petite chaudière

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par jacques987 le Lun 2 Avr 2012 - 23:38

Bonjour,
De la 40% c'est bien, mais depuis que j'ai découvert la 50%, c'est celle que j'utilise, elle file mieux.
A noter que je me contente de souder les petites chaudières, pour les grosses, je préfère faire appel à un pro ... Mais tout dépend de l'équipement qu'on possède.
Bonne continuation.
avatar
jacques987

Age : 74

http://www.modelismeenpolynesie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par jacques987 le Lun 2 Avr 2012 - 23:45

J'oubliais, j'ai appris dernièrement deJean-Paul Bourdillat u truc pour tester les chaudières : il suffit de la remplir d'eau et de la mettre au soleil ...
Pas encore essayé mais il procède ainsi ses grosses chaudières quand ... il a du soleil rire2
avatar
jacques987

Age : 74

http://www.modelismeenpolynesie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par paterson le Mar 3 Avr 2012 - 1:20

hello tous,
Jacques, quand il n'y a pas de soleil et qu'il faut quand mm tester la chaud ou le tank, il faut remplacer le soleil par le chalumeau :comprend pas .
Il suffit de passer la flamme sur la chaud PLEINE D'O ET SANS AIR.
Toutes les viroles ont été fermées par des bouchons sauf une qui reçoit un mano sup à 20 bars (30 bars pour ma part).
Surveiller le mano car la pression monte TRES VITE :affraid: . Maintenir une pression pendant qques mn, et surveiller le mano.
Enlever la flamme: la pression doit chuter TRES lentement. S'il y a une fuite, la pression chute en 1 à 2 secondes.

Cette techniques est SANS DANGER pour l'opérateur. 8)
avatar
paterson

Age : 70

http://www.woodpecker2ft.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par GAZOU le Mar 3 Avr 2012 - 8:41

bonjour

J'oubliais, j'ai appris dernièrement deJean-Paul Bourdillat u truc pour tester les chaudières : il suffit de la remplir d'eau et de la mettre au soleil ...
Pas encore essayé mais il procède ainsi ses grosses chaudières quand ... il a du soleil rire2
.

Quitte à utiliser des procédés "exotiques" je vais demander à ma voisine de s'assoir sur la chaudière, je verrais ainsi si la lune est aussi efficace que le soleil ! la chaudière sera ainsi testée à 78 kg ( pour 1,60m )


_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par KBIO le Mar 3 Avr 2012 - 9:11

:(
:hurle Ta voisine, elle a le feu au c...?! :cheers: :cheers:
clin d\\\\'oeil trinquons hello

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par GAZOU le Mar 3 Avr 2012 - 9:27

hello

Que ceux qui ont des chaudières à tester, je pense aux Belges qui ont peu de soleil, m'envoient leurs chaudières, je les placerais moi-même et je surveillerais le mano

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par pif. le Mar 3 Avr 2012 - 9:29

Bonjour hello
Je n'ai pas de voisine bien en chère, mais pour le soleil pas de problème ! rire 1
Donc il faud que je trouve de la 50%.
Pour la tester, j'avais sur ma première chaudière, monté en pression la dite chaudière dans un fût rempli d'eau, quelque bubule à 12 bars. :affraid:
Mais la chaudière comme le tank à gas était faite avec des enveloppes de filtres moteurs industriel rire 1 , souder et non braser.
Pas besoin de lestage du Paterson avec leurs poids, il n'a pas apprécié Bloup Bloup Bloup ! :pleur
@ + pif :(
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par papymouzot le Mar 3 Avr 2012 - 10:31

Désolé Pif, si je pollue ton Post... Quelle marques, modèles de baguettes utilisez vous pour vos brasures à l'argent pour vos chaudières en cuivre ?

J'avais des Baguettes Express, achetées au brico du coin, mais 40% argent seulement... ref 540803 je crois...

C'est pas bon ???
avatar
papymouzot

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par paterson le Mar 3 Avr 2012 - 10:58

à partir de 40% et plus, c'est bon pour les brasures. Plus il y a d'Ag dans la composition, plus il est facile de braser.
Mais plus c'est cher aussi.

Astuces: les vide-greniers vont commencer; fouinez dans tous les bazars vendus.
Il y a qques années, j'ai acheté à un artisan-plombier qui se débarassait de son matériel, 2 kg de brasure 40% Ag en baguettes de Ø1 et Ø2mm + plus des anneaux de différents Ø à placer sur les joints tuyaux/raccords. J'ai acheté aussi qques raccords de petits Ø.
En prenant ce lot, j'ai payé 3 fois moins cher que le neuf. :affraid:

Vous voilà avertis bravo
avatar
paterson

Age : 70

http://www.woodpecker2ft.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par KBIO le Mer 4 Avr 2012 - 19:33

Bonsoir! :(

J'oubliais, j'ai appris dernièrement de Jean-Paul Bourdillat un truc pour tester les chaudières : il suffit de la remplir d'eau et de la mettre au soleil ... 
Pas encore essayé mais il procède ainsi pour ses grosses chaudières quand ... il a du soleil 

Je pense que c'est de l'humour.
Il faut tout de même prendre en compte que lorsque la chaudière est pleine d'eau , il y a très probablement de l'air de piégé, et la compression de l'air par la dilatation de l'eau peut cacher une fuite .
La chaudière va se dilater en même temps que l'eau , donc rien n'est sûr, à moins d'avoir une fuite importante.
De plus, à combien monte la pression quand l'eau est au soleil ?
Sans être des ayatollahs du chiffre, ce serait bien d'avoir quelques figures.
Chauffer la chaudière au chalumeau risque de faire vaporiser une fuite sans qu'on s'en aperçoive et pose tout de même un sérieux problème de manutention au cas ou.....mais j'ai connu des vaporistes qui faisaient ça avant d'aller plus loin dans la construction de leur chaudière. Ils finissaient malgré tout par un test conventionnel et fiable avant la peinture.
Généralement, en vapeur comme ailleurs quand on utilise des trucs , on fini par avoir des machins. Alors, prudence, un novice prendra tout au pied de la lettre.
Même si on ne prend pas trop de risques avec nos chaudières, on va se retrouver avec une fédération d'intégristes qui vont mettre leur nez dans nos affaires , et qui pour justifier leur statut, vont nous pondre des règlements contraignants et onéreux à appliquer par un ministère obtus qui approuvera sans rien comprendre.
Voir ce qui se passe en Angleterre. Et déjà chez nous , mais c'est un autre sujet.

Comme nous sommes sur un forum sérieux ( rire 1 ) et que nous voulons faire profiter les Djeuns de notre expérience , je propose la méthode ci-dessous. Elle a été approuvée par d'éminents vaporistes et elle est inspirée de celle utilisée dans l'industrie pétrolière.

Méthode 1 – Pour un test supérieur à 7 bars.
Équiper la chaudière d'une vanne d'isolation à l'entrée de celle-ci.
Boucher tous les orifices sauf un dans lequel on visse une vanne de purge.
Équiper d'un mano le plus précis possible et dans l'échelle de pression maxi.
Remplir la chaudière d'eau en s'assurant bien qu'il ne reste plus d'air.
Lorsqu'il n'y a plus d'air , fermer la vanne de purge.
A ce niveau, le mieux est d'utiliser une pompe à eau manuelle qui monte bien en pression.
Monter en pression par paliers jusqu'à la pression désirée. En règle générale , la pression de test est le double de la pression de travail et la soupape est tarée à 25/30% au dessus de la pression de travail.
Lorsque la pression de test est atteinte. Isoler la chaudière en fermant la vanne d'isolation. Purger la pompe. Surveiller le mano .
Laisser la chaudière pendant au moins 1 heure sans changement de température et surveiller le mano. Si après trois heures, la pression est « solide », qu'elle n'a pas bougée, le test est concluant.
Certains laissent la chaudière en pression toute la nuit. Une chaudière bien construite ne souffrira pas de cette épreuve, et c'est même recommandé.
On a vu des débris de soudure colmater une fuite pendant le test. L'idéal est de purger la chaudière dès qu'on arrive à la pression, et de remonter en pression .

Méthode 2- Pour un test à 7 bars maximum ;
Procéder comme précédemment ;
Remplir la chaudière d'eau , et monter en pression avec un compresseur. Un compresseur standard n’excédant pas 7 bars. La chaudière ne devra pas travailler au dessus de 3,5 bars.
Et la soupape sera tarée à 5 bars.
S'assurer que les connections ne fuient pas.

Méthode 3- (employée par les moustachus qui n'en sont pas à leur première chaudière) et après pre-test.
-Procéder comme précédemment avec les vannes et mano.
-Immerger complètement la chaudière vide dans un bac d'eau .
-Utiliser un compresseur de frigo (ou autre) qui monte jusqu'à 20 bars.
-Mettre le compresseur en route tout en surveillant la création de bulles dans la bassine.
-Si c'est bon => Monter jusqu'à 12/15 bars ou plus suivant la caractéristique de la chaudière.
- Lorsque la pression est atteinte. Isoler la chaudière et laisser toute la nuit.
Si la pression n'a pas bougé de la nuit : c'est bon.
L’intérêt de cette méthode est qu'il n'y a pas de variation de température et que la moindre fuite se verra et sur le mano. Avec des bulles en prime.


Dernière édition par KBIO le Jeu 5 Avr 2012 - 17:05, édité 1 fois

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par paterson le Mer 4 Avr 2012 - 23:25

KBIO a écrit:Bonsoir! :(
Je pense que c'est de l'humour.
Il faut tout de même prendre en compte ..............bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla


je cite KBIO: "Et surtout! Ne me prenez pas au sérieux!" :nono
sacré KBIO !!!! :langue 😢 😢 😢
avatar
paterson

Age : 70

http://www.woodpecker2ft.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par KBIO le Jeu 5 Avr 2012 - 8:29

:( Salut!
Tu as vu! On s'amuse sur ce forum, hein!!! 😢 J'ai toujours été un boute-en-train et ça m'a valu de faire des miliers de lignes en CM2! rire 1 :cheers:

Pour ceux que cela intéresse, j'ai retrouvé un diagramme sur la dilatation de l'eau en fonction de la température. On ne va pas emmerder tout le monde avec des chiffres, (je vais encore me faire engueuler) mais si on prend la dilatation du cuivre et la chaudière elle même, on constate qu'elle se gonfle. A quelle pression?? Si on peut nous le dire , ce serait formidable!
Je persiste: ça ne remplacera jamais un vrai test à froid.


Et sutout! Ne me prenez pas au sérieux! :cheers:
clin d\\\\'oeil trinquons hello

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par america12mj le Jeu 5 Avr 2012 - 14:21

joker joker joker joker joker


Dernière édition par america12mj le Jeu 5 Avr 2012 - 20:41, édité 1 fois
avatar
america12mj

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par pif. le Jeu 5 Avr 2012 - 14:46

Bonjour hello
Je n'avais rien dit sur cette façon de fer (à repasser (désolé :haa: )), mais je me souvenais du test de ma première chaudière (qui était faite dans un filtre à huile de moteur); hé bien le dit filtre il avait pris une drôle de forme, à déjà 12 bars. :affraid:
Donc à 20 bars ! bonjours les dégas !
Mais je ne suis pas spécialiste et je pensais dire un con...e . :comprend pas
L'on doit pouvoir le faire à cette pression, mais en mettant la chaudière dans un fût d'eau ou une cage ? là bonjour la douche rire 1
@+ pif :(
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par Graine au vent le Jeu 5 Avr 2012 - 15:36

hello
supposons que la chaudière s' ouvre à une brasure défectueuse, belle fuite certes, mais pas explosion.
GAV
avatar
Graine au vent

Age : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par Papynano le Jeu 5 Avr 2012 - 16:26

Bonjour
Personnellement je ne mettrait jamais une chaudière en pression avec de l'air comprimé même pour un contenance de 1l.
J'ai souvent éprouvé des bonbonnes pour les poids lourds et nous faisions toujours ça à l'eau le temps de l'épreuve avec l'ingénieur des mines ne durait pas toute la nuit . On montait en pression puis on vérifiait les soudures en tapotant dessus avec un marteau.
En fonction du son on savait si la soudure était bonne ou pas son clair parfait , son sourd à éliminer.
Avec nos chaudières en cuivre mettre en pression et attendre un " certain temps" comme pour le refroidissement du canon ça doit être bon.
Avec l'eau la pression monte vite mais elle chute aussi vite si il y a une fuite.
En ce qui me concerne j'ai une chaudière fabriquée par JPB donc pas de soucis à me faire elle est tip top.
Cordialement Papynano
avatar
Papynano

Age : 73

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par Graine au vent le Jeu 5 Avr 2012 - 16:49

hello moi aussi je teste avec de l'eau, cela a été dit plus haut, mais je maintien, pas explosion,ouverture sur une brasure oui si il y a problème.
je vois d'ici les gens avec éclatement etc...etc... attentat police et compagnie, restez les pieds sur terre. ou vous n'avez pas l'expérience.
avatar
Graine au vent

Age : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par KBIO le Jeu 5 Avr 2012 - 19:51

:( Bonsoir!
Je constate que ce post fait débat , et c'est bien.! bravo
Je persiste et signe qu'un test de pression doit se faire à l'eau et à froid. C'est du moins comme ça partout dans l'industrie. Il y a des tests effectués à l'azote, mais toujours après un test à l'eau.
Je voudrais dire à propos de la méthode 3 que je propose , elle ne doit étre mise en oeuvre qu’après pre-test à l'eau. Et elle ne doit étre mise en oeuvre que par des gens qui savent braser et qui n'en sont pas à leur première chaudière. (c'est bien écrit dans le titre)
Je n'aurais peut étre pas du proposer cette méthode , mais l'ayant vu faire par des gens qui ont de l'eau sous la quille, j'ai voulu la faire connaitre.;
Dans tous les cas, si vous ne le sentez pas, ne l'essayez pas! :nono
Je voudrais aussi dire que je ne vois pas l'interet de soumettre une chaudière à une pression supérieure à 12 bars pour une pression de travail à4 ou 5 bars. Quand ce n'est pas 2 ou 3 bars. On parle de test de pression et non de test d'effort ou de rupture.
D'un autre coté, je suis assez d'accord avec GAV, car si il y a quoique ce soit, la brasure se déchirera et ca éclaboussera partout mais de là à exploser....Ce n'est pas une grenade tout de même. 😢
A ce sujet, voilà ce que j'ai trouvé sur un forum Australien. J'en ai parlé ici, mais si DAVID 17 voulait bien traduire, on ne pourra pas m'accuser de parti pris.

Des essais ont été faits par des clubs Australiens dont je vous livre la teneur :
Regarding "severe explosion" if a model boiler is boiled dry - Hogwash for model sizes. Proven by a series of tests by an Australian modeling group. They tested to destruction several boilers, some made with best practices and some slopped together. In no case could they get an explosion. The worst that happened is that a seam let loose - bad if you are in the path of hot, steamy water, but no shrapnel.
Everyone has "heard of a friend of a friend" who blew up. The only authentic situation that I know of was a ride behind steam tractor model, much bigger than the boats we float. *Size matters* - the explosive potential of water flashing to steam is real enough, but the Quantity of water available controls the energy available to do damage. And model boilers simply don't hold enough energy.
This Debate will rage on. Convince yourself one way or the other :-).


Bien cordialment!

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par Bobino le Jeu 5 Avr 2012 - 20:34

trinquons Bonsoir à tous
Il peut êtr utile de faire un second test de pression après une première chauffe . En effet , et cela m' arrivé , une micro fuite peut être bouchée par un reste de flux . Ce n'est pas dangereux , la solidité n'est pas en cause mais désagréable si la microfuite perturbe la flamme.En général la microfuite apparait à la seconde épreuve
avatar
Bobino

Age : 88

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par paterson le Jeu 5 Avr 2012 - 23:37

Comme le dit KBIO, ça discute dur sur le sujet. Je vais faire court.
Quand ma chaud est finie, je la noie et la branche sur un compresseur. Je monte la pression doucement.
S'il y a une mauvaise brasure, des bulles apparaissent TRES rapidement: 200 à 500gr.
Reprendre les fuites et recommencer la mm manip.
Puis la remplir d'eau entièrement autan que faire se peut, brancher une mini pompe hydraulique et pomper. Le mano de test (20bar) va décoller immédiatement. Arrêter à 2 x la pression d'utilisation. Isoler la chaudière et regarder. Si au bout de 10mn; la pression n'a pas chuter, la chaud est fiable. Il arrive souvent qu'elle "chante" (craquements dus au métal qui s'écrouit).

Comme il a été dit justement, avec l'eau, il n'y a pas de risque; s'il y a rupture ( :comprend pas :nono ), cela se fera suivant une génératrice de la virole; mais avant d'en arriver là, .........

Au sujet des tests industriels:
depuis qques temps, je fais partie de l'équipe qui "bichonne" la 141 R1126 de Toulouse. Là, ce n'est plus 1 ou 2litres d'eau à 3 bar.
Ce sont 20m³ de flotte à 16 bar de vapeur. Si la chaud explose, on retrouvera l'équipe de conduite à des kms.
Dernièrement, un joint de niveau est sorti de son logement :affraid: lors d'un voyage (vit 90km/h)
Je peux vous dire qu'à 16bar, vous n'y voyez plus rien (vapeur) et qu'il faut se démm.... pour aller isoler ce pu.... de niveau.

En 2013, on va faire l'épreuve décennale de la chaud: déshabillage TOTAL et mise en pression hydro à 24bar.
Je vous en reparlerai au moment.
avatar
paterson

Age : 70

http://www.woodpecker2ft.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par jacques987 le Ven 6 Avr 2012 - 6:40

Bonjour,
Je ne faisais pas de l'humour, mais citais simplement un truc qu'on m'avait donné. Et je vois mal Jean-Paul me donner un tuyau crevé !
Pour mes petites chaudières, je pocéde avec une "pompe à essai" après avoir rempli la chaudière d'eau. J'ai commencé par faire comme le rappellle Roger, en chauffant la chaudière remplie au chalumeau (un truc qui me venait de la lecture des cahiers d'André Lecomte -CAV).
Je vais essayé le soleil car j'y vois un avantage sur le chalumeau : la chaudière reste manipulable pour situer de micro-fuites éventuelles.
avatar
jacques987

Age : 74

http://www.modelismeenpolynesie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par GAZOU le Ven 6 Avr 2012 - 6:42

bonjour

personne n'a répondu à ma question:
dans une chaudière sans air du tout comment faites vous pour comprimer de l'eau qui n'est pas compressible

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par Papynano le Ven 6 Avr 2012 - 8:55

Bonjour
L'eau n'est pas compressible parce qu'elle ne change pas de volume mais ont peut la monter en pression dans un univers fermé. s'il y a une différence de volume quand on pompe ce doit être l'élasticité des matériaux qui entre en ligne de compte.
Pour donner un aperçu nous mettions en pression des volumes important (citernes) comme le dit Roger avec une petite pompe à main dont le piston faisait 10mm de diamètre avec une course de 150 à peu près c'est dire si ça monte vite pour nos petites machines c'est de la rigolade.
Même s'il y a une bulle prisonnière quelque part ce n'est pas grave ça joue uniquement sur l'élasticité mais il n'y a pas le risque d'explosion.
Quand je travaillait dans le transport nous avons eu un accident mortel
un gars avait fait une livraison en altitude et avait reposé le couvercle du trou d'homme sur la citerne, quand il est arrivé au garage 1500m plus bas la citerne avait implosée elle était déformée.
Il n'ont rien trouvé de mieux que de la regonfler en bloquant la soupape
de sécurité. Quand elle a reprit sa forme ça a fait des craquelures et la citerne c'est ouverte à cet endroit. je vous explique pas le bruit de l'explosion
et un chauffeur qui venait de garer son camion dans le parc à coté et qui venait dans la cour à été tué net par le souffle.
Il ne faut pas rigoler avec l'air comprimé c'est hyper dangereux même dans des petits volumes ( la vapeur c'est pareil ).
L'hydraulique c'est moins dangereux mais si une pièce lâche ça gicle quand même on en est quitte pour une bonne douche si on est en face.
Cordialement Papynano
avatar
Papynano

Age : 73

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par paterson le Ven 6 Avr 2012 - 9:08

GAZOU a écrit:bonjour

personne n'a répondu à ma question:
dans une chaudière sans air du tout comment faites vous pour comprimer de l'eau qui n'est pas compressible

salutous,
Ce que je vais dire va bousculer nos connaissances scolaires. Depuis peu, on sait que l'eau est compressible, mais dans des pressions HORS de notre portée.

Revenons à nos essais: lorsque la chaudière est PLEINE D'O, la seule chose qui va subir une déformation est le bourdon du MANO parce que c'est la seule chose déformable dans ce circuit; et c'est le but à atteindre.

Vous pouvez tenter une expérience SANS DANGER:
construisez un réservoir Ø50 x lg100mm (par ex); montez une seule virole sur laquelle vous branchez un T avec un mano 315bar* et l'entrée d'eau de la pompe, soignez vos brasures.
remplissez-le d'eau raz à gu......... ainsi que la tuyauterie et le bourdon du mano.
Mettez le tout dans un seau rempli d'eau, et pompez, pompez,........ er observez. :affraid:

* mano de bouteille O²
avatar
paterson

Age : 70

http://www.woodpecker2ft.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par pif. le Ven 6 Avr 2012 - 9:22

Bonjour hello
:affraid: Boudiou cela devient dangereux de faire de la vapeur ! Je ne voyais pas un tel danger pour mes vieux nonos !
Je crois que je vais retourner brossé mes sangliers !
Non je déconne ! :cheers:
Avec vos explications, les dangers se feront rares ! bravo ( ou bien je suis barjo :biz )
@+ pif :(
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: petite chaudière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum