Highland fling...pour Vincent du Mans

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par jipiti29 le Ven 17 Avr 2015 - 9:29

Une solution ....
Quand tu as enlevé tous tes couples , tu fixes de façon provisoire de faux barrots qui empêcheront ta coque de s'ouvrir .
Ils seront faciles à enlever par la suite .
Pour le carbone, j'achète celà chez SICOMIN . Je trouve du 80 et 60 grs. Bon, je vais à PONT LABBE mais ils ont des magasins partout et expédient .
NEOVENTS c'était bien mais ça ne répond plus !!!!
avatar
jipiti29

Age : 78

http://mini-marine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Jeu 23 Avr 2015 - 12:07

Salut, j'ai trouvé du 200g/m2 à 35€ chez Boutique Résines et Moulage. Chez Sicomin, rupture de stock... et les autres me semblaient plus cher.
Je retiens ton coup des faux barrots Jipiti, au cas où le G4 ne suffise pas.
Pour l'instant, j'en suis là :
avatar
Vincent du Mans

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Jeu 30 Avr 2015 - 23:58

hello

et bravo pour tout ce boulot

Mon fournisseur est r&g.de mais pour abaisser les frais de port certains des articles sont vendus par topmodel.fr: le carbone et la resine epoxy L et son durcisseur lent ou rapide.

Oh my god, tu enduis le bois avant le poncage? tu es un dieu, un hercule, quelle puissance se degage donc de tes petites mains...en fait je parie que tu ponces a l exentrique, a l exterieur, alors que moi je suis condamne au poncage manuel pour eviter que la poussiere ne vole a travers tout l appart.

Je suis content que la jauginette est seduit ta fille....gaffe maman risque de venir piquer le jouet.

est ce que la coque de magic3 lattee est aussi prometteuse que le dessin?

bon tu vas nous faire peter une derive carbone faite dans un moule!?

super boulot
T
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Sam 2 Mai 2015 - 7:39

Hello,

1/ te casse pas la tete à enlever les couples... les épingles, elles, sont bien sur à enlever, sinon la stratification du carbone va etre compliqué!

2/ En revanche comme tu n'as pas suivi la procédure de construction du chantier (cf ci dessous)  face à l\'ordi , détache ta coque (avec les couples) du chantier, ajoute sur 3 (à 10-15 cm des extrémités et au milieu) ou 5 couples selon rigidité de la coque, de quoi surélever suffisamment la coque du chantier pour stratifier le carbone et poser le peel ply.

PS: je modifie/détaille les etapes ci dessous, en gras et rouge



timcent a écrit:

alors la technique d une coque "plastique" sans moule est toute simple:
- faire un master bois quille en l air, comme d habitude, mais laisser 5 cm entre livet et plan de travail (plus facile pour la suite)
- ne pas inclure l'étrave, soit 1 ou 2 cm de la coque==> à l avant tu auras un ecartement de 0,5cm a 1 cmmax,  entre les 2 bords
- stratifier une ou 2 couches de fibres de verre 100gr pour renforcer ton master bois, et faire une finition mastic et huile de coude
- recouvrir le tout de scotch d emballage marron, avec des bouts allant d un bord a l autre

- un peu de cire pour aider au demoulage
- stratifier ta coque plastique 2 couches de 100  et 2 de 50. L 'idéal est de le faire en 2 fois, sauf si tu utilises de la resine epoxy avec pot life de 1h! Sinon lapolyester en 20mn  c'est trop juste
- stratifier avec 2 couches de 160g/m2 carbone: 1 couche à 0/90° et une couche à +/-45°, et apres stratification ajouter les renforts pivot de foc, puit de mat, derive, cadene de haubans,  et tube de jaumiere

- poser du peel ply (tissu d arrachage) en bandes, qui va absorber le trop plein de resine, et c est la que les 5cm vont servir, car les bandes doivent être tendues d un bord a l autre avec un peu de tension, pour presser les couches de fibres entres elles et éliminer le surplus de résine. Ca C'est pour la 1ere strate. Apres la 2 eme au lieu du peel ply tu utilises du polyane ==> des bandes d'un sac poubelle costaud, genre sac à gravats ou rouleau pour protéger les livres de classe!

- Si tu strates en une fois, le mieux c'est d'utiliser le peel ply (le top c'est le 64g/m2) et tres eventuellement, peel ply et polyane
La procédure:
1/ Les 2 couches de tissu auront été coupées en respectant le développé de la coque plus la marge. Et on coupe la fibre apres application de scotch de peintre ou autre pour ne pas qu'elle s'effiloche.
2/ Tu positionnes la 1ere couche sur ta coque (0/90° ou +-45° aucune importance).
3/ Tu étales ta résine du milieu vers les cotés et tu vérifies avec les reflets du jour, que toute ta fibre est imprégnée....et on vérifie des 2 côtés de la coque...d'ou l'intéret de pouvoir se balader autour de son chantier! salut japonnais
4/ Tu positionnes la 2eme couche. Le plus simple c'est de rouler la fibre sur un rouleau dur, dérouler une longueur entre le MB et l'arrière, soit 1m environ, plaquer legerement et uniquement la fibre sur la partie centrale de la coque, et finir de dérouler vers l'avant.
Ensuite, à partir du MB, plaquer la fibre sur les cotes avec ses petites mains en caressant du centre vers les côtés, vers l'arrière puis vers l'avant (c'est vers l'avant, à partir du MB, que la fibre devra le plus se deformer pour épouser la coque!)
5/ Tu caresses tout ca à nouveau pour t'assurer que la fibre est en place sur toute la longueur, sans faux plis. Cela permet de verifier le boulot, de laisser la fibre s'imbiber de la resine dejà présente, et ensuite un coup de pinceau ou raclette souple pour étaler la 2eme couche de resine toujours en vérifiant par reflet que la fibre est imbibée partout.
6/ Poser les bandes de peel ply (préalablement découpées et numerotées dans l'ordre de la pose!) afin d'être sur qu'elles épousent correctement la forme de la coque: une ou 2, large, en arrière du MB, et des plus petites 15-20cm entre le MB et l'étrave.
Il ne doit pas y avoir de bulle d'air entre le peel ply et la stratification==> le peel ply doit devenir "transparent" comme la fibre de verre, partout sans exception, gage d'une bonne stratification et d'une bonne absorption du pee ply.
Pour cela, tu poses ta bande, tu la caresses avec tes mains pour qu'elle prenne sa place et commence à absorber la résine, puis avec ton pinceau, en partant du milieu vers les cotés tu finis de l'imbiber.

NB: Je considère le peel ply comme une couche de tissu, et en général je compte, dans le mélange résine+durcisseur que je fais, le poids du peel ply fois 1, alors que pour le sergé carbone résine+ durcisseur=1.1 ou 1.2*poids carbone.

7/ Avec seulement 2 couches de carbone étalées au pinceau, tu ne devrais pas avoir de surépaisseur de résine.
Certains te diront que passer avec un rouleau débulleur, permettra d'évacuer/lisser les surépaisseurs de résine. Cela ne m'a jamais convaincu car les coques ne s'y prêtent guère. En revanche tu peux appliquer la méthode du polyane (le costaud).
Pour maintenir une pression, tu bloques chaque bande de polyane d'un coté du chantier, avec des bouts de bois visser/clouer/agraffer sur le chantier, de tel sorte que le polyane rentre un peu sous la coque, tu le tends, et le fixe de la meme façon de l'autre côté.

MAIS il vaut mieux passer 5 mn de plus à étaler/verifier la qté de resine sur les 2 couches de carbone et celle du peel ply, que de passer du temps à preparer le polyane et à le positionner




et voila une coque plastique!!!!!

avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par jipiti29 le Sam 2 Mai 2015 - 10:41

applaudissement applaudissement applaudissement

Superbe ton explication Timcent .
Mais ton polyane épais , tu l'applique en bande de quelle largeur ? Et pas d'ondulations ?
avatar
jipiti29

Age : 78

http://mini-marine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Sam 2 Mai 2015 - 10:47

Voici un exemple de lay up avec la taille et la position des renforts en fibre, utilisé pour mon AC 145cm.
- La taille est donc à modifier en fonction des commentaires que j'ai ajouté
- les traits permettent de visualiser la position


Pour stratifier ces renforts sans déformation de la coque, je pense qu'il serait bien d'installer la coque dans un ber constitué par l'exterieur des couples...à ajuster selon que tu as tenu compte ou pas de l'épaisseur de tes lattes de bois pour le master + l'épaisseur de la stratification
face à l\'ordi


Dernière édition par timcent le Sam 2 Mai 2015 - 12:28, édité 3 fois
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Sam 2 Mai 2015 - 10:54

Hello Jipiti

- Largeur des bandes: tout depend de la deformation acceptée par le polyane, et du développée de ta coque! En gros, comme pour le pel ply: 2 bandes en arrière du MB si la poupe ne se resserre pas trop...ce qui n'est pas le cas du magic3, et des bandes de 10-15cm du MB vers l'étrave.
- pas d'ondulation si tu prends du polyane epais (sac à gravats). En revanche avec sac poubelle, c'est pas top pour l'utilisation que l'on en a ici, mais suffisant pour empecher que ca adhere à un support

ATTENTION: je travaille avec epoxy de R&G. Pour la polyester faut tester...En fait un petit test est toujours mieux des que l'on joue avec de la chimie
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Sam 2 Mai 2015 - 11:28

Je continue sur ma lancée pour les petites choses qui peuvent aider lors de la stratification...et puis pour moi les longues vacances se profilent...même si je continuerai à suivre bien sûr!

1 Couleur de la coque
-Il peut s'avérer très utile de mettre du colorant dans sa resine lorsque l'on stratifie avec du carbone qui sera peint. Appliquer du jaune sur du carbone noir, vous obligera à multiplier les ouches de peinture....sauf si vous avez stratifié en teintant votre resine en blanc

2 position du tube de jaumiere
- sur le master repérer par un trou de 3/4mm la position du/des tubes. C'est souvent plus simple car les couples sont en place, et sur les couples, le centre de la coque est marquée
- ainsi lors de la stratification, ce trou se marquera sur le tissu

3 position de la derive
- comme pour le tube de jaumiere, on délimite la forme rectangulaire de la dérive, en positionnant 2 trous sur l'axe central du bateau
- Le bord exterieur de ces trous correspondra au bord interieur de la boite à quille...ben vi! car la paroi de la boite à quille, dont on ne connait pas l'épaisseur, est collée dans la coque, pas sur le vide que l'on aura ouvert!

4 Position jonction pont/coque
- toujours galere de savoir si le pont est à bonne hauteur des 2 côtés
- avant d'enlever la coque stratifier du master, on retourne la bete: master coque+ stratification (donc il faut toujours que l'on puisse désolidariser facilement le master du chantier...tu te souviens des 5 cm....), et on trace le haut du listonen suivant la ligne de son master
- sur de la fibre de verre, on utilise un feutre indelebile, et sur le carbone on prend un feutre posca blanc, à pointe fine (merci les surfeurs...c'est de la peinture acrylique qui resiste correctement à une faible abrasion une fois seche)

5 Collage coque pont
- Ben le top c'est de continuer dans les materiaux composites.
- On coupe un bande d'airex ou de rohacell ou autre materiau à cellules fermées et d'une certaine densité (50KG/m3 min) qui se colle à l'epoxy, de taille largeur 6mm (à coller sur pont)*hauteur 10 mm (à coller sur coque).
- C'est léger, étanche, ca n'absorbe pas l'eau, et pas besoin de traiter contre l'eau
- ces materiaux servent d'ame dans les constructions sandwich

6 Finition coque intérieur
une fois que tous les éléments intérieurs sont collés, et avant collage du pont, j'applique du G8 (ou G4 dilué, ce dernier étant souvent plus épais) car c'est entre autre un excellent bouche pore.

7 Finition coque extérieur
Le peel ply c'est bien, mais cela laisse une surface granuleuse et poreuse d'où l'importance de ne pas utiliser un peel ply trop absorbant...le 64g/m2 est top, le 94g/m2 ca commence à faire.
71 si l'on peint  le carbone
- mastic de finition sur toute la coque. Le mastic polyester a une prise trop rapide donc ca va etre super galère. On peut alors utiliser du mastic de finition epoxy, ou faire son mastic avec son melange resine-durcisseur auquel on ajoute du microballon. En gros pour chaque 10gr de melange, je mets une petite cuillère (celle pour votre yaourth, OK! pas la micro à café, ni la grosse à soupe...et si tu ne sais pas demande à la baronne...de Rotschild) pleine avec un joli dôme.
Puis poncage et peinture

72 solution de shapeur si la stratification est belle et que l'on souhaite conserver l'aspect carbone
on fait un glass, c'est à dire que l'on va appliquer une couche de resine+durcisseur sur la stratification, pour combler les irrégularités.
- Le mieux c'est d'utiliser un durcisseur rapide ET de tirer sa resine car sur une coque (contrairement à une board de kite ou surf) on a des surfaces verticales, et la gravité risque d'entrainer une accumulation de resine vers les listons
- donc on fait son melange et on le chauffe dans un bol d'eau chaude du robinet vers 40°,à renouveler, pendant un temps plus ou moins long selon le durcisseur utilisé (rapide ou lent). Par exemple pour un pot life à 20°C de 90mn je laisse chauffer 20 mn, sachant qu'ensuite j'ai pour 10 à 20 mn de travail avant que le chaud n'est accéléré la phase de transition de l'epoxy
- on verse une partie du mélange et on étale au pinceau large 70mm. Le top serait de pouvoir tourner et bloquer la coque sur 3 positions: les 2 cotes et le fond
- Puis on tire bien sa résine, sur toute la longueur/largeur, en verifiant par reflet que toute la surface est recouverte. On tire la résine doucement mais fermement
- on tire la resine juqu'à ce que la transition vitreuse se fasse==> le dernier coup de pinceau doit laisser comme des vagues et non plus des sillons!
- Bien entendu le risque avec un durcisseur lent c'est que la resine vienne à s'accumuler sur les bords de la coque, si l'on n'a pas un moyen de faire tourner doucement la coque pendant la prise.
- puis poncage à l'eau 240 puis 360
- et perso, n'utilisant pas d'epoxy resistant aux UV, je vernis au G8 (attention pas de G4 non resistant aux UV et trop epais) en utilisant les petits rouleaux mousse


Voilà si vous avez tout lu, vous savez tout
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Lun 4 Mai 2015 - 22:32

Hello, m'y revoilà !

Timcent, pour le ponçage, mes chers voisins retraités ne m'aiment sans doute plus autant, d'autant que ma ponçeuse à bande refonctionne !! Mais je passe plus de temps à poncer à la main (y a quelque chose d'érotique à frotter ses coques, trouvez pas ?)

Bon, j'ai un peu avancé, avec quelques variantes ou raccourcis, mais je suis content du résultat à date.

1/ couleur de la coque ? Trop tard, je viens de voir ton post.
2/ pas de jaumière, mais j'ai eu la même idée pour la dérive - quel complémentaire ces 2 Vincent !
3/ pas tout compris, mais mon point 2/ est bon, non ?
4/ vi, bien noté le coup de crayon
5/ j'ai pensé à des bordées de support de pont en balsa, fixé à la colle époxy
6/ vi, çà me semble bien -> G4 pour tout boucher
71/ là j'apprends encore un truc : y a des mastic plus lent que d'autre. Effectivement, j'avais tendance à freiner la fixation en étant radin sur le durcisseur
72/ Génial ton explication, mais j'opte pour la couleur de Highland Fling (ben vi, c'était quand même notre 1er coup de coeur)
Et comme tu le conseille, G8 au rouleau pour le pont
Au fait, à chaque coulée de résine, je crame 1 pinceau. Ce n'est plus ce que c'était le trichloréthylène. Les substituts (pour nous empêcher de nous shooter tranquille), c'est vraiment pas top

Merci pour tout.






avatar
Vincent du Mans

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par jipiti29 le Mar 5 Mai 2015 - 0:07

hello hello

J'aime bien le terme "dépucelage au carbone" !!

Encore une fois j'admire ton boulot et je salue ton altruisme pour toutes ces explications détaillées qui vont en aider plus d'un !
bonjour bonjour
avatar
jipiti29

Age : 78

http://mini-marine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Mar 5 Mai 2015 - 10:02

HI HI IH HI HIHHIHIIH
Mais y a un gros deconneur dans la classe! et il ne suit pas tous les cours!

Moule derive
Ton idee de moule PVC est pas mal si la forme te convient
La fibre en elle meme n'a que peu de rigidité une fois stratifiée
Donc il faut séparer la fibre par une âme (la plus légère possible...d'un autre côté pour une âme...)
Plus l'âme est épaisse plus le sandwich fibre/ame/fibre qui aura été fait sera rigide

Le principe du sandwich est simple:
- prends  un carton epais.
- De chaque côté il y a une "peau" plane de carton (la fibre),
- séparée par du carton ondulée avec beaucoup d'air (l'âme).
conclusion: tres bonne rigidité verticale, resiste à l'écrasement, mais certes pas à la flexion. Apres selon ce que l'on cherche, il suffit d'adapter les peaux

Donc SURTOUT NE PAS METTRE LA FIBRE DANS L AME face à l\'ordi fou  nononon  bagare  hurle  oops
Si tu n'as pas encore poncer ta derive en bois et si tu veux essayer ton moule avec une ame légère, je peux te passer mes chutes d'airex.

Poncage
Avec quoi vas tu poncer ta coque? quel type de cale?
Papier waterproof (du vrai) du 120 au 360.
Perso j'attaque au 240 avec ma cale souple (bande de caoutchouc de 3-4mm d'épaisseur) qui epouse les formes de la coque, et à l'eau. Je finis au 360. Pas plus car tu ne souhaites pas polir ta coque, mais éliminer les surépaisseurs avant peinture.
Ensuite et avant peinture, le degraissage (on fait sa pour les boards de kite, et surf) au vinaigre blanc peut etre effectué, en mettant des gants pour ne par venir graisser la resine avec ses mains.

Pinceau
Pour les pinceaux, je n'ai trouvé qu'un magasin qui vende des pinceaux à jeter de 20-30mm à 0.5eur pièce (esprit composite, 14eme paris)
Sinon pour les gros pinceaux à partir de 70mm, chers, on peut les laver selon la methode:
- enlever le surplus de resine, en pressant les poils avec une petite cale
- agiter dans un bocal (bac plastique de glace carte d'or) avec de l'alcool à bruler, et si on peut frotter sur une petite grille de peintre decoupee pour l'occasion, c'est mieux. (je remets l'alcool dans sa bouteille ensuite)
- faire tremper qques heures le pinceau dans un melange 50/50 d'eau+vinaigre blanc menager (le vinaigre sent très fort!)
- rincer/laver avec eau +liquide vaisselle
- faire sécher
- réutiliser


Dernière édition par timcent le Mar 5 Mai 2015 - 10:26, édité 1 fois
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par GAZOU le Mar 5 Mai 2015 - 10:21

Le principe du sandwich est simple:
- prends un carton epais.
- De chaque côté il y a une "peau" plane de carton (la fibre),
- séparée par du carton ondulée avec beaucoup d'air (l'âme).
conclusion: tres bonne rigidité verticale, resiste à l'écrasement, mais certes pas à la flexion. Apres selon ce que l'on cherche, il suffit d'adapter les peaux

c'est la recette du sandwich tel qu'on en trouve en Angleterre ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Mar 5 Mai 2015 - 21:27

Salut Vincent,

MOULE DERIVE : Faudra m'expliquer de vive voix. Je ne suis pas sûr de visualiser le rendu, notamment le profil (bord d'attaque, bord de chute). Je me trompe sûrement, mais je vois là un profil "plat". Et si l'on ponce à mort chaque bord, on attaque le carton ondulé, non ?

PONCAGE : Là, tu va hurler (c'est qui le cancre, près du chauffage central, qui s'épanouit au fond de la classe.....). Je prends mes restes, soit du papier à placo (j'en ai plein, environ du 240 - et ça ponçait bien la fibre de la jauginette).
Mais promis, je le finirai à l'utra fin : du 600 qui me reste, à l'eau of course.
Côté cale, même tendance : cale de plaquiste, caoutchouc souple comme toi, longue et large, bonne prise en main et très bonne régularité

DEGRAISSAGE au vinaigre blanc ? ok, je ferai ça après l'éventuel mastic. Merci du tuyau. Ensuite, je mettrai une couche d'accroche en bombe, qui comble un peu les petits trous restant.

PINCEAU : ça marche aussi avec les glaces Adélie ? lol! (c'est l'une des marques pour laquelle je bosse...)
Je ne connaissais pas le lavage à l'alcool à brûler, puis vinaigre blanc. Merci du tuyau. Mais franchement, du temps de ma jeunesse, le trychlo pur était très bien + lavage au liquide vaisselle, en effet.
Y z'ont du arrêter qu'à cause des jeunes qui l'sniffaient... Franchement... C'est pas mieux, le pinard ?

Bon, je fais le malin. Mais la différence entre les superbes coques ultra performantes, et les miennes, résident sans aucun doute, dans cette rigueur.

Merci O mon maître salamalec salamalec
avatar
Vincent du Mans

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Mer 6 Mai 2015 - 9:52

Ah ah, y a eu meprise entre moule et carton ondulée, qui ne servait qu'à expliquer le sandwich...anglais, for sure, dixit Gazou

Pour le poncage, justement, faut pas finir à l'ultrafin dans ton cas...ah vla encore un gamin qui n'a pas fait sa nuit, et donc n'a pu terminer de lire tout le paragraphe sur le poncage. Tu me copieras donc 100 fois
Pas plus car tu ne souhaites pas polir ta coque, mais éliminer les surépaisseurs avant peinture.
et j'ajoute que laisser des rayures favorisera l'accroche de la peinture d'appret (ou d'un vernis, quand on souhaite vernir le carbone)

Bon si tu utilise une couche d'accroche, alors te casse pas à degraisser

Je dois dire quelques aneries quand même. J'essaie juste de faire une petite synthese entre ce que j'ai appris/experimenté sur les sites de modelisme et ceux de shapers de surf et kite board...et puis t'as interet à faire de jolies coques, si tu ne veux pas que ta femme te fracasse lol!
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Phil le Jeu 7 Mai 2015 - 1:32

Vincent de Paris, la femme de Vincent ne le fracassera pas , elle préfère l'électricité car cela ne laisse pas de traces !!tu sors

Vincent va me passer le master et nous aurons ainsi 2 bateaux identiques et la lutte sera féroce . De toute façon si je perds une régate je dis que je laisse gagner les autres pour qu'ils ne soient pas malheureux !!

En tout cas, il n'aura pas une dérive fixe , ne prendra pas l'eau entre le pont et la coque et aura aussi des voiles de compet !!

Bonne nuit, il est tard !!
avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Jeu 7 Mai 2015 - 19:30

de quoi ? Un concurrent ?
Phil, regarde z'y bien le master quand tu l'auras. T'es pas à l'abri de 1 ou 2 bosses par ci, une distorsion du shape par là. rigole rigole
avatar
Vincent du Mans

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Ven 8 Mai 2015 - 8:56

Marrant ct'affaire là! Twister le master avant remise à Phil....il aura ainsi un bateau en forme de chaine d'ADN
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Phil le Ven 8 Mai 2015 - 10:26

Vincent du Mans a écrit:de quoi ? Un concurrent ?
Phil, regarde z'y bien le master quand tu l'auras. T'es pas à l'abri de 1 ou 2 bosses par ci, une distorsion du shape par là. rigole rigole


Vincent, c'est du SABOTAGE ?
avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Ven 8 Mai 2015 - 10:40

Donne lui le master de la jauginette...sur un malentendu ca pourrait passer tu sors
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Lun 25 Mai 2015 - 11:30

il faudrait trouver un truc plus subtil et peu visible.... je sais : creuser légèrement le puis de dérive du master sur bâbord. Phil aura l'impression de faire un super près, alors qu'en fait, il s'éloignera vers les pêchous du lac !

Bon revenons au chantier. A propos de sabotage, je me suis infligé moi même quelques fatwas. Allez, je suis en forme : j'accepte quolibets, voire rixes assassines.



avatar
Vincent du Mans

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Lun 25 Mai 2015 - 12:12

Amenez moi ce jean-foutre de disciple que je lui botte l'arrière train! Ah bah ca! il a décidé de nous faire toutes les erreurs pour un meilleur apprentissage du "plastique" face à l\'ordi
Et puis morbleu, il ne va pas s'arreter en si bon chemin à ce qu'il semble!
Appelez sa femme, qu'elle apporte donc un peu de délicatesse à cette grosse brute, qui ne souhaite pas faire naviguer un voilier, mais un coffre-fort, ou peut etre que son "batiment" doit tout simplement resister à un attentat à la bombe...liberez la Corse!


Topmodel.fr, ditributeur de R&G.de

Voilà 3 articles pratiques pour coller les couples
Je fais un melange des 3 avec de la resine epoxy (soit 5mn, soit 10 mn, soit plus longue selon la resistance que cela doit avoir, et le temps disponible pour faire l'ajustement)
- AGENT THIXOTROPIQUE TM100 350ml : rend tres visqueux la resine epoxy==> l'empeche de couler)
- FIBRES COUPEES 3mm 200g :renforce la resine
- FLOC DE COTON 350ml: epaissi la résine
- COLLE EPOXY 5MN 2x100g (pas vue la 10mn!)

J'ajoute une pointe de PATE EPOXY NOIR 50 g, afin que le mélange soit noir (et non pas blanc) et se marie (étrange noir-mariage!) avec le carbone noir

La COLLE CYANO EPAISSE 20g est également tres pratique pour coller des pièces de carbone entre elles

PS: ne pas oublier de poncer ton G4 au 80 avant le collage des couples!

5 couples majeurs? 10 couples? NON NON et NON! il faut en supprimer 2/3! mondieu et du mat de verre sur le tableau arrière, mais c'est que le maçon serait en train de nous monter un mur dans la coque
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par nefertum le Lun 25 Mai 2015 - 18:14

mais pourquoi mettre du G4 ? la résine epoxy c'est pas mieux ?
avatar
nefertum

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par timcent le Lun 25 Mai 2015 - 23:15

le g4 a un interet: c est un bouche pores et il est plus liquide que l epoxy. donc utilisé parcimonieusement en fin de construction, permet d etancheifier la coque faite en fibres( verre ou carbone) sans faire prendre trop de grammes.
une coque stratifiee reste poreuse a quelques endroits, par l interieur ou l exterieur, et ce d autant plus si l on a utilisé du peel ply pour absorber le surplus de resine
avatar
timcent

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Phil le Mer 27 Mai 2015 - 16:57

Vincent,

mon bateau sorti du moule pesait 780 Gr, par contre il n'y avait pas de micros trous à boucher . Comme les longueurs sont les mêmes, ton poids indiqué n'est vraiment pas catastrophique . bye
avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Vincent du Mans le Mer 27 Mai 2015 - 21:50

Hello Phil et bonne anniversaire, avec un peu de retard !anniversaire
780g ta coque !! Mazet, avec tout ce que je viens de prendre sur la tête par le maître, me v'là regonflé à bloc !

Dites... j'ai l'impression que ce post est très diversifié. De là à ce que l'on s'échange nos photos de nos chiens et chats, on est plus bien loin. lol!

Mais j'y vois un vrai intérêt culturel : explication des bonnes pratiques par Vincent de Paris (Timcent), et démonstration des erreurs à éviter par Vincent du Mans. Quel duo !
Euh, d'ailleurs, pour la colle époxy, j'ai fait une autre version : COLLE + DURCISSEUR. mondieu
Cependant, ta technique a l'air très bien : je la retiens

Avant le collage des couples, bien poncer le G4. Chef, oui Chef ! Euh, et si j'ai pas encore mis le G4, pas besoin de poncer ?
Ensuite, je mettrai quelque brins épars de fibre pour renforcer les couples avec cadène. Et enfin le G4 bagare
En même temps, si les leçons arrivent après les interros....

Bon, voilà le reste du chantier AVEC SES 15 COUPLES. J'ASSUME !!
Vu que j'avais tout peaufiné pour le master, bouge inclu, puis tout creusé, JE METS CES COUPLES DANS CETTE COQUE !!! Non mais !
Quand à blinder la coque, et au vue des copains distraits, bigleux, voire hargneux sur le parcours de régate, c'est pas une mauvaise idée.
Toute façon, je finirai plus léger qu'Esence. Nà !



Et devinez ce qu'un aminche du Mans a vu lors de ses vacances semaine dernière dans le Port de Mahon à Minorque... ? Je vous le donne en mille


Il avait aussi un petit copain Wally


Et ces 2 là, attendaient plusieurs Wally pour cette semaine, pour une belle course entre eux... Rrrââââ, lovely !
Ca me remet du baume au cœur.
avatar
Vincent du Mans

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Highland fling...pour Vincent du Mans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum