Test de chaudière.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Test de chaudière.

Message par KBIO le Mer 4 Avr 2012 - 19:35

Méthode pour tester un générateur de vapeur ou chaudière.

Méthode 1 – Pour un test supérieur à 7 bars.
Équiper la chaudière d'une vanne d'isolation à l'entrée de celle-ci.
Boucher tous les orifices sauf un dans lequel on visse une vanne de purge.
Équiper d'un mano le plus précis possible et dans l'échelle de pression maxi.
Remplir la chaudière d'eau en s'assurant bien qu'il ne reste plus d'air.
Lorsqu'il n'y a plus d'air , fermer la vanne de purge.
A ce niveau, le mieux est d'utiliser une pompe à eau manuelle qui monte bien en pression.
Monter en pression par paliers jusqu'à la pression désirée. En règle générale , la pression de test est le double de la pression de travail et la soupape est tarée à 25/30% au dessus de la pression de travail.
Lorsque la pression de test est atteinte. Isoler la chaudière en fermant la vanne d'isolation. Purger la pompe. Surveiller le mano .
Laisser la chaudière pendant au moins 1 heure sans changement de température et surveiller le mano. Si après trois heures, la pression est « solide », qu'elle n'a pas bougée, le test est concluant.
Certains laissent la chaudière en pression toute la nuit. Une chaudière bien construite ne souffrira pas de cette épreuve, et c'est même recommandé.
On a vu des débris de soudure colmater une fuite pendant le test. L'idéal est de purger la chaudière dès qu'on arrive à la pression, et de remonter en pression .

Méthode 2- Pour un test à 7 bars maximum ;
Procéder comme précédemment ;
Remplir la chaudière d'eau , et monter en pression avec un compresseur. Un compresseur standard n’excédant pas 7 bars. La chaudière ne devra pas travailler au dessus de 3,5 bars.
Et la soupape sera tarée à 5 bars.
S'assurer que les connections ne fuient pas.

Méthode 3- (employée par les moustachus qui n'en sont pas à leur première chaudière) et après pre-test.
-Procéder comme précédemment avec les vannes et mano.
-Immerger complètement la chaudière vide dans un bac d'eau .
-Utiliser un compresseur de frigo (ou autre) qui monte jusqu'à 20 bars.
-Mettre le compresseur en route tout en surveillant la création de bulles dans la bassine.
-Si c'est bon => Monter jusqu'à 12/15 bars ou plus suivant la caractéristique de la chaudière.
- Lorsque la pression est atteinte. Isoler la chaudière et laisser toute la nuit.
Si la pression n'a pas bougé de la nuit : c'est bon.
L’intérêt de cette méthode est qu'il n'y a pas de variation de température et que la moindre f

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par KBIO le Sam 13 Déc 2014 - 12:36

Hello! hello
Qui saura nous en dire plus sur le test de pression par dilatation du fluide. trinquons
Y-a-t-il un danger et comment procéder ?
Y-a-t-il d'autres méthodes??
Je suis persuadé que chacun a sa méthode qu'il aura à cœur de nous présenter ici.
Merci.
Bien cordialement. bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Malevthi le Sam 13 Déc 2014 - 15:25

Remplir de Coca-Cola et secouer rien compris lol! dejadehors
Et si je me trompe, je suis ouvert à la controverse salut japonnais
avatar
Malevthi

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par america12mj le Sam 13 Déc 2014 - 21:34

idem pour moi version 2, mise en pression avec une pompe a main montant jusqu’à 20 bars si besoin, pour la plupart du temps, monté en pression a deux fois la pression de fonctionement,laissée en pression 2 ou 3 heures avec mano de controle
avatar
america12mj

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par pif. le Dim 14 Déc 2014 - 9:43

bonjour Bien l'bonjour;

Teste du soleil .
Un ami, éminent vaporiste non féru des forum fait comme ça:
Remplissage sans aire de la chaudière avec un mano, une vanne et des bouchons sur les autre viroles .
Mise au soleil sur une tole d'Inox;
Laissez la préparation de 10h à 17h ( par chez nous bien sure ) au soleil;
La chaudière peut montée jusqu'à 15 / 20 bars selon son volume .

Pif, il n'a toujours pas essayé triste
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Graine au vent le Dim 14 Déc 2014 - 10:43

Bonjour,
Jouant sur la dilatation du liquide, la température a t'elle été mesurée au moment des 15 bars.
en suivant ce que PIF dit, c'est clair que ça ne monte pas à 100°
GAV bonjour
avatar
Graine au vent

Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Malevthi le Dim 14 Déc 2014 - 10:52

Merci pour l'info, j'ai ce qu'il faut à la maison (le soleil). Au moins on est sûr de ne pas dépasser des valeurs dangereuses. hello
avatar
Malevthi

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par pif. le Lun 15 Déc 2014 - 10:11

bonjour Bien l'bonjour;

Non pas 100°, mais vous seriez impressionner par la température que peu nous transmettre une tôle d'Inox exposée au soleil.
Le principe du four solaire .
Pour avoir " oublier " de la ferraille au soleil, je peu vous dire qu'une paire de gant était la bien venue pour la récupération .
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Graine au vent le Lun 15 Déc 2014 - 10:44

Pif c'est intéressant, mais ça manque de mesure.  faut dire avec précision,    j'ai x bars et je suis à x ° de température. c'est cela qu'il faut développer.   et c'est là aussi qu'on en crève des principes de précaution, puisqu'on sera étonné d'un degrés de température fort peu élevé.
 
GAV bonjour
avatar
Graine au vent

Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Malevthi le Lun 15 Déc 2014 - 11:03

Pour moi, si je sais que ça ne va pas me péter à la figure, ça me suffit comme mesure.
avatar
Malevthi

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Graine au vent le Lun 15 Déc 2014 - 11:34

Non Malevthi, je te connais pour être plus précis que cela.
avatar
Graine au vent

Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Malevthi le Lun 15 Déc 2014 - 15:31

Serais-je démasqué ? lol!
avatar
Malevthi

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par KBIO le Lun 15 Déc 2014 - 17:12

hello Hello!
JPA a fait une étude du sujet.
Alors quand il passera par là........ fière
JPA, si tu nous lis! oui
Cordialement. bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par pif. le Lun 15 Déc 2014 - 19:20

bonjour  Bien l'bonsoir;
Hello Graine au vent ; J'ais posé tes revendication sur la t° et la pression de l'essai ...... bein mon collègue ma fait la même réponse que Malevthi " si je sais que ça ne va pas me péter à la figure, ça me suffit comme mesure. " étonne
Donc pas de chiffre pour alimenté l'exercice triste

Le groupe vapeur du sujet retord est dans
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par KBIO le Lun 15 Déc 2014 - 19:38

hello Hello!
Bon! JPA doit être au bistrot (encore!) et comme nous favorisons les expériences et autres démonstrations sur ce Forum, je vais dévoiler une partie des essais qui ont été faits.
A vous de juger et de poser les questions à partir de là:
j'ai mesuré la température au pistolet thermique 14°C et des brouettes. On peut toujours objecter que la température extérieure était frigorifique, que la mesure était faussée à cause de la brillance de la surface, etc., on est quand même très loin des 230°C . A 10 bars on peut tenir le tank dans le creux de la main et je n'ai pas de facultés surnaturelles à l'instar des fakirs. J'ai également fait le test en chauffant avec un pistolet thermique à partir de la pression 0. C'est un peu plus long mais on arrive également à 17 bars voire plus si on est patient.

Comme quoi la dilatation de l'eau engendre une surpression sans pour autant engendrer une surchauffe.
Le rapport pression / température n'a rien à voir avec les tables de la vapeur.
Bonne soirée. bye


_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par scyllias91 le Lun 15 Déc 2014 - 20:11

Hello,

Au moins c'est clair net et précis.
Mais encore une question c'est la dilatation de l'eau ou du cuivre qui fait monter la pression?

Scyllias

_________________
Scyllias91

scyllias91

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par KBIO le Lun 15 Déc 2014 - 22:27

hello Bonsoir!
c'est la dilatation de l'eau ou du cuivre qui fait monter la pression?
De l'eau, mon ami! oui Infâme breuvage mais formidable source de vie et d’énergie! fière
Si le cuivre se dilatait , la pression ne monterait pas.
Sauf dans ces merveilleuses cuves dans lesquelles mature la délicieuse bière au pétillant bruit de la bulle qui éclate, témoin d'une exquise fermentation pleine de promesses! Autre source de vie et de plaisir..................partagé! trinquons
Bonne nuit! bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Graine au vent le Lun 15 Déc 2014 - 22:31

oui la pression de l'eau faut bien qu'elle aille quelque part, elle va dans le mano, plus précisément dans le tube de bourdon
avatar
Graine au vent

Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Graine au vent le Lun 15 Déc 2014 - 22:33

je crois que Kbio m'a coupé l'herbe sous le pied bagare
avatar
Graine au vent

Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par pif. le Mar 16 Déc 2014 - 7:29

bonjour Bien l'bonjour;

Le chef KBIO a décrit avec plus de détail, la procédure que me décrivait d'une façon plus simpliste mon collègue mondieu

Un récipient étanche rempli d'un liquide sans un volume d'air, peut engendré une forte pression interne lors d'une exposition à une source de chaleur . Dou les essais de mise en pression de la chaudière de mon collègue au soleil.
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par JPA le Mar 16 Déc 2014 - 12:06

Bonjour à tous,
Pour répondre à Scyllias, la dilatation du cuivre ne peut que faire baisser la pression interne (augmentation du volume). Ce n'est pas la chaleur qui dilate le cuivre ou le laiton qui forme l'enveloppe mais la pression générée par la dilatation de l'eau. Encore une fois (je me répète) ce genre de test est absolument inoffensif à une seule condition : QU'IL N'Y AIT ABSOLUMENT AUCUNE BULLE D'AIR dans l'enceinte à tester. Ceci exclue toutes les chaudières de type Scott qui possèdent des boucles dans lesquelles une certaine quantité d'air va se trouver piégé.
A ceux qu'une flamme nue effraye, il est possible de conduire le test de pression en chauffant avec un décapeur thermique.

Une anecdote concernant la dilatation de l'eau : j'ai travaillé sur des navires équipés chacun de 2 chaudières de propulsion Foster Wheeler ESD 3, produisant 60 tonnes de vapeur à l'heure à 60 bars surchauffée à 515°C et d'un groupe turbo-réducteur General Electric de 38 000 CV. Lors du démarrage d'une chaudière il fallait commencer par la remplir d'eau au-dessus du niveau normal de fonctionnement. Avant que la chaudière ne commence à monter en pression le niveau de l'eau montait parfois au dessus de la monture de niveau (ce qui donnait une grande frayeur aux nouveaux venus). Ce phénomène était du à la dilatation de l'eau. Puis la chaudière commençait a monter en pression et là le niveau réapparaissait (au grand soulagement des petits nouveaux). Cela était du à la dilatation du métal constituant la chaudière sous l'effet combiné de la chaleur et de la pression. A 60 bar le niveau retrouvait sa position normale.

JPA

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par scyllias91 le Mar 16 Déc 2014 - 13:34

JPA a écrit:Bonjour à tous,
Pour répondre à Scyllias, la dilatation du cuivre ne peut que faire baisser la pression interne (augmentation du volume). Ce n'est pas la chaleur qui dilate le cuivre ou le laiton qui forme l'enveloppe mais la pression générée par la dilatation de l'eau. Encore une fois (je me répète) ce genre de test est absolument inoffensif à une seule condition : QU'IL N'Y AIT ABSOLUMENT AUCUNE BULLE D'AIR dans l'enceinte à tester.
Bonjour,

J'ai un doute sur le fait de ne pouvoir avoir aucune bulle d'air dans le circuit.
Entre le moment ou tu visses le mano sur la chaudière par exemple et le fait qu'il soit impossible de remplir le tube  de bourdon du mano il y aura toujours de l'air dans le circuit.

J'ai donc cherché quel est le coef de dilatation de l'eau et là je comprend mieux en regardant le tableau du lien on voit que pour 60° par exemple le coef de dilatation est de 0.017,ce qui nous donne pour un réservoir de 200cc une augmentation de volume de 3.4cc et la je comprend mieux qu'il soit possible de mettre en pression le réservoir bien que l'on est emprisonné quelque ml d'air .Cette augmentation de volume d'eau importante a vite fait de mettre sous pression les quelques ml d'air emprisonné dans le circuit. 
Effectivement ces quelques ml d'air sous pression ne peuvent causer aucun dégât .
C'est ce coef de dilatation que je n'imaginais pas si important, maintenant c'est clair.

http://www.2027plomberie.com/les-dossiers/installations-thermiques/coefficient-de-dilatation.pdf

Scyllias

scyllias91

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par KBIO le Mar 16 Déc 2014 - 14:14

hello Hello!
J'ai un doute sur le fait de ne pouvoir avoir aucune bulle d'air dans le circuit.
Il y a pourtant bien des spécialistes sur ce Forum, qui sauraient nous écrire un traité sur la façon de "coincer la bulle"! mondieu
KBIO tu sors



_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par JPA le Mar 16 Déc 2014 - 14:47

Pour ceux qui auraient envie de réinventer l'eau chaude :

JPA

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par JPA le Mar 16 Déc 2014 - 15:13

Quand je dis "aucune bulle d'air", il faut bien que je me couvre au niveau responsabilité quand je voie l'émotion que la description de ma méthode a suscité sur ce forum ! Quand je fais ce genre de test je fais tout ce qui est possible pour éliminer l'air, dans le cas de mon tank à gaz (deux bouchons + un tuyau de connexion au mano), je fais le plein jusqu'à dégueuler par les deux bouchons (le tuyau est en place mais sans le mano), je secoue le tank pour faire sortir les dernières bulles, je recomplète le niveau et je visse en même temps les deux bouchons. Le volume des deux parties filetées chasse l'eau vers le tuyau qui refoule par le raccord du mano. A ce moment là je serre le raccord du mano, le tank est prêt pour le test. Maintenant l'air qui est emprisonné dans le tube de Bourdon je m'en tamponne.....Quant aux chaudières Scott ne connaissant pas le volume d'air qui peut rester emprisonner dans les boucles, je m'abstiendrais de procéder de cette façon.

JPA

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test de chaudière.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum