jan 2016 - 10:06

Bonjour à tous et à BRAIBANT en particulier
Je pense que tu l'as échappé belle , il faut se rappeler Apollo 13 , cela aurait pu te sauter à la figure
Le chauffage direct du tank peut être utilisé en commande manuelle mais uniquement sous le contrôle d'un mano de pression du gaz fiable , avant de relâcher le bateau .C'est une manoeuvre périlleuse .
Le soutirage du butane en phase liquide est la solution la plus simple et fiable aux problème de baisse de pression du gaz .

Bobino

Age : 87

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Malevthi le Dim 24 Jan 2016 - 10:27

hello
Bobino a écrit:Le soutirage du butane en phase liquide est la solution la plus simple et fiable aux problèmes de baisse de pression du gaz

L'essayer, c'est l'adopter oui

Malevthi

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Dim 24 Jan 2016 - 17:49

Merci pour vos interventions.
Pour Pierre : la position du sifflet dans le château ne devrait pas poser de problème. En fait j'applique la solution retenue par Harry. Il n'a pas fermé ni mes fenêtres ni les hublots afin d'assurer une ventilation optimale de la cale. Comme lui d'ailleurs les deux manches à air ont été évidées. Dans un autre cas, un ou deux petits ventilateurs de PC ont été installés pour évacuer l'air chaud et éviter la déformation des panneaux de pont.
Pour Bobino et Malevthi que je salue tout deux spécialement (mon frère habite Manosque).
- Au moment du test de réchauffage du réservoir j'avais bien en tête les remarques de KBIO. A défaut d'appareils sophistiqués je gardais le doigt sur l'enveloppe du réservoir mondieu  et très rapidement j'ai pu ressentir physiquement la montée très rapide en température. Avant de me cuire la dernière phalange de l'index j'ai commandé par radio la fermeture de la vanne. Et là, à ma grande surprise la vanne m'a paru refuser tout service. Sans attendre je n'ai pas hésité à forcer l'action du servo pour arrêter le passage du gaz.
Méthode brutale sans aucun doute mais je ne tenais pas à éprouver davantage la résistance du réservoir.

J'ai pensé un moment à réchauffer le réservoir par l'extérieur en le cernant de 3/4 spirales. Mais ...  cela amenait d'autres inconvénients tels source de chaleur supplémentaire, allongement du circuit d'évacuation de vapeur induisant un étranglement peu propice à la bonne "respiration" du moteur. Sur le tard j'acquiers mon expérience attentif aux exposés publiés sur le forum.
Le test "mono torche" s'étant révélé satisfaisant, je ne vais pas chercher plus loin pour enfin arriver à une mise à l'eau que j'avais imaginée (candidement) en 2014 !

Quant au soutirage en phase liquide, qui sait et je l'espère, ce sera pour après.
Bonne semaine à tous
Yves

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Malevthi le Dim 24 Jan 2016 - 22:21

Je ne vois pas pourquoi le régulateur ne tempère pas les deux torches. S'il bride l'arrivée de gaz, elles devraient faiblir ....
Si tu as l'occasion de rendre visite à ton frère, n'hésite pas à m'envoyer un petit message et faire un petit crochet par chez moi.

Malevthi

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par JPA le Dim 24 Jan 2016 - 23:29

Bonsoir,
Avec les deux brûleurs en service, il faut croire que le soutirage en phase gazeuse occasionnait de telles variations de pression dans le tank à gaz que la régulation n'arrivait pas à suivre. Si ça marche bien avec un seul brûleur autant supprimer le deuxième. J'ai connu des problèmes similaires (bien que de nature différente) sur un porte-container équipé de deux chaudières Foster-Wheeler ESD III. Chaque chaudière était équipée de trois brûleurs à fuel. Avant chaque manoeuvre de réduction d'allure il fallait stopper manuellement le troisième brûleur sinon les trois brûleurs stoppaient par sécurité. Les ingénieurs des chantiers de La Ciotat qui étaient pourtant des spécialistes n'ont jamais réussi à faire marcher leur installation entièrement en automatique.
Bravo pour la réalisation de cet ensemble propulsif, j'attend les essais de navigation avec impatience.
Cordialement

JPA

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Bobino le Lun 25 Jan 2016 - 9:56

Bonjour à tous et à Tchantchès en particulier
Une autre solution pour éviter le givrage du tank de gaz butane est de le mettre dans une "baignoire " dont l'eau est réchauffée par un serpentin alimenté par la première vapeur produite . Avant de mettre au point la phase liquide , j'ai utilisé ce système avec les bruleurs du commerce . j'avais même asservi le débit de vapeur ( qui s'écoule sous forme d'eau condensée ) à la pression du butane dans le tank , ça marchait bien mais par peur d'une défaillance du régulateur , j' ai supprimé son fonctionnement hors de mon contrôle et me suis contenté de préchauffer l'eau durant quelque instants avant de couper la vapeur . La fable chaleur de vaporisation du butane ( 1/10 de celle de l'eau ) permet par temps froid , de naviguer un temps raisonnable .

Bobino

Age : 87

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Jeu 4 Aoû 2016 - 20:48

Lentement ... patiemment ... au gré du temps et de l'humeur "Envoy" de son nom grec "Georgios L. Matsas" s'assemble. La coque est presque prête pour recevoir sa peinture (blanche). 
Une quantité de pièces d'accastillages sont prêtes et mise en peinture.
A+ pour la suite.



Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Dim 4 Sep 2016 - 16:13

Ah si j'avais su ! je n'aurais jamais écrit 2014 mais 2017 ! A l'époque j'ai préjugé et de ma santé et du temps que je pouvais consacrer à cette construction. La canicule de ces dernières semaines et un taux d'ozone excessif m'ont fait privilégier une position en retrait où je n'avais qu'à me consacrer à la peinture et la décoration de la coque.
En photos :
- la coque a reçu sa peinture blanche; pour le pont le gris a été préféré, souvenir de l'ancienne affectation ?

Les éléments de la plage arrière prennent leur place :



La plage avant :


En tenant compte de sa vie, le bateau "Envoy" racheté par Matsas ne devait plus être de toute première fraîcheur. Une peinture "méditerranéenne" ne devait pas avoir la tâche facile pour masquer coups et attaques de la rouille. Et puis c'est la maquette d'un bateau de travail et non une poule de luxe.  Après avoir pris le soin de poser une peinture correcte il est amusant de la patiner et représenter huile, saleté et rouille.
Et maintenant ? En l'état il ne se passera plus un mois avant que la coque ne découvre l'eau de l'étang à l'occasion d'une première marche. Si c'est le cas, vous aurez les photos. Et de découvrir ce bateau en navigation m'incitera à fignoler château et ponts supérieurs.
A la prochaine et le plus cordial salut à tous
Yves

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par pif. le Lun 5 Sep 2016 - 15:16

bonjour  Bien l'bonjour;
Chouette la canicule dans le Norrrrd, Yves, tu a trouvé une saine occupation pour te protégé du soleil et de la chaleur, et nous, de profités de l'avancement des travaux  génial
hello

pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par KBIO le Lun 5 Sep 2016 - 19:23

hello Hello.
Il a l'air sympa finalement ce kit.
Mais peut ètre est-ce du au talent Belge! oui
Et pas à celui d'Achille! fière
bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!

KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Première mise à l'eau (enfin !)

Message par Braibant le Dim 18 Sep 2016 - 0:31

A petits pas, cela avance. Après avoir validé la modification de la structure pour garder un bon accès à la chaudière (c'est la plaque de 1.5 mm qui recouvre la trappe initiale. Elle est enchassée entre deux petites lattes collée sur la coque. Cette plaque et ce qu'elle supporte (bossoirs, chaloupes, manches à air, cheminée et grand mât) sera rendu solidaire du château, de ses ponts et du mât de misaine. Dans les moments libres, je me suis attaqué à la confection des chaloupes
et de la décalcomanie du lettrage de poupe
Mais je n'y tenais plus. 
Comme ce samedi après-midi les membres du Liège Marine Club avaient été invités à animer une fête de quartier (étang d'Ensival commune voisine de Verviers), j'en ai profité pour emporter "GLM - Georgio L Matsas) et procéder dans l'état actuel à une première mise à l'eau. Les équilibrages définitifs ne pourront être réalisés qu'une fois le bateau terminé. Quelques photos et une mauvaise vidéo (muette) prise avec un APN déjà ancien. Je ne doute pas que d'autres images seront prises à Cabariot où le moteur Typhon II viendra saluer son concepteur.
Eugène (autre membre du forum) m'assiste pour la première mise à l'eau

Premiers tours d'hélice

Premier accostage

Les lipo sur la plage arrière sont provisoirement là pour lester et équilibrer le bateau
Les liens vers les (mauvaises) vidéos
https://youtu.be/QLBb56W6VmQ
https://youtu.be/QWTv3xnILQU

Des membres belges du forum


Bon dimanche à tous
Yves

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par scyllias91 le Dim 18 Sep 2016 - 11:11

bravo bravo bravo

Felicitation a toi pour cette realisation,on voie sur les photos la joie du constructeur apres une premiere navigation reussie.
Reste quelques finitions et tu auras un tres beau bateau a presenter en manifestation.


_________________
Scyllias91

scyllias91

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par PIOUPIOU le Dim 18 Sep 2016 - 11:31

Bonjour Yves  bonjour
Avant dernière photo : au centre Yves je suppose, à droite sauf erreur de ma part Albert, mais, à gauche je n'ai pas l'honneur de connaître !
Et la dernière non plus  scratch
Amitié  hello
PIOUPIOU

PIOUPIOU

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par KBIO le Dim 18 Sep 2016 - 18:14

hello Hello.
Le plus fameux, c'est encore notre Braibant Bleu! mondieu
Sympa la sortie et avec un tel bateau, ce n'en est que mieux.
Bonne soirée! bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!

KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Braibant le Dim 18 Sep 2016 - 20:50

En réponse à Pioupiou
- la photo de la triplette : Daniel Read - moi-même - Albertus
- dernière photo : Harry Moxhet, Trésorier du Liège Marine Club constructeur et propriétaire de la version militaire de l'Envoy. Voir à
http://modelismenavalradioc.nouvellestar6.com/t8745-envoy-class-ww2-tug-d-harry?highlight=envoy
Bonne soirée et bon début de semaine.
Yves

Braibant

Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Objectif 2014 - Envoy et Typhoon TM2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum