Pousseur de sauvetage

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pousseur de sauvetage

Message par rookie78 le Mer 9 Jan 2013 - 18:21

Salut,

Naviguant le plus souvent seul sur les plans d’eau du coin, je me suis posé la question de la récupération d’un bateau en panne… Les solutions basées sur une canne à lancer, une corde lestée, un canot pneumatique dans le coffre, ou pire le passage en caleçon et la baignade forcée ne m’inspirant guère :affraid: j’ai cherché une autre solution. En fouinant sur le net, j’avais vu un « récupérateur » construit en tube PVC de ø50mm avec une fourche à l’avant. L’idée m’avait bien plu.
Je me suis donc fait un petit » cahier des charges » :
- Facile et rapide à construire
- Pas cher en fourniture
- Facile à transporter et pas trop encombrant
- Bonne manoeuvrabilité
- Possibilité d’avoir des fourches d’ouvertures différentes selon la largeur du bateau à récupérer.
- Costaud et pas fragile, pouvant (sans fourche) être mis dans toutes les mains pour faire « joujou ».
Après quelques cogitations, je me suis arrêté sur une base de « springer » en adaptant une fourche en tubes plastique et mousse. Ca devrait ressembler à ça, avec une fourche adaptée à ma chaloupe « Danmar »:



La structure de la fourche sera articulée verticalement pour éviter de reporter les efforts sur la coque et flottera donc naturellement au bon niveau.



La motorisation sera par un Speed 600 que j’avais sous la main, une hélice 3 pales de ø45mm et pour la manoeuvrabilité une tuyère de de Kort avec safran intégré. Un petit passage sur Autocad pour définir les cotes de l’ensemble. La partie « Springer » n’est pas aux normes « officielles » et une quille généreuse est ajoutée pour éviter les effets de godille.





Tout est cohérent sur papier, on passe donc à la réalisation. Tout le bois utilisé est récupéré dans les chutes qui traînent...

• La coque
- Classique. Les flancs sont en CTP de 6mm, doublé sur les arêtes. L’avant et l’arrière sont en CTP de 10mm. Ces épaisseurs généreuses permettront de clouer les différents éléments et simplifiera les opérations de collage (Araldite).



- Le fond est en CTP de 3mm, mis en forme à la vapeur avant pose.



Les clous (laiton) sont alors enfoncés dans le CTP et masqués au mastic. Ponçage à 250, puis application de deux couches de résine, extérieur & intérieur.





• La quille
Réalisée en sandwich 3 épaisseurs pour placer le tube d’étambot : Ame en CTP 6mm (ø tube étambot 6mm) flancs en CTP 3mm.



• La tuyère de Kort
Apparemment, rupture complète d’approvisionnement de tuyères chez Graupner et Robbe :comprend pas … J’ai par contre trouvé une tuyère chez un fabricant anglais : Excellente qualité, facile à poser, prix raisonnable et service impeccable. Reçue en 4 jours !
http://www.mobilemarinemodels.com/acatalog/Kort_Nozzles.html

Seul problème, pas de safran intégré bien utile quand même pour garder un peu de contrôle en navigation sur erre, moteur arrêté. Mais c’est une modification facile à faire :
- Safran découpé dans une feuille de laiton 1mm.
- Petites équerres en laiton (profilé)
- Fixation par colle et vis sur la tuyère qui est suffisamment épaisse.
L’avantage est que le safran reste démontable et permet donc d’enfiler l’axe et l’hélice à travers la tuyère.

Avec les éléments de fixation fournis dans le kit, le montage et le centrage sont simples à réaliser :







Pour la commande d’orientation de la tuyère, un servo taille standard et les pièces de fixation du kit :



• Câblage :
Très simple ! Un récepteur, un variateur AV/AR, un moteur, un servo et un accus NMIH 7,2v
Côté radio, comme le Père Noël m'a apporté une nouvelle radio en 2,4ghz, je vais dédier l'ancienne 40MHZ au pousseur... Redondance complète en cas de soucis...



• Le pont :
Un ctp de 4mm pour fermer la coque avec un hiloire généreux de 20mm pour éviter les entrées d’eau. Même technique : Colle Araldite, clous, mastic et résine.



La deuxième partie du pont, amovible, est un simple couvercle s’emboîtant sur l’hiloire. Des ouïes sont ouvertes et habillées pour assurer un minimum de ventilation.





• La fourche
Pour recevoir la fourche, deux butoirs en CTP 22mm sont installés à la proue. Ils sont entaillés pour recevoir le tube de la fourche. Le tube sera tenu en place par deux languettes en laiton de 2mm simplement fixées par vis sur les butoirs. La fourche pourra donc pivoter librement et être facilement changée.



La fourche est réalisée en tube « électrique » de 20mm. Les angles sont collés et étanchés à la colle PVC, renforcés avec de l’adhésif « spécial fuite ». Puis les tubes sont habillés de mousse d’isolation thermique.



• Finitions

Ne reste plus qu’à peindre le tout et l’assembler :







Et pour le transport, la fourche est repliée donnant un truc assez compact :



Et petit essai en baignoire pour l’équilibrage, ça flotte comme prévu



Ne reste plus dès que les beaux jours seront revenus à faire les essais en pleine eau… En espérant ne jamais avoir besoin de m’en servir !

J'espère que côté récup ça fonctionnera... Avez-vous utilisé ce genre de trucs??? Sinon ça me fera un springer pour s'amuser.. clin d\\\\'oeil

Voilà,voilà… hello hello










_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par sebick le Mer 9 Jan 2013 - 18:34

Salut,
Trés sympa ton springer-ramasseur-sauveteur!
Seb(ick)
avatar
sebick

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par Invité le Mer 9 Jan 2013 - 19:07

hello

Un springrecup, j'ai pas mais j'ai juste adapté une mousse sur ma SNSM pour la récup. Montage et démontage en 5 sec.

Ce jour là, 5 sorties en 2 heures pour aller récupérer des offshores.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par rookie78 le Mer 9 Jan 2013 - 20:27

Salut,

Bien vu et effectivement très simple.
Mais j'avais eu l'occasion de voir un système similaire à l'oeuvre l'année dernière pour récupérer un yacht d'environ 1,30m, très fin et avec un paquet de superstructures, multi-ponts, etc... : Pas moyen de pousser par l'arrière, le yacht partait dans tous les sens... Il aurait fallu être parfaitement dans l'axe... Donc poussage par le côté en travers. Mais yacht peu stable (coque fine et beaucoup de poids en haut) et ils ont bien failli le coucher sur l'eau et le couler... Ils ont bien mis 3/4 d'heure à le ramener. D'où la préférence pour une fourche qui en "principe" permet de pousser par l'arrière tout en le gardant en gros dans le sens de marche... Ca c'est la théorie.
Un poussage simple en mousse doit effectivement bien fonctionner sur des bateaux type offshore, bas et bien à plat sur l'eau. Pas de risques de les coucher.

A+
Marcel.

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par patdxfr le Mer 9 Jan 2013 - 20:49

Belle maquette clin d\\\\'oeil

3 petites remarques :
- sur ton plan vue de profil, le moteur est horizontal : il vaudrait mieux qu'il soit dans l'axe de l'étambot.
- L'intérieur me paraît bien vide : il est bien dans ses lignes d'eau ?
- L'écope avant va bien refroidir le moteur, surtout avec une bonne vague clin d\\\\'oeil

pat_2b
avatar
patdxfr

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par ray 35 le Mer 9 Jan 2013 - 23:09

Bonsoir,

Pour éviter les entrées d'eau, le springer nécessite un pavois à l'avant ou alors un pont tonturé. Il sera utile de lui donner une assiette positive.
Malgré ses formes j'ai été surpris de sa bonne tenue de cap et de sa grande manoeuvrabilité. Reste que le poussage est souvent délicat et il faut être patient pour ramener le bateau en avarie, mais dans la réalité c'est comme ça.

Ray 35
avatar
ray 35


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par rookie78 le Mer 9 Jan 2013 - 23:42

patdxfr a écrit:Belle maquette clin d\\\\'oeil

3 petites remarques :
- sur ton plan vue de profil, le moteur est horizontal : il vaudrait mieux qu'il soit dans l'axe de l'étambot.
- L'intérieur me paraît bien vide : il est bien dans ses lignes d'eau ?
- L'écope avant va bien refroidir le moteur, surtout avec une bonne vague clin d\\\\'oeil

pat_2b

Salut,

Je vois que rien n'échappe aux experts du "Bleu"!! clin d\\\\'oeil clin d\\\\'oeil clin d\\\\'oeil
Pour te rassurer:
- Le dessin était juste un truc rapide pour vérifier l' encombrement de la tuyère et donc sa position verticale qui impose la position de l'axe de l'arbre et son angle versus la position minimale basse du moteur. Dans la réalisation, les axes moteur et hélice sont alignés et montés avec un cardan double.
- Les photos ont été prises avant passage en "baignoire" et pose du lest. En fait, 4kgs de grenaille ont été nécessaires pour le mettre dans ses lignes. Le lest est grosso-modo longitudinalement au niveau du moteur, de chaque côté.
- Le coup de l'écope, ben je me suis posé la même question scratch scratch : Je l'avais d'abord prévu dans l'autre sens pour éviter les entrées d'eau, mais aucune chance de ventilation forcée. La prise d'air ne fait que 15mm de haut et est située 110mm au dessus de la ligne de flottaison. J'ai donc décidé de prendre le risque en me disant que ce n'était pas un machin de course. Si celà s'avère un problème faudra modifier ou l'obturer, mais je n'ai vraiment pas d'autre idée simple pour assurer un poil de refroidissement au moteur... Maintenant, est-ce que j'en ai vraiment besoin??? Un 600 en 7,2v et sans pousser le régime, dans un espace relativement grand? Je suis pas sur que ça chauffe beaucoup, beaucoup... Excès de prudence? Mon expérience en électrique est plus que limitée. Un conseil?

A+
Marcel.

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par patdxfr le Jeu 10 Jan 2013 - 1:22

Pour l'ecope, vue la vitesse pendant le poussage, l'air ne va pas rentrer de force, on n'est pas en F1 ...

Pour initier une ventilation naturelle : prolonger l'arrivée d'air frais à fond de cale.
Pour protéger des entrées d'eau : aspirer vers le bas. (joli dessin étonnant )



éventuellement : ventilo de processeur (des tonnes en déchetterie) pour extraire l'air chaud.

pat_2b
avatar
patdxfr

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par Claude dit Oldsail le Jeu 10 Jan 2013 - 8:16

Hello
J'ai fait exactement le même système, sauf que j'ai fait un cadre en tube autour du bateau, pour eviter, que sous la pression du bateau sauvé, les fourches ne s'enfoncent sous l'eau
avatar
Claude dit Oldsail

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par GAZOU le Jeu 10 Jan 2013 - 9:58

Bonjour

l'idéal serait qu'il y ait deux traverses pour soutenir le bateau sauvé s'il est en train de couler et de mettre des boudins plus gros pour soutenir le poids du dit bateau.
Ta chaloupe n'ayant aucune marge de flottabilité ( caisson étanche ) si elle commence à couler , avec le poids du moteur, il faudra la soutenir.
Il serait d'ailleurs prudent de prévoir une balise avec un "buldo" et suffisemment de fil.

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par rookie78 le Jeu 10 Jan 2013 - 11:17

Salut,

Merci à tous pour les idées et commentaires.

- Par contre, empêcher la chaloupe de couler en glissant des tubes dessous ne marchera pas je pense: la chaloupe pèse 16.5kgs sans pratiquement de marge de flottabilité et le déplacement max du springer, eau au niveau du pont n'est que de 11kgs (déplacement 6kgs dans ses lignes normales)!! Vu la vitesse à laquelle la chaloupe va couler, je pense que je me retrouverais avec une chaloupe+1 springer au fond... Ca ne marcherait que pour des bateaux plus légers et encore faudrait que ça n'enfonce trop la proue avec ses conséquences. Pour moi le système ne sert clairement qu'à ramener un bateau en panne pas à l'empêcher de couler.

- Fourche articulée ou solidaire de la coque du springer? Je m'étais posée la question. J'avais finalement tranché en décidant de laisser la fourche vivre sa vie verticalement avec le minimum d'efforts reportés sur le springer... Si pour une raison ou une autre elle s'enfonce un peu sous la coque du bateau en panne, ça ne devrait pas gêner le poussage et ça évite d'enfoncer la proue du springer. Bon, faudrait pas qu'elle s'enfonce de trop sinon on perd le guidage latéral... Faudra faire des essais...

- Côté ventilation du moteur. De bonnes idées. mais je vois en parcourant à nouveau le Forum qu'aucun des springers présentés n'avait de système de ventilation. Où j'ai loupé quelque chose? Alors en a-t-on vraiment besoin?

A+
Marcel.
-------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par Claude dit Oldsail le Jeu 10 Jan 2013 - 11:20

Hello
C'est pour ça, que le cadre est libre autour du springer.
Pour la récup des MM, c'est super :cheers: mais il faut jouer en plus avec le vent. :cheers:
Sur le canal de Carentan, un fois, j'ai tiré des bords, avec le pousseur pour ramener un MM, voiles bordées à fond, panne de radio, contre le vent !!
Un coup, fallait pousser à fond, et l'autre fallait rattraper le voilier qui se barrait !!
avatar
Claude dit Oldsail

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par rookie78 le Jeu 10 Jan 2013 - 11:35

Claude dit Oldsail a écrit:Hello
C'est pour ça, que le cadre est libre autour du springer.

Alors OK, je n'avais pas tout pigé!!!

hello Marcel.

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par GAZOU le Jeu 10 Jan 2013 - 11:59

re

imaginons qu'il y ait du clapot ta chaloupe embarque un peu à chaque vague, tu vois que tu ne la ramènera pas et tu envoies le sauvetage. Ta chaloupe sera maintenue par le springer qui lui aura toutes ses capacités, et n'oublie pas que tu as la réserve de flottabilité des boudins ( c'est énorme ) qui en plus augmente le bras de levier. je mettrais d'ailleurs des boudins plus importants

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par moonraker le Jeu 10 Jan 2013 - 13:15


hello

Pourquoi ne pas mettre en plus des boudins une chambre à air de vélo gonflée à la demande par un petit compresseur embarqué.

Cela permettrait de récupérer pratiquement touts les cas de figures.

avatar
moonraker


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par rookie78 le Jeu 10 Jan 2013 - 15:03

Vrai! Je n' avais pas inclus les boudins dans le calcul. Les boudins font 50mm de diamètre et me rajoutent environ 2.5kgs de flottabilité. pas encore assez pour toute la chaloupe, mais ça marcherait sûrement en cas de remplissage progressif. Resterait à ajuster la profondeur des tubes transversaux: Trop haut ça ne passera pas. Trop bas ça ne sert à rien... Et faudrait tenir compte du clapot... Déjà que je ne suis pas sur qu'enfiler la fourche actuelle sur le bateau en détresse soit très facile à faire à 50 ou 100m de distance...
Après, compresseur et chambre, ben oui, mais là on sort du cahier des charges: Un truc simple et rapide pour juste ramener un bateau à la rive...

Ce serait un autre sujet à fouiller: Un bateau de secours polyvalent et pouvant traiter tous les cas de figure... Je verrais bien un truc avec bras basculant, système d'accroche, etc... Comme il est plus facile de tirer que pousser... Et pour les bateaux coulés, un système de grue pour accrocher la bouée de marquage, etc... Mais du coup c'est un autre projet!

Pas d'opinion sur la nécessité absolue de refroidir le moteur?

A+
------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par GAZOU le Jeu 10 Jan 2013 - 15:16

bonjour

Ce serait un autre sujet à fouiller: Un bateau de secours polyvalent et pouvant traiter tous les cas de figure... Je verrais bien un truc avec bras basculant, système d'accroche, etc... Comme il est plus facile de tirer que pousser... Et pour les bateaux coulés, un système de grue pour accrocher la bouée de marquage, etc... Mais du coup c'est un autre projet!

ça ça existe déjà, KEROUAL du forum à un remorqueur qui fait ce travail là, s'il n'est pas en mer il viendra expliquer son truc.

Quand à refroidir le moteur ce n'est pas nécessaire du tout, ce n'est pas un offshore.
Et je pense que ce ne sont que les boudins qui supporteront la chaloupe car avec le bras de levier ton springer va piquer du nez ( et se remplir par l'écope ), il vaudrait mieux doubler les boudins ce qui ne ralentirait pas du tout la mise en oeuvre.


_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par rookie78 le Jeu 10 Jan 2013 - 16:48

GAZOU a écrit:
Et je pense que ce ne sont que les boudins qui supporteront la chaloupe car avec le bras de levier ton springer va piquer du nez ( et se remplir par l'écope ), il vaudrait mieux doubler les boudins ce qui ne ralentirait pas du tout la mise en oeuvre.

Merci pour les réponses...

Mais je ne comprends pas ta dernière remarque... Je ne cherche pas à "supporter" le bateau en panne, simplement à le pousser par la poupe tout en le guidant longitudinalement pour le garder à peu près dans l'axe. Donc à-priori pas d'efforts verticaux sur la fourche. En plus si il y en avait un poil (forme de la coque) l'avant de la fourche pourrait s'enfoncer sans forcer sur la proue du pousseur puisqu'elle est articulée, libre de pivoter verticalement autour de l'axe d'attache...
Est-ce que j'ai loupé un truc???

A+
Marcel.
----------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par GAZOU le Jeu 10 Jan 2013 - 18:21

oui , à mon sens un sauveteur ça sert aussi à vite récupérer le bateau si tu vois qu'il va couler , et quand il y a du clapot, trois ou quatre mauvaises vagues et ta chaloupe est au fond.

A une il faut penser à récupérer
A deux il faut récupérer
A trois tu dois avoir récupéré
A quatre tu es au fond

C'est le plaisir de la chaloupe :cheers:

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par rookie78 le Jeu 10 Jan 2013 - 19:18

GAZOU a écrit:
C'est le plaisir de la chaloupe :cheers:

On sent le vécu!! :cheers: :cheers:

C'est vrai qu'avec ma toute petite expérience j'ai toujours navigué sur des plans d'eau bien calmes et le plus souvent seul! Le clapot & le gros temps, j'ai pas encore connu... Et ne me suis pas posé le problème.
Quand ça se gâte, j'ai tendance à rester au coin du feu! Un comble pour un breton je sais... Mais avec l'âge, il me faut le soleil pour sortir...

Bon faut que je réfléchisse. Mais rattraper une chaloupe qui coule avec ce système mais à fourche fixe et son porte-à-faux me parait bien hasardeux.

Dès que le temps s'améliore je fais des essais...

A+
Marcel.
---------------


_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par Claude dit Oldsail le Jeu 10 Jan 2013 - 19:51

Hello
Le systéme des fourches, sur n'importe quel support, ne pourra que ramener un bateau "flottant", mais pas sur une épave en train de "sombrer".
avatar
Claude dit Oldsail

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par GAZOU le Jeu 10 Jan 2013 - 20:02

re

non coup de chance je n'ai jamais coulé, mais j'ai vu couler. 😢 une fois en trois secondes

Claude: pas d'accord àvec toi

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par Claude dit Oldsail le Jeu 10 Jan 2013 - 23:18

Hello
Les trucs qui coulent je connais, la solution, rateau et epuisette :cheers: :cheers:
avatar
Claude dit Oldsail

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par pif. le Ven 11 Jan 2013 - 9:33

Bonjour hello
Mais ça dépend de la profondeur !
Je le redis.
Si quelqu'un trouve un Paterson , la chaudière encore chaude, dans la baie de Fort de France, Qu'il me contacte en MP! :(
Mais depuis je n'ais plus d'illusions :pleur ( disparu en 1986 )
@+ pif
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par GAZOU le Ven 11 Jan 2013 - 9:50

hello

Mais j'en ai entendu parler ! c'est devenu un récif à poissons




dejadehors

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pousseur de sauvetage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum