Construction Windstorm 60HJ

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par albertus le Lun 9 Mar 2015 - 15:08

Je suis certain que les jets Kehrer sont plus performants que les jets Graupner, et les brushless par rapport aux Speed, n'en parlons pas !
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par rookie78 le Ven 28 Aoû 2015 - 20:19

Salut,


Les tests du WS-60HJ ont enfin été réalisés !!!

• Test en piscine :
La première série de tests a été réalisée en piscine dans des conditions idéales pour tester la manoeuvrabilité : Navigation à faible vitesse, marche arrière, virages, etc…
Par précautions, j’ai mis une courbe de gaz très progressive.



Résultats : Aucun problème! Il faut être léger sur le manche des gaz car la piscine n’est pas de taille olympique et les accélérations sont plutôt franches! Une fois habitué aux commandes, c’est plutôt agréable à piloter. Suffit de se souvenir  que sans « gaz » il n’y a aucun contrôle de direction… Evident mais déroutant au tout début.
Vidéo du test :

http://www.tournereau.com/modelisme/WS60_HJ/Tests/Piscine_A.html

Contrairement à l’expérience d’Albertus, je trouve que les pelles de recul font bien leur travail et que la marche arrière est plutôt efficace, aussi bien à faible régime pour des manœuvres douces  que « plein pot » pour un arrêt d’urgence. Différence de profil du tableau arrière , de sa largeur? Durant la construction, j’avais estimé qu’une bonne partie des jets inversés passerait sous la coque, ce qui semble être le cas.

Après une bonne demi-heure à faire joujou, sortie de l’eau et contrôle : Tout va bien, pas une goutte d’eau dans la coque malgré de nombreuses marche arrière. Alors on peut passer à la suite.

• Test sur le lac de Jugon :
Cette séance était destinée à vérifier le comportement à haute vitesse :  Stabilité, entrée dans et prise des virages, déjaugeage… Donc rendez-vous pris avec l’ami KBIO qui fera office de cameraman et commentateur officiel…
Les conditions météorologiques  le jour du test étaient un poil difficiles : Vent, bruine et clapot prononcé : Une bonne dizaine  à quinzaine de centimètres, ce qui à l’échelle du bateau donnerait quand même des creux de 2 à 3 mètres…
Vidéo du test :

http://www.tournereau.com/modelisme/WS60_HJ/Tests/Jugon_A.html

Résultat : Très satisfait ! C’est mon premier bateau rapide, mais je trouve qu’il a un bon comportement sur l’eau et qu’il évolue correctement. Il déjauge très facilement et rapidement bien que, vu le clapot, je n’ai pas osé dépasser les 50 à 60% de gaz.  Les virages se prennent  sans soucis et il épouse bien la courbe sans excès. Facile à contrôler et piloter. Mes grilles d’aspiration  (grillage) ne semblent pas dégrader la performance des jets.
Les commentaires des spécialistes de ce genre de bateau sont plus que bienvenus ! Qu’en pensez-vous ? Critiques ? Conseils ?

Donc côté coque et propulsion tout me semble nickel, au delà de mes espérances…

• Problèmes :
Il y a malgré tout un bémol : En dépit de tous mes efforts pour avoir des ajustements aussi précis que possible et la pose de mousse sous le capot (jonction avec les marches) j’ai embarqué une bonne tasse d’eau dans les compartiments moteurs/turbines. Pas une goutte dans les cabines, c'est la bonne nouvelle.  Le clapot n’a sans doute pas aidé ( les vagues lavaient copieusement la plage arrière et la première marche) et lors des arrêts la vague d’étrave devait bien monter au niveau de la deuxième marche. De par la construction, pont devant être amovible et capot ouvrant, je ne vois vraiment pas de solution élégante pour résoudre ce problème.



La solution proposée par Gazou, feuille de plexi amovible à mettre à l’arrière pour la navigation ne me semble pas facile à réaliser, la plage de bain étant en surépaisseur sur la coque (risque de faire écope en marche avant…).

Pour le moment je ne vois comme solution qu’une préparation soigneuse à la navigation en mettant des bandes adhésives sur marches/pavois & capot/marches. Et pour ne pas arracher toute la peinture, un truc genre bande Tamiya… Pas très élégant, mais…

Avez-vous d’autres suggestions ?

Pour finir l’histoire, en fin de test, échouage sur la plage poupe dans le sable… Les pelles ont moyennement apprécié et étaient coincées par les grains de sable. Retour au ponton en marche arrière. Pas de dégâts il a suffit de laver à l’eau claire. A éviter.

Puis une grosse bêtise : Retour à l’atelier de KBIO . On vide la coque, on éponge ce que l’on peut et un coup de soufflette… Impatience coupable, j’ai remis le jus sans attendre que ce soit bien sec… Résultat un contrôleur probablement cramé vu les étincelles sous l’enveloppe… Bon je n’ai plus qu’à dé-câbler l’ensemble , tout vérifier et remonter en positionnant toute l’électronique le plus haut possible dans la coque… Je me demande ce que valent les contrôleurs dits étanches que l’on trouve pour les voitures tout terrains ? Vraiment étanches ???

Voilà, voilà… Plutôt satisfait quand même !

Et merci à KBIO pour son aide et ses conseils...

Marcel.
------------------------


Dernière édition par rookie78 le Dim 13 Sep 2015 - 15:04, édité 1 fois

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par LUZOLO le Ven 28 Aoû 2015 - 20:51

Salutatous bonjour

Roockie :

Avez-vous d’autres suggestions ?

Pourquoi tu n'essayes pas le même principe que moi pour l'Enak :
Un joint de silicone transparent et tu mets ta pièce en appui dessus le temps que le silicone prenne, il faut d'abord enduire d'huile la partie amovible pour pouvoir la "démouler".
Une fois sec, tu enlèves l'excédant de silicone au cutter .

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par bertrand78 le Ven 28 Aoû 2015 - 20:59

Bonjour Marcel.

Je ne vois pas bien comment la partie arrière se démonte.
N'as tu pas la possibilité de faire tes joins toi même avec du silicone transparent ???
Tu mets du scotch à l'emplacement de tes jointures, tu mets du silicone, tu assemble et laisse sécher.
Quand c'est bien sec tu enlève le scotch et tu as un joint parfaitement à la forme de tes pièces.

Patrick a été plus rapide mais c'est la même idée...
avatar
bertrand78

Age : 50

http://www.mcbm-elancourt.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Sam 29 Aoû 2015 - 0:15

Bonsoir à tous,
Pas mal pour une première sortie ! La puissance est au rendez-vous et la marche arrière est plus que correcte. Le bateau déjauge mais ...............il regarde le ciel ! Il est parfaitement dans ses lignes en piscine, où d'ailleurs on ne constate aucune entrée d'eau, mais lorsque l'on met la patate le cul s'enfonce exagérément, il pousse une énorme vague d'étrave au lieu de monter dessus et la gerbe que fait les jets lui colle au cul au lieu d'être à bonne distance du tableau arrière.
Explications : dans une propulsion par hydrojets, 1/3 seulement de la puissance totale est utilisée par l'effet de réaction (du à l'éjection de l'eau vers l'arrière, ec = 1/2 mv2, etc.) et deux tiers de la puissance sont utilisés par l'aspiration (qui attire le navire vers l'avant). Ce n'est pas moi qui le dit, c'est monsieur KAMEWA dont j'ai utilisé le matériel durant près de dix ans, mais j'ai aussi l'expérience des hydrojets LIPS et c'est la même chose. Le principal problème par rapport à une propulsion classique par hélice est qu'il existe une composante verticale qui tend à attirer l'arrière du bateau vers le fond du fait que les ouïes d'aspiration se trouve sous la coque à environ 1/3 de l'arrière. Cette composante verticale est proportionnelle à la vitesse du navire, elle n'a donc que très peu d'effet dans le test en piscine par contre plus le navire prend de la vitesse et plus il regarde le ciel jusqu'au moment où il va cabaner sous l'effet de la moindre vaguelette !
Deux solutions : 1) diriger le jet de sortie légèrement vers le bas pour contrebalancer l'effet de suction vers le bas, peu réaliste, il faudrait un tableau arrière incliné, modifier la conduite d'aspiration et on ferait cracher les jets dans l'eau ce qui atténue leur efficacité.
2) ne pas toucher aux hydrojets mais mettre des flaps sur les bords de fuite du tableau arrière. Ils ne devront pas être inclinés de plus de 4° sous peine d'engendrer une traînée prohibitive et peuvent être faits d'une simple tôle pliée à 94° et vissée sur le tableau arrière. Les puristes pourront toujours faire un modèle muni de charnières avec un ridoir faisant office de vis vérin pour des réglages pile-poil.
Un bateau déjauge lorsque sa coque se soulève hors de l'eau, ce n'est pas pour cela qu'il faut qu'il regarde le ciel ! Il doit garder une assiette neutre. En gardant cette assiette neutre, les hydrojets vont cracher loin derrière le tableau de bord, la gerbe ne collera plus au cul et on gagnera en efficacité, d'autre part, comme le cul ne traînera plus dans l'eau il n'y aura plus d'envahissement du compartiment machine ! On s'apercevra alors que la puissance nécessaire pour faire avancer le navire va diminuer sensiblement en vitesse stabilisée. Ce phénomène peut être facilement vérifié pour peu que l'on puisse lire sur l'émetteur de radiocommande la tension et l'intensité prises par les moteurs.

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par albertus le Sam 29 Aoû 2015 - 1:13

Au début de ce sujet, on a parlé du poids que devait faire le modèle terminé, par rapport à l'échelle 1/18e on arrivait à 5,5kg
A présent on est à 7 kg, cela fait une fameuse différence ! 20% trop lourd
Si le Winstorm était moins lourd, il serait moins enfoncé et la plage de bain serait moins sujette à prendre l'eau

Certes les jets sont assez puissants que pour supporter ce poids, mais cela veut dire que la ligne de flottaison n'est sans doute pas à sa place, ce qui enfonce les sorties trop fort dans l'eau.
Bien entendu, une fois en marche, le jet donnera dans l'air, la vitesse créant un "vide" derrière le bateau, mais le comportement du bateau sera certainement modifié (sinon pourquoi faire attention au poids !)

Je remarque que sur mon 45 Ft les sorties sont moins enfoncées, or, comme la distance sortie / fond du bateau n'est pas modifiable, j'en conclus que par rapport à la sortie, ma ligne de flottaison est plus haute

Voici un exemple de où se situe la flottaison par rapport aux sorties

avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par rookie78 le Sam 29 Aoû 2015 - 12:15

Salut

Merci à tous pour vos réponses et suggestions. Alors dans l'ordre:

• Etanchéité (Luzolo & Bertrand78):
- La solution du joint en silicone pourrait améliorer l'étanchéité au niveau du capot du garage là où le capot affleure les marches du pont à l'horizontal mais aussi à la verticale. La largeur de contact est faible, 3 à 4mm. Je ne l'avais pas fait, doutant de la possibilité de garder un truc propre (silicone débordant, etc... ) et parce qu'il n' y a  qu'une force de compression très faible,  force qui normalement est indispensable pour le bon fonctionnement d'un joint... Mais définitivement à essayer. Peut pas être pire que la mousse que j'ai mise...
- Par contre pour la jonction pont/ coque (principalement au niveau des marches) il n'y a pas d'appui horizontal! La partie arrière du pont principal avec ses marches s'enfile verticalement entre les deux pavois. Les appuis horizontaux sont uniquement aux niveaux du couple 4 (avec fiche électrique) et de la plage de bain. Créer des appuis de chaque côté et respectant les profils horizontaux et verticaux des marches me paraît très difficile à réaliser correctement pour assurer un jeu minimum partout et sans que rien ne force... Problème plus qu'hyperstatique!!!

• Poids du WS60-HJ (Albertus):
Les 5,5kg étaient basés sur une comparaison de mon fait avec des bateaux réels dont s'était inspiré P. Hof pour dessiner les WS60 mais pas la version "grandeur" du WS60 qui n'existe pas. Bateaux propulsés par hélices d'ailleurs. Puis un second estimé grossier basé sur le dessin d'origine de P. Hof m'avait donné 6 kgs. Ensuite, la forme de la coque côté poupe (découpes beaucoup moins longues) a été modifiée pour installer les jets et la coque construite en CTP plus épais (+1mm). La ligne de flottaison actuelle est telle que définie sur le plan d'origine et n'est pas imposée par le poids. Il m'a d'ailleurs fallu ajouter environ 350grs de lest pour le mettre dans ses lignes. Je pourrais facilement alléger le bateau en utilisant des accus de 4000mah par exemple au lieu des 6000 que j'ai actuellement. Mais du coup, la distance entre la plage de bain et la ligne de flottaison ne sera plus réaliste, on le mettra très haut sur l'eau et d'après mes essais en baignoire le bateau fera pas mal le bouchon. Pas sur que ce soit la solution... ??

• Flaps & déjaugeage (JPA):
"La proue regarde le ciel"...Excellente remarque! Je dois avoué que pris par le "stress" d' un premier run et dans un clapot plutôt prononcé je n'y avais pas prêté attention, déjà bien content de le voir filer sur l'eau et prendre de jolis virages content content  Ca sautait gentiment sur les vagues...  Mais c'est bien réel sur le film. La solution des flaps est une modif très facile à faire.
Le dessin ci-dessous représente ce que j'ai compris du Flap. Que recommanderais-tu d'après ton expérience comme largeur (LFlap) et profondeur (PFlat)? Comme tu le dis, il ne faut sans doute pas en faire trop... Est-il vraiment utile d'après ton expérience de les faire réglables ou bien 3 à 4° représentent une bonne valeur standard?



Merci pour les conseils.

Marcel.
-------------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Sam 29 Aoû 2015 - 15:14

Bonjour Rookie,
Merci de prendre mes remarques en considération. C'est dommage que Kbio ne m'ait pas prévenu des essais à Jugon, j'habite sur le port de Dinan qui est à quelques km et j'aurai été très intéressé de voir ces premiers tours de jet !
Je pense qu'il serait judicieux de prendre la longueur maximum de 60 mm pour une meilleure efficacité. Au démarrage toute la longueur participe au déjaugeage, l'équilibrage viendra naturellement une fois que le navire aura déjaugé (équilibrage = portion du flap hors de l'eau par rapport à la portion restant immergée).
Je n'ai pas d'expérience sur la taille des flaps en modèle réduit mais je pense que l'on peut aisément procéder par essai avec trois jeux de flaps de différentes profondeurs (largeurs). En fixant chaque flap à l'aide de deux vis dans le tableau arrière (on peut faire plus joli et plus "réaliste" une fois la bonne taille trouvée), je te propose d'essayer un jeu de 10 mm de profondeur, puis 15 mm et 20 mm. Le but étant de trouver le meilleur compromis pour avoir un maximum de portance pour un minimum de traînée, mais apparemment tu as encore de la puissance à revendre sous le coude !
Pour la fabrication, on trouve dans les surfaces de bricolage de la cornière d'alu en différentes largeurs, il suffit d'ouvrir un peu plus l'angle de 90°. Plier de la tôle risque de provoquer des fissures qui vont affaiblir la rigidité.
Pour l'anecdote j'ai vu sur un navire à passager de type catamaran de 30/35 m de long, équipé d'hydrojets, des flaps de type "guillotine". Au lieu d'avoir des flaps quasi horizontaux dans le prolongement des bordés de la coque, les guillotines étaient constituées de lames courant sur toute la largeur du tableau arrière, coulissant verticalement le long de ce tableau. Le coin d'eau ainsi réalisé par les turbulences déviait les filets d'eau qui couraient le long de la coque à la manière d'un flap classique.
Dernière remarque : les flaps ne doivent pas venir sous les jets cela affecterait terriblement les performances en marche arrière (qui a l'air très efficace sur ton bateau !)
Cordialement

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par KBIO le Sam 29 Aoû 2015 - 19:35

hello Hello!
C'est dommage que Kbio ne m'ait pas prévenu des essais à Jugon
Ça y est! Ça va encore être de ma faute! étonne
D'un autre coté, il n'y avait rien à boire, c'est pour ça que je n'ai pas pensé à toi! rit rit
Cordialement! trinquons

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par bertrand78 le Sam 29 Aoû 2015 - 19:59

Hello

Vous n'aviez qu'à venir en juillet, y'avait à boire...
santé
A+
avatar
bertrand78

Age : 50

http://www.mcbm-elancourt.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par scyllias91 le Sam 29 Aoû 2015 - 21:54

Bonjour,

Très belle maquette,bien que les conditions météo ne soit pas très bonne ,la navigation est très réaliste bravo
Pour l'étanchéité cela va resté difficile en gardant l'aspect maquette, il ne reste plus qu'a minimisé les entrés d'eau et les canaliser vers un bac de rétention .
Peut être est il possible de vider ce bac en continu en le raccordant à l'entrée des hydros jet.

Scyllias

scyllias91

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Dim 30 Aoû 2015 - 12:51

Bonjour rookie et tous les autres,
Je t'envoie quelques croquis qui te permettront d'affiner l'analyse des images tirées de la séquence vidéo enregistrée par Kbio (alias Calimero). Je pense que si tu arrives à corriger l'assiette (non, non Kbio, pas l'assiette de choucroute) de ton bateau en pleine vitesse, tu pourras facilement diviser par deux la puissance nécessaire à la propulsion à vitesse égale.
Quelques photos de la forme du jet à la sortie des tuyères. La gerbe est due à l'impact du jet contre la surface de l'eau, elle doit être la plus éloignée possible du tableau arrière pour une bonne efficacité. Le gros bourrelet d'eau poussé par l'étrave qui retombe en deux belles cascades de chaque côté de la coque est de l'énergie dépensée en pure perte. Un bateau bien réglé doit déjauger avec une assiette neutre et ne faire pratiquement aucun remous à la surface de l'eau. Ceci s'applique évidemment aux coques semi planantes comme le windstorm, pour les coques à déplacement les phénomènes physiques sont très différents.
Cordialement





JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par albertus le Dim 30 Aoû 2015 - 14:16

Hello JPA
Bien compris le principe des flaps et leur avantage
A ton avis, peut on poser les flaps de façon arbitraire selon un certain angle, ou est il préférable de commander l'inclinaison des flaps par radio-commande ??
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Dim 30 Aoû 2015 - 15:05

Rien n'est jamais arbitraire, l'avantage en modèle réduit c'est que l'on peut faire un tas d'expérimentations, sans tomber dans des budgets extravagants, alors que en grandeur réelle chaque transformation ou chaque essai coûte cher, il faut donc limiter ces essais en affinant des calculs préalables. A quelqu'un qui disait "on ne peut pas comparer nos petits modèles avec les grands" je rappellerais quand même qu'à une époque pas si lointaine (avant l'ère de l'informatique), avant de se lancer dans la construction d'un navire, on construisait un modèle réduit que l'on essayait dans un "bassin des carènes" afin de valider les calculs.
Pour les flaps du winstorm 60, rookie faisait remarquer qu'il existe une arrête libre, sur le tableau arrière, de chaque côté des jets d'une longueur de 60 mm. Je pense qu'il faut utiliser cette longueur au maximum et prévoir trois jeux de flaps de largeur 10, 15 et 20 mm et faire des essais pour comparer l'efficacité. Les 4° d'inclinaison par rapport au tableau arrière sont purement indicatifs mais on peut facilement modifier l'incidence en tordant plus ou moins la cornière.
Je ne pense pas que le fait de rendre contrôlable l'inclinaison des flaps apporte quelque chose de plus car une fois la bonne taille et la bonne inclinaison trouvée le système est auto-régulant : plus le bateau va vite, plus la composante qui tend à enfoncer l'arrière est importante mais dans le même temps la portance du flap augmente dans des proportions relativement similaires. Dans beaucoup de navires grandeur (jusqu'à une trentaine de mètres) les flaps sont réglables, c'est à dire que l'on peut modifier l'incidence à l'aide d'une vis vérin, mais ce réglage n'est plus modifiable en cours de route.
On peut par contre coupler ces flaps avec les jets pour limiter l'inclinaison dans les virages.

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par rookie78 le Dim 30 Aoû 2015 - 18:37

Avec les notations et les infos données par JPA (un grand merci) dans le post ci-dessus, j’ ai fait un petit calcul rapide pour mettre des chiffres sur ce phénomène et fixer les idées avec un jet KMB. Ordre de grandeur seulement sans doute, mais c’est déjà ça !

- La force de propulsion totale des jets KMB Ø28mm est de 4kg à plein régime d’après les infos constructeur.
- L’angle d’aspiration (α ) dans la turbine est environ de 30° avec l’horizontale

Donc : F1+F2 = 4kg
F3= 2 x F1
F2 = Cos(α) x F3 = 2 Cos(α) x F1
F1 + 2 Cos(α) x F1 = 4kg
F1 = 4/ (1+2 Cos(α))
Et avec α=30°, F1=1,46kg
Donc F3 = 2 x1,46 = 2,92kg
Et finalement :
F4 = F3 x sin(α) = 2,92 x 0,5 = 1,46kg

La résultante tendant à enfoncer la poupe est donc de 1,46kg et comme il y a 2 jets, une force totale de près de 3kgs !!!!  Me paraît sans doute un peu élevé…
Même sans flaps, le bateau de coule pas ni se retourne (en général…) . En se cabrant, la coque génère une force de portance et les jets pointant vers le bas auront aussi tendance à soulever la poupe… En dynamique, le centre de carène se déplace vers la poupe et la majorité du poids crée un couple résistant tendant à remettre le bateau à plat. Pas simple à mettre en équations,  mais tout ça doit finalement s’ équilibrer pour donner l’assiette finale.

A la vue de ces chiffres, même si ils sont un peu pessimistes, j’ ai l’impression qu’ il faudrait mieux prévoir des flaps assez importants, probablement plutôt 20mm de large que 10…

Remarques???

Marcel.
------------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Dim 30 Aoû 2015 - 19:10

Ce que tu dis là est juste à un détail près : le plan d'eau n'est plus plan, ni horizontal d'ailleurs et le bateau se comporte comme s'il devait escalader une pente de 30%. On s'aperçoit tout de même que si la force qui tend à enfoncer le cul parait très exagérée d'après les calculs (le constructeur a peut-être lui-même exagéré la poussée de son hydrojet), il n'en demeure pas moins que celle-ci reste très importante. Seuls des essais successifs portant sur les dimensions et l'incidence pourront faire avancer le schmilblick.

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Dim 30 Aoû 2015 - 19:15

Rectification : Seuls des essais successifs portant sur les dimensions et l'incidence DES FLAPS permettront de faire avancer le schmilblick

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Lun 31 Aoû 2015 - 10:53

La poussée de 4 kg de l'hydrojet me parait largement surestimée, cela signifie que la butée de l'arbre qui entraîne le rouet (impeller) est capable de supporter une force axiale de 4 kg !!!!! Durant combien de temps ? Peut-être si la butée est de type à rouleaux, à la rigueur à billes mais inimaginable si c'est juste un collier. Je suis un peu septique !!!!

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par rookie78 le Mer 2 Sep 2015 - 10:26

JPA a écrit:La poussée de 4 kg de l'hydrojet me parait largement surestimée, cela signifie que la butée de l'arbre qui entraîne le rouet (impeller) est capable de supporter une force axiale de 4 kg !!!!! Durant combien de temps ? Peut-être si la butée est de type à rouleaux, à la rigueur à billes mais inimaginable si c'est juste un collier. Je suis un peu septique !!!!
Salut

Effectivement, la poussée paraît élevée... J'avais trouvé ça sur l' ancien site du constructeur il y a environ 2 ans, dans un tableau donnant aussi un choix de moteurs... Depuis le site a été remanié et je ne trouve plus ces infos... Mais c' est sur, il n'y a pas de butées à billes ou rouleaux...

Marcel.
------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par rookie78 le Mer 2 Sep 2015 - 12:01

Salut,

• Devant les risques (très réels...) d'intrusion d'eau, je vais essayer de changer la position des contrôleurs et autre électronique pour les placer le plus haut possible dans la coque et les protéger un peu mieux. Ce qui implique de refaire une bonne partie du câblage et pas mal de travail.
J' ai donc décidé, tant qu'à faire, de procéder à une vérification complète du système... Lors du séchage à l'air comprimé dans l'atelier de KBIO après les essais à Jugon, il m'avait semblé voir se faire éjecter un petit bout de plastique noir d'une des tuyères, pas  sûr, mais...

• Bien m'en a pris, le redresseur/séparateur de flux de l'une des turbines est sérieusement endommagé!!



- Les pales des hélices sont elles en bon état. Je ne pense pas que ces dégâts puissent avoir été provoqués par des corps étrangers traversant la turbine.
- Ces redresseurs, légèrement coniques sont à emmancher et coller dans le corps de la tuyère.
- La partie "A" est droite et s'engage dans une rainure du corps. Elle est donc bien maintenue.
- La partie "B" est incurvée (redresseur) et vient juste reposer sur le corps. Cette partie est assez flexible (plastique fin)...
Je pense que ces parties "B" étaient mal/insuffisamment collées sur le corps, et que sous l'effet des jets (puissants!) elles sont entrées en vibration, provoquant finalement une cassure juste au niveau de la fin de l'encastrement dans la rainure.
Il faut donc soigner le collage de ces parties courbes et ne pas hésiter à renforcer par un petit cordon. Heureusement, j'en avais 2 en stock! Pas simple les hydro-jets...

• Je me suis penché aussi sur l'histoire de la marche arrière où l' expérience d' Albertus (mauvaise) et la mienne (bonne) sont très différentes. J'ai fait un petit dessin pour essayer de voir la position du jet en marche arrière par rapport à la coque. Bon, le jet n'aura pas cette forme rectangulaire idéale, mais ça donne une idée...
- Aussi bien avec le montage d'Albertus (tuyères parrallèles au fond de coque) que dans le mien (tuyères verticales), la majorité du jet doit passer sous la coque. En fait meilleur résultat dans le montage d'Albertus que dans le mien où une petite partie du flot frappe la coque!



- Cette distribution semble être confirmée par la photo de ma coque où l'on voit les traces d'érosion sur la peinture dans le coin bas...



Je ne m'explique donc pas la différence de comportement...

Voilà pour ce petit retour d'expérience...

Marcel.
------------------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par KBIO le Mer 2 Sep 2015 - 12:58

hello Hello!
Ennuyeux cette affaire! scratch
Cordialement. trinquons

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Mer 2 Sep 2015 - 15:37

Bonjour,
Voilà une copie de document Kamewa qui indique les limites opérationnelles du jet en marche arrière. Cette limite tient compte de la distance entre le centre du jet et le fond du bateau, mais également de la distance de la pelle de marche arrière par rapport au tableau. A ce sujet une chose m'interpelle sur le Windstorm 60 : quelle est l'utilité de ces encastrements pour les hydrojets ? Est-ce qu'il n'aurait pas été plus simple de faire un tableau arrière parfaitement plan ? Sur le bateau d'Albertus le jet n'a pas de raison de frapper le tableau arrière car les tuyères s'orientent perpendiculairement aux bordés de fond de la coque, il devrait donc avoir une meilleure efficacité en marche arrière, est-ce qu'il n'aurait pas (par hasard) prolongé les bordés de fond pour créer une espèce de jupe ? Ce genre d'appendice est tout à fait néfaste pour le fonctionnement en marche arrière. Il serait intéressant qu'il nous fournisse quelques photos du tableau arrière de son bateau.
Je suis en train de faire une étude pour un hydrojet de ma conception (mais, chuuut..........top secret), si le projet se concrétise de manière satisfaisante, je passerai à la construction d'un windstorm 60. Mais celui-ci serais alors pilotable comme un vrai avec deux jets complètement indépendants pour les manœuvres et passage aux deux jets couplés ensemble pour la route libre.

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par albertus le Mer 2 Sep 2015 - 16:17

Hello
Mes sorties ne sont pas inclinées, elle sont verticales


La plage arrière est amovible pour accéder facilement aux commandes externes


En fait je les ai installée ainsi en référence du constructeur du vrai bateau, sauf que là il s'agit de pelles Hamilton qui, elles, sont inclinées


Le tableau arrière avec l'alcôve correspond à la structure du vrai 45Ft, cela permet d'avoir l'ensemble non visible sous la plage arrière...
par rapport à ce qu'avait réalisé Philippe Salex avec des waterjete Graupner dont les pelles se relèvent énormément (son bateau recule bien, mais sa propulsion n'est pas assez forte pour le faire déjauger)




Sa motorisation:


la mienne :


Il faut dire que nous n'avons pas eu le plan de coque (secret défense US) et que la coque a été dessinée par Philippe Hof avec un tableau plat.
Réalisant mon modèle après celui de Ph. Salex, j'ai profité de cette photo trouvée sur le web et qui est parue après sa réalisation, et qui m'a fait découvrir les alcôves et les volets verticaux


Les flaps se trouvent entre ces volets
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par rookie78 le Mer 2 Sep 2015 - 17:40

JPA a écrit:Bonjour,
A ce sujet une chose m'interpelle sur le Windstorm 60 : quelle est l'utilité de ces encastrements pour les hydrojets ? Est-ce qu'il n'aurait pas été plus simple de faire un tableau arrière parfaitement plan ?

La seule raison était de pouvoir camoufler les tuyères sous la plage de bain tout en gardant une plage de bains raisonnable... Et en gardant les lignes générales du dessin de P. Hof.

Désolé,  Albertus pour le montage des tuyères, j'avais compris lors d'une discussion précédente que tu les avaient mises perpendiculaire au fond en fait tu disais "parallèlement au fond", ce qui revient au même selon l'axe que l'on considère:
http://modelismenavalradioc.nouvellestar6.com/t10674-propulsion-par-hydrojet#147105

Comme c'était la seule différence que je voyais entre ton montage et le mien, j' avais voulu voir si ça avait une influence sur la MAR et notre expérience différente.que je ne m'explique pas..

Marcel.
------------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par JPA le Jeu 3 Sep 2015 - 0:05

Merci Albertus pour les très intéressantes photos,
Mon commentaire : on peut voir que tous les navires réels sont équipés de flaps, le navire des coastguards américains possède d'ailleurs des flaps tout à fait particuliers dans la mesure où ils ont un profil convexe qui rabat les filets d'eau vers le bas même quand ils sont en position "remontés". Ces flaps sont situés juste en dessous des hydrojets, ceci n'est pas rédhibitoire dans ce cas précis car les hydrojets sont des Hamilton dont les écopes évacuent le jet sur les côtés en marche arrière. Cette disposition est complètement incompatible avec des hydrojets de type Kamewa (ou Lips) dont le jet est dirigé directement en dessous lors de la marche arrière.
La solution des moteurs électriques avec transmission par courroie crantée me parait peu judicieuse : 1) Les rouets de jet doivent tourner très vite pour être efficace, il aurait donc fallu mettre la grande poulie sur le moteur et la petite poulie sur l'arbre des jets.
2) Je pense que sur le type de moteur que l'on voit sur la photo, le palier de sortie d'arbre n'est pas à roulement (s'il l'est, c'est OK) mais à palier lisse. Ce genre de transmission par courroie impose un effort perpendiculaire à l'axe qui est très important. Supportable avec un roulement à bille, incompatible avec un palier lisse.
Cordialement

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction Windstorm 60HJ

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum