Condenseur de la chaloupe d'1.30 mètre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Condenseur de la chaloupe d'1.30 mètre

Message par Invité le Sam 28 Avr 2012 - 10:06

hello
voila voila Didier a tout dit, on cherche à condenser, ce n'est même pas nécessaire d'isoler, puisqu'à mon avis l'ensemble doit rester froid ou à peine tiède. avec une bonne circulation d'eau. sincèrement attendons les premiers essais. ce condenseur équipera un compound, et à la deuxième détente il ne faut pas faire beaucoup d'efforts pour condenser.
Je disais à un ami mécanicien en visitant l'ONDEE, que le condenseur n'était pas très important au regard de la machine, il m'a fait comprendre effectivement qu'à la 3éme expansion qu'il ne fallait pas grand chose pour condenser.
à bientôt
GAV

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenseur de la chaloupe d'1.30 mètre

Message par Bobino le Sam 28 Avr 2012 - 12:21

trinquons Bonjour à tous
ça cogite beaucoup sur la condensation , voici mon expérience
Après avoir marché en eau perdue : ça fait " vapeur" de voir un beau panache mais ce n'est pas réaliste , en vrai on récupère soigneusement l'eau qui a couté cher à préparer pour la chaudière. J'avais conçu le régulateur de niveau et la sécurité manque d'eau décrits sur ce forum ça marchait à peu près mais il fallait remettre de l'eau.
Avec la condensation , il y a moins de soucis mais il y a tout de même quelques détails à prendre en compte:
- La pompe doit débiter plus que nécessaire sous peine de débordement de la bâche ou si elle est très grande de manque d'eau dans la chaudière.
Pour que la pompe ne risque pas de désamorcer un "truc " genre chasse d"eau" ( idée piquée à un ami Belge) laisse un fond d'eau qui tourne en rond, pour plus de sécurité un contrôle , goutte à goutte visible au premier coup d'oeil assure que tout va bien
- Après des hésitations j'ai opté pour un tube condenseur sous la coque
et le retour à la bâche par la pression de sortie du moteur , ça perd un peu de puissance , mais une pompe de reprise aussi.ça marche bien depuis une dizaine d'années, l'huile remponte bien dans la bâche ou il faut un "sas" pour qu"elle reste en surface et he soit pas reprise par la pompePour condenser à basse pression il faudrait je pense ajouter une autre pompe pour extraire l'air ,C'est peu envisageable pour nos modèles .
- Il faut envisager un démontage facile du condenseur qui peut accumuler l'huile
- Si le condenseur n'est pas immergé pourquoi ne pas mettre ll'eau aaautor des tubes , on ne risquera pas de se brûler ?


avatar
Bobino

Age : 88

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum