LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par denis59 le Jeu 29 Nov 2012 - 7:58

Bonjour à tous,


Navire école civil français le BELEM ce bâtiment est actuellement géré et entretenu par la fondation Belem, elle a pour mécène la caisse d’épargne.
Il le Belem a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques le 27 février 1984.


Le Belem : un navire qui a vécu pas moins de cinq vies, changé trois fois de nationalité pour finir par retrouver le tricolore de ses origines, trompant la mort, survivant là où des milliers d'autres voiliers, plus grands, plus puissants, plus neufs, ont disparu à jamais... Un navire qui a suivi sa bonne étoile.



Le 23 décembre 1895, Fernand Crouan, de la maison Denis Crouan Fils, armateurs à Nantes, commandait à Adolphe Dubigeon, directeur des chantiers du même nom à Chantenay sur Loire, la construction d'un trois-mâts barque à coque d'acier. Il s'appellerait Belem, du nom d'un port du Brésil où les Crouan avaient fondé au début du XIXème siècle un comptoir commercial. Il allait servir au transport de marchandises, notamment de cacao pour le compte du célèbre chocolatier Menier.

Les ingénieurs de Dubigeon se mirent au travail d'après les spécifications très détaillées de Fernand Crouan : l'armateur voulait une coque en acier, des mâts en bois, une longueur à la flottaison de 48m, une largeur maximale de 8,80m, un creux de 4,90m. Bref, un navire relativement petit, fin, élégant, rapide mais robuste, qui pouvait transporter jusqu'à 675 tonnes de chargement. Sa ligne allait valoir au Belem, dès sa naissance, le surnom, prémonitoire, de « yacht » de l'armement Crouan.


Le Belem fut construit en moins de 6 mois et lancé le 10 juin 1896... Il portait un équipage de 13 hommes et battait le pavillon rouge à étoile blanche de la maison Crouan. Sur sa proue, la devise « Ordem e progresso » était celle du Brésil.

Le Belem allait sillonner l'Atlantique jusqu'en 1914, effectuant 33 « campagnes » - des voyages qui duraient jusqu'à six mois - d'abord sous le pavillon Crouan, puis celui de l'armement Demange, enfin celui des « Armateurs Coloniaux ». Puis, à l'orée d'une guerre mondiale qui devait entraîner la destruction d'innombrables voiliers de commerce, le petit Antillais allait quitter la France pour d'autres rivages, d'autres pavillons, une autre vie.
[font=Verdana, sans-serif]

La maquette est construite d’après plan. J’ai eu l’occasion de visiter ce navire lors d’une de ses escales à Boulogne sur mer (62) en juillet 2007., ce qui m’a procuré le plaisir d’y faire un grand nombre de photographies .

L’ensemble de la maquette et son accastillage ont été réalisés à la main.

Je projette ultérieurement de publier l’histoire du navire. ( si j’ai l’autorisation de la fondation de copier des fragments d’articles figurants sur leur site web) Dans le domaine du modélisme je suis autodidacte, vous voudrez donc bien excuser les erreurs que j’ai pu commettre dans la méthode et la chronologie d’exécution.

Je pense éditer en plusieurs étapes :

1 : la coque
2 : l’accastillage
3 : la peinture
4 : le gréement

NB : vos critiques positives ou négatives seront les bienvenues



























Réalisation de l’accastillage :

Je ne sais pas si on peu parler accastillage mais la réalisation de la galerie de balustres sur la dunette m’as causé pas mal de soucis au niveau de la Méthode à mettre en place pour réaliser 80 balustres, de 13 mm de haut pour 2,5x2,5 mm de section.c’est après mainte recherches que j’ai trouvé sur le net un modéliste qui avait fabriqué un copieur rudimentaire. Je me suis donc inspiré de ce copieur pour réaliser le mien. Et me mettre au travail. Ce copieur fonctionne un peu comme un copieur de clés dans les clés minute.
Il exsiste des copieurs pour tour mais dans le cas présent pour des pièces si petites, j’ai utilisé une micro scie plutôt qu’un outil qui a la première passe aurait éclaté le bois












Pose des balustres sur la dunette









Realisation des chandeliers du gaillard

Gabarit de perçage des tubes de 1,5 mm diamètre foret de 0,5 mm pour passage des lisses de 0,4mm diamétre




Pose du Bastingage et du guindeau

Vous pouvez voir les soudures étain toutes les pièces sont réalisées maison





Pose du grand roof

la réalisation d'une petite cintreuse fut nécessaire pour cintrer du té en laiton de 3x3





Aménagement des ponts

La dunette et la timonerie





Le bastingage sur le grand roof escalier de dunette passerelle



Réalisation des chaloupes



Vue génerale du pont



Instalation des mats :
















Le belem est prêt pour la peinture




La peinture
Après le démontage de tout l’accastillage, le travail de peinture peu commencer( travail que je redoute le plus) .
la préparation de la coque commence par le bouchage des trous laissés par les clous, puis un ponçage méticuleux .
J’ai horreur de mettre des enduits..........., quelques défauts mineurs de la coque seront rebouchés .
je passe ensuite à la première des 4 couches de peinture blanche très diluée pour une pénétration profonde dans les fibres du bois . la deuxième et la troisième moins diluée et pour finir la dernière pure .
Pour cette maquette j’ai utilisé de la peinture acrylique .Je ne suis pas satisfait du résultat qui est en dessous de mes espérances.
Pour d’autre maquettes j’avais utilisé de la peinture humbrol , je crois que j’y reviendrai .
















Le Gréement

Confection des voiles

Comme présenté au départ du sujet je confectionne aussi la voilure, je rode sur les marchés de la région ou sur mes lieux de vacances a la recherche de tissus et fils de tout genre. Comme une couturière je réalise un « patron » pour chaque voile, pour nous les modélistes un gabarit de traçage.
Comme pour les couples sur le plan nous n‘avons souvent qu’une demi-vue, donc pour réaliser mon gabarit je trace sur un carton bristol un axe, je reproduis à l’aide d’un papier carbone une demie voile. Sur cet axe, je trace avec un cutter une très légère entaille, qui me permet de plier le bristol de façon très nette. Le bristol plié, je découpe les deux épaisseurs, en suivant le tracé de la demie voile l’aide d’une paire de ciseaux, et voilà un gabarit de voile parfaitement symétrique. Il ne reste plus, avec un crayon gras de dessiner, en m’appuyant sur le chant du bristol la voile sur les tissus.
J’utilise la même technique pour tracer les couples

Tracé avec gabarit



Couture des laizes



Couture des relingues



Pose de la bande de ris


Le Gréement suite


Réalisation de fausse épissures sur ridoirs



Mise en Place des haubans et réalisation des enfléchures









Le gréement suite

Pose des poulies sur les verges




les voiles d’étais prennent leurs place






avatar
denis59

Age : 69

http://denis-59.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par GAZOU le Jeu 29 Nov 2012 - 9:11

Bonjour

Alors là ça m'en bouche un coin !

réaliser une coque pareille en l'air sans la voiler il faut le faire.

je suis admiratif devant ce travail à cette échelle.
Seule la chaine du guindeau d'ancre me gêne un peu

bravo

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par denis59 le Jeu 29 Nov 2012 - 12:09

Suite

bonjour a tous
voici quelques vues avant coupe de tous les exédents de filins

















la chaine sous le beaupré sera changée elle n'a pas suporté la chute et s'est allongée
j'ai encore des details à réaliser mais je vais souffer quelques jours

Denis




avatar
denis59

Age : 69

http://denis-59.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par Carlos Mariano le Jeu 29 Nov 2012 - 12:59

Salut Denis


Une trés belle maquette :D :D :D
avatar
Carlos Mariano

Age : 58

http://www.facebook.com/antoniocarlos.mariano.16

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par bricolo le Jeu 29 Nov 2012 - 16:01

Bonjour à tous.
Remarquable BELEM, je tire mon chapeau.

bricolo.
avatar
bricolo

Age : 48

http://l-univer-de-la-bricole.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par ray 35 le Jeu 29 Nov 2012 - 18:36

Bonsoir,

Belle construction, bien maîtrisée. Cela a de la gueule.

ray 35
avatar
ray 35


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par Claude dit Oldsail le Jeu 29 Nov 2012 - 19:20

Hello
Alors là !! Chapeau !! MAGNIFIQUE !!
avatar
Claude dit Oldsail

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par Tonton Marcel le Sam 23 Jan 2016 - 10:12

applaudissement une belle réalisation.
avatar
Tonton Marcel

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par Papynano le Sam 23 Jan 2016 - 12:32

Bonjour
Superbe, plus qu'à attaquer l'Hermione dejadehors
avatar
Papynano

Age : 73

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE BELEM sur Plans 1/75 par Denis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum