Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Patrick82 le Mar 15 Jan 2013 - 8:34

Bonjour à Tous,

Voici quelques photos de la construction de mon bateau. D'autres photos suivront car il n'est toujours pas terminé.

Construction de la coque :




Ce bateau étant prévu pour rester "statique", il m'a fallu modifier la coque pour y installer la machine à vapeur :


Une fosse a été découpée pour accueillir la chaudière et le bruleur. Les bielles, sur l'axe de la roue, ont été dessinées en 3D puis imprimées grâce à une imprimante 3D pour valider leur longueur en fonction des deux cylindres oscillants.

La coque peinte, qui sera recouverte d'un vernis mat :


La machine à vapeur sur sa planche d'essais :


Positionnement de la machine à vapeur, pour cela, la partie arrière du bateau a été complètement refaite pour insérer les cylindres :


A suivre....
Patrick
avatar
Patrick82

Age : 34

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Mar 15 Jan 2013 - 9:06

applaudissement

vraiment de la belle ouvrage ! la coque est superbe et quel travail sur la roue, rien que la peinture est un morceau de bravoure.

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Patrick82 le Mar 15 Jan 2013 - 11:07

La suite...

Pour être sûr de bien placer mes cylindres à la bonne distance de l'axe de la roue, j'ai redessiné tout l'ensemble dans un logiciel de CAO 3D. J'ai pu ainsi faire tourner la roue et vérifier que les lumières des cylindres passaient bien en face des admissions et échappements :


L'arrière :


Les ponts se suivent et se ressemblent...




La cabine de pilotage :



Une vue d'ensemble avec une partie des rambardes :


Et enfin son état actuel, avec les volets de posés :


Actuellement, je suis en train de finir de poser les rambardes....

A suivre...
Patrick


Dernière édition par Patrick82 le Mer 16 Jan 2013 - 8:07, édité 1 fois
avatar
Patrick82

Age : 34

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Vinces le Mar 15 Jan 2013 - 11:22

Une question, sur ce type de bateau comment faisaient-ils pour tourner ? je ne voie pas de gouvernail et il n'y a qu'une seule roue de propulsion
avatar
Vinces

Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Patrick82 le Mar 15 Jan 2013 - 11:31

Salut,

Les gouvernails ne sont pas encore montés, mais il y en a deux qui se trouvent sous la roue. On voit les tubes de gouvernails sur la photo où la coque est retournée.

Patrick
avatar
Patrick82

Age : 34

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Mar 15 Jan 2013 - 12:02

Autres question : comment as tu fabriqué les frises et l'intérieur des rembardes ? en photodécoupe ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Patrick82 le Mar 15 Jan 2013 - 12:07

Non, pas de photodécoupe, il s'agit de contreplaqué de 1mm découpé au laser. Mais je n'ai pas beaucoup de mérite, c'était fourni dans le kit. Il a fallu juste un peu ébavurer et peindre.
Par contre je vais essayer la photodécoupe car j'ai tout le matériel pour...
avatar
Patrick82

Age : 34

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Mar 15 Jan 2013 - 12:10

C'est un kit de chez qui ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Patrick82 le Mar 15 Jan 2013 - 12:22

C'est un Kit de chez Sergal (groupe Mantua).
avatar
Patrick82

Age : 34

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Mar 15 Jan 2013 - 12:25

tu en es content ?

comment est le bois, les pièces, l'accastillage, la notice ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Patrick82 le Mar 15 Jan 2013 - 18:24

Oui je suis très content du kit.
Le bois est de bonne qualité, il y a bien assez de baguettes pour pouvoir se tromper plusieurs fois. L'accastillage est de bonne qualité egalement. Les découpes sont toutes faites au laser et sont donc précises.
Un point faible à mon avis, tous les plans ne sont pas à l'echelle 1, et il manque quelques fois des indications. Certains points restent un peu obscurs. Heureusement il y a beaucoup de photos couleurs sur la boite.

En bref, un kit de qualité avec un point faible concernant le détail des plans. A mon avis, à ne pas mettre entre les mains d'un débutant.

A bientot,
Patrick
avatar
Patrick82

Age : 34

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par KBIO le Mar 15 Jan 2013 - 20:47

:( Salut!
Quel magnifique bateau! applaudissement applaudissement
La finition est impec! salamalec
Je suis d'accord avec Patrick. Les kits Sergal (ex mantua) sont excellent et qu'il y a du rab de bois. Qu'il est de bonne qualité , ainsi que l’accastillage. C'est vrai que les plans ne sont pas , tous , à l'échelle, mais les pièces sont découpées proprement et les séquences de construction très claires. (enfin, je pense!)
Mais dis-nous Patrick, d'où tu tiens les cylindres et quelle cylindrée? Ils ont vraiment sympa. :D
J'ai voulu faire naviguer un bateau similaire (electrique rire 1 ), Mais la prise au vent était telle, que j'y ai renoncé. Il faut vraiment une mer d'huile ou alors en bassin. Mais le tiens semble mieux amariné.
Bravo encore ! on va suivre ce post de près et avec un intérêt gourmand non dissimulé!
Bien cordialement!

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Patrick82 le Mer 16 Jan 2013 - 8:37

hello

Tout d'abord merci pour vos compliments salamalec qui m'encouragent à faire toujours mieux. La construction est loin d'être parfaite et avec le recul il y a des choses que je ferais différemment...

La machine à vapeur provient d'un autre kit de chez Scientific France le "Mark Twain". Le propriétaire n'ayant jamais réussi à faire fonctionner la machine à vapeur a décidé de le passer en électrique et de "poubelliser" cette dernière. J'ai donc tout naturellement mis de côté la poubelle pour en récupérer l'ensemble vapeur.

Cette machine était vendue par Scientific France sous la marque Krick. Elle n'a jamais fonctionné car à mon avis elle n'était pas "finie" :sala: il y avait pas mal d'ajustage à faire ou alors il s'agissait d'un "jouet".

Il y aurait de quoi écrire un roman sur cette machine :

En effet, j'ai repris quasiment toute les pièces de cette machine. Tout d'abord, les glaces avaient été semble-t-il rodées à la toile émeri... Il y avait plus de rayures que de rides sur la voisine à Gazou... J'ai donc commencé à roder ces glaces sur un marbre avec, au final, de la pâte à polir à 0.25µ. Mais cela n'a pas suffit... La machine ne fonctionne à peu près bien qu'en marche arrière... La raison est simple : sur ce type de machine, l'admission en marche avant se fait par les lumières du haut. Le cylindre, sous son propre poids, se décolle de la glace et provoque des fuites. On a le droit de penser qu'il faut simplement resserrer le ressort sur l'axe du cylindre mais pas du tout car alors on bloque le système.
Après démontage, il est apparu qu'il y a un jeu important (pour ne pas dire Kolossal) entre l'axe du cylindre et le "trou" sur le bâti. Avec un collègue nous avons donc brasé une pièce dans le trou du bâti afin de le boucher, surfacé l'ensemble et dans la même opération re-percé le trou, ajusté aux nouveaux axes de cylindre que nous avons également tournés. Après re rodage, remontage. Là, c'était déjà beaucoup mieux, mais pas suffisant à mon goût. Nous avons mis le doigt sur une autre fuite (c'est une image... sinon ça aurait brûlé !!). Il y a également énoooormément de fuite entre l'axe du piston et la tête de cylindre. De plus l'axe était en acier à ferrer les canards et rouillait.
Nous avons donc refait un axe en Stub de 4mm, et une tête de cylindre ajustée à l'axe tout en augmentant la longueur de la tête pour limiter les fuites.
Par la même occasion, j'ai refait un piston plus grand de 2mm environ afin de porter à 3 le nombre de gorges de segmentation.
J'ai également réaliser un graisseur qui n'était pas fourni sur cette machine

Après remontage et essais, la machine tourne beaucoup mieux.
Dans un autre post sur le forum, je vous explique mes problèmes de brûleur, et la réalisation d'un nouveau tank à gaz.

Une autre inquiétude arrive à grand pas... J'ai l'impression que la chaudière est trop petite pour de tels cylindres (ils font 75 mm x 12.5 mm intérieur)...
J'ai du mal à monter à plus de 2 bars dans la chaudière... Mais c'est une autre histoire et fera l'objet d'un autre post dans la bonne rubrique au moment voulu...

Sinon pour ce qui est de la navigation, ce bateau n'a toujours pas vu l'eau... Là aussi j'ai beaucoup de crainte quand à la stabilité. Il faudra vraiment une mer d'huile ou alors un lac gelé... ;-)

C'est donc une affaire à suivre...

Patrick
avatar
Patrick82

Age : 34

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par KBIO le Mer 16 Jan 2013 - 8:55

:( Salut!
Quelle histoire! roi
Merci pour ces renseignements, ça permettra à d'autres de pas répéter les mêmes erreurs et de comprendre les problèmes auxquels ils sont confrontés.
Je me demandais si je devais acheter un couple de cylindres (wilesco, Mamod,....) , mais vu la qualité du matériel, et ton commentaire ,je vais me tourner vers un usinage maison!
:hurle Comme quoi: échanger sur un forum, il n'y a pas mieux! :study:
Mâtin! Quel forum! roi salamalec
Bien cordialement! hello

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Mer 16 Jan 2013 - 9:37

Bonjour

le dernier post de Patrick attire le commentaire suivant de ma part ( ça ne concerne pas Patrick vu qu'il a recyclé l'engin ) :

On est toujours en train de chercher au moins cher et souvent on achète des marques exotiques ou plus connues pour étant des marques pour gogos n'y connaissant rien.
Il suffirait de rajouter 50 ou 100 euros pour avoir un objet de qualité ayant fait ses preuves.
On vient encore récemment d'en avoir la preuve: un constructeur Français vient de sortir des merveilles et on lui oppose des merdes venant de chine, tout ça parce qu'elles coûtent 100 euros de moins.
C'est à pleurer.

Il suffit d'être patient et d'acheter quand on a l'argent pour.

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par ray 35 le Mer 16 Jan 2013 - 10:07

Bonjour,

Le déplacement peut être estimé par la formule toute simple: L à la flottaison x largeur x tirant d'eau max x 0,7 (0,7 est le coef de bloc estimé par la vue des photos) Vous pouvez ensuite peser le modèle qui est pratiquement terminé, il ne doit pas dépasser cette valeur, sinon le tirant d'eau max sera supérieur et le franc bord ne sera plus suffisant. Le modèle sera sensible au vent , attention aux rafales, mais en général si les hauts ne sont pas trop lourds, on est agréablement surpris de la stabilité qui est supérieure à ce que l'on attendait.
Joli bateau en tous les cas. Tous les bateaux du Mississipi n'avaient pas des superstructures aussi hautes, c'est peut-être une option qu'il aurait fallu envisager , et il est peut-être encore temps.

Ray 35
avatar
ray 35


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par ray 35 le Mer 16 Jan 2013 - 10:12

avatar
ray 35


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Mer 16 Jan 2013 - 10:20

A Malicorne dans la Sarthe il y a un couple très sympa qui à plus d'une dizaine de bateaux à aubes qui fonctionnent très bien.

Ils seront à Gazouland

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par ray 35 le Mer 16 Jan 2013 - 10:21

Coup de vent sur un bateau dont la coque est similaire à un bateau à roue.
La pontée a failli partir à l'eau, mais pas de crainte

avatar
ray 35


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Mer 16 Jan 2013 - 10:25

Il y a eu un typhon ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par ray 35 le Mer 16 Jan 2013 - 11:26

A l'échelle du bateau on peut le dire, sauf que sur un plan d'eau c'est une gifle , c'est très soudain, en dériveur cela m'a permis de dessaler une fois.

ray 35
avatar
ray 35


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par KBIO le Mer 16 Jan 2013 - 12:38

Salut! :(
Pour cent € de plus??? :mon dieu
Je serais moins catégorique et je nuancerais ces propos .
Un cylindre embouti de chez Mamod vaut 19€ à tout casser. Ce n'est pas un exemple de précision mécanique et c'est du métal embouti de qualité "moyenne". C' est même cher pour ce que c'est.
Mais c'est très abordable et avec un peu d' imagination, on fait naviguer,rouler, pas voler, des modèles à trés bon marché , et basse pression.
On voit sur d' autres sites , des modèles qui fonctionnent à merveille, avec de telles installations.
Fabrication d'un cylindre à pas cher mais de bonne qualité : http://www.paddleducks.co.uk/smf/index.php?topic=6179.0
Mono-cylindre bon marché et pourtant......: http://youtu.be/9mhNe1GLG_o Quelle efficacité!

Une machine usinée, vaudra bien sûr beaucoup plus cher et l' aspect ainsi que la performance, sera nettement au dessus. Le prix aussi , bien évidemment.
A mon avis, ce sont deux choses différentes dont la comparaison a des limites.
Les deux sont nécessaires .

Chacun fera en fonction de ses moyens , financiers comme manuels: "Fabricando fabri fimus" ( :cry: ), mais les deux approches sont , à mon avis, louables.
Bien cordialement! trinquons hello

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Mer 16 Jan 2013 - 12:45

:biz

à partir de 40 secondes on voit que c'est de la belle mécanique.

Mais dis moi KBIO, tu as déménagé ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Patrick82 le Lun 25 Mar 2013 - 18:37

Salut à Tous !

Après avoir déménagé et du coup re-créé un espace atelier, je me suis remis tout doucement après mon bateau à roue à aubes.
J'ai longtemps cherché un tissus, imitant les tapis rouges, pouvant être posé sur les marches de mon escalier... J'ai enfin trouvé, j'ai fait avec du vinylia. Ça a l'aspect du velours mais c'est très fin. Je trouve que ça rend pas mal, mais je préfère soumettre ces deux photos à vos yeux avertis...



A bientôt,
Patrick
avatar
Patrick82

Age : 34

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par GAZOU le Lun 25 Mar 2013 - 19:06

Bonsoir

d'habitude dans les escaliers moquettés de l'époque il y avait une barre laiton pour retenir la moquette. La barre se trouvait sous le nez de marche.

En tous cas c'est du très beau travail .


Dernière édition par GAZOU le Lun 25 Mar 2013 - 21:16, édité 1 fois

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un bateau à roue à aubes : le Mississippi 1870

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum