SIMULATION de VAPEUR

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SIMULATION de VAPEUR

Message par yvesmaquettes le Ven 8 Juil 2011 - 19:54

Pour compléter les animations du porte-avions Foch,
J’aimerais avoir juste avant et pendant le catapultage une vapeur permanente dito à la réalité, suivant la photo ci-dessous (le Super étendard est en attente de catapultage)



Pour la réalisation, Je viens à la pèche aux idées, et je suis sure que parmi vous quelqu’un trouvera la solution.

Le but serait d'avoir un système donnant l'impression de vapeur sur toute la longueur de la catapulte 50 cm (c’est très long) .

Il est évident que je ne peut pas faire une telle vapeur en partant de l’eau, le chauffage demanderai une trop grande énergie et la chaleur engendrée endommagerai tous mes ponts qui sont réalisés en plastique.

Il faut trouver un artifice qui donne l’illusion, relativement simple, sans pour cela dégrader la maquette.

Il faut savoir qu'actuellement le sabot en laiton circule dans un tube acier fendu grâce à un câble fixé de part et d’autre du sabot. La mise en mouvement se fait par un système de poulie (marche avant, marche arrière)

Maintenant à vos crayons, les idées des uns et des autres ne pourront que m’être bénéfique.

D’avance, Merci de votre collaboration

Yvesmaquettes
avatar
yvesmaquettes

Age : 72

http://yvesmaquettes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Nico le Ven 8 Juil 2011 - 20:10

hello

Je vais dire un truc mais je ne tiens pas compte des apparaux sur le pont et sous le pont, un carré de laiton, percé à de multiples endroits sur 50cm placé sous le pont, et envoyer le fumigène sous pression.

Après c'est le fond de mon idée rien n'est développé et puis c'est toi l' As de tout c'est trucs là pas nous :cheers:

Amitiés
Nico


Dernière édition par Nico le Ven 8 Juil 2011 - 20:20, édité 1 fois
avatar
Nico

Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Invité le Ven 8 Juil 2011 - 20:10

Bonjour,

Basique, pour ne rien abîmer, une bande de coton hydrophile ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Invité le Ven 8 Juil 2011 - 20:11

hello
Je sais pas si ça peut aider mais chez Robbe il existe un système de fumigène.

Trouvé sur le net:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par GAZOU le Ven 8 Juil 2011 - 20:27

Alors voilà mon idée:

tu as déjà vu les gadgets qui font un brouillard avec de l'eau micronisée pour faire croire qu'il y a de la brume sur une cascade miniature ?
Tu soufles ce brouillard par des petits trous tout le long de la rampe eu contrariant la sortie pour que ça ne fasse pas de jets mais une brume

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Nico le Ven 8 Juil 2011 - 20:36

Moi je dis attention à l'eau, a cause de l'électronique !
avatar
Nico

Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Lagaffe le Ven 8 Juil 2011 - 21:38

Nico a écrit:Moi je dis attention à l'eau, a cause de l'électronique !

C'est vrai, l'eau sur un bateau, ça craint !
avatar
Lagaffe

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par GAZOU le Ven 8 Juil 2011 - 21:45

tiens Yves vas voir là en page 2 surtout:

http://modelismenavalradioc.nouvellestar6.com/t852p15-la-fumigene-des-anglais-par-carlos?highlight=fumig%C3%A8ne+anglais

ce qui sort est une espèce de vapeur qui n'est pas de la vapeur car ce n'est pas vraiment mouillé, c'est de l'eau micronisée. il faut éviter les tuyaux métal sinon ça condense quand il fait froid


_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par cenous 971 le Sam 9 Juil 2011 - 20:52

Salut Yves:
Comme ça bêtement: une mèche de pétards (sans le pétard :affraid:) à mèche de la longueur voulue (peut être pas évident à trouver), dans un tube fendue tout comme ta catapulte.
Pour l'allumage quelques spirales de résistance du fer à cheveux de madame, un contacteur un servo, et hop. FEU !!!!

avatar
cenous 971

Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par GAZOU le Dim 10 Juil 2011 - 16:47

:affraid:

qu'est ce que tu mets au bout pour faire sauter les fourgons blindés :cheers:

pas de réponses SVP

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par yvesmaquettes le Lun 11 Juil 2011 - 10:36

Merci bien les amis,
A la lecteur de vos commentaires, cela m’a donné une idée, et entre autre

Nico Percer à de multiples endroits sur 50cm placé sous le pont, et envoyer le fumigène sous pression.
L’intallation Robbe de bertrand 78
est pas mal du tout, mais par expérience envoyer de la fumée sur une très grande longueur, celle-ci va se sublimer, et en fin de parcours il n’y a plus rien.
Le Brouillard de GAZOU fort intéressant, mais j’ai peur de l’eau, les ponts sont en plastique de ce coté rien a craindre, et en dessous beaucoup d’électronique
La mèche de pétards pourquoi pas mais il faut voir la chaleur que cela dégage, je sais maintenant que cela existe pour vérifier la bonne étanchéité à l’air des logements.
Etc. etc.
En fin de compte j’opterai vers une solution qui serait, d’envoyer de la vaporisation de produit fumigène réchauffé par une résistance électrique (résistance récupéré sur une cigarette électronique et de plus fonctionne sur 1.2V).

Je suis sur que cela marche, mais le problème il faut vaporiser le produit, car si le liquide va directement sur la résistance, la chaleur de la résistance retombe à zéro, l’ensemble est noyé et il ne se passe rien, ou si, mais il faut attendre très longtemps pour porter le liquide à ébullition.

Le Problème, c’est l’élément vaporisateur.
J’ai essayé avec des buses de bombe de, peinture, dégrippant, mais cela ne vaporise pas assez, il faudrait un type de gicleur de…….. Qui prend très peu de place, qui ne soit pas une usine à gaz.

Et la pour l’instant je cale

Après reste à voir comment monter l’ensemble en pression.

Toutes les idées sont bonnes à prendre Merci .

Nota ;pour information le dessin ci-dessous est réalisé avec Excel

avatar
yvesmaquettes

Age : 72

http://yvesmaquettes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par GAZOU le Lun 11 Juil 2011 - 12:37

bonjour

avec des gicleurs d'aérographe peut-être ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Berry le Lun 11 Juil 2011 - 14:12

Salut Yves

Pourquoi pas une résistance 12 voltes , de la longueur voulue soit 50cm (ou 2 de 25cm), placée dans un réservoir pas large et de la même longueur que la dite résistance .Ce réservoir est ouvert sur toute sa longueur et contient le liquide fumigène .
avatar
Berry

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Invité le Lun 11 Juil 2011 - 16:09

Bonjour à tous.
Même si on peut résoudre les problèmes un par un il y en a un qui m'inquiète plus que de "faire de la fumée" : C'est quand la faire?. En effet cette vapeur se libère après le passage du sabot puisque c'est elle qui le propulse. Il va donc falloir, en plus!!, créer cette vapeur après le passage (rapide ! ! ) du sabot, mais très près de lui. Me trompe-je?
Désolé de ne pas avoir de piste (d'envol !) à vous proposer.
Amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par GAZOU le Lun 11 Juil 2011 - 16:41


il faut donc que la lumière soit derriére le sabot et qu'elle se dégage quand le sabot avance.
ça demande donc d'avoir deux fois ( au moins) la longueur du rail de sabot

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Invité le Lun 11 Juil 2011 - 16:49

hello

toutes le manières ça fuit tout le temps un peu ce piston
on le voie pas toujours parce qu'il y a du vent et que la vapeur se dissipe aussitôt

Peut être qu'il faudrait un piston qui coulisse sur la longueur du débatement de la piste de lancement qui serait mu par l'air et la fumée de la boite à fumée et en perçant des trous à intervalles réguliers tous le long du tube Double avantage :
la fumée sans échapperait quand il faut et le piston ne prendrait pas trop de vitesse puisque que les trous seront découverts au fur et a mesure .
hypothése

a+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Berry le Lun 11 Juil 2011 - 18:17

Un aérographe chargé de liquide fumigène et qui se déplace le long d'un fil chauffant ? (usiune a gaz)
avatar
Berry

Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Invité le Lun 11 Juil 2011 - 19:15

hello

Les gicleurs de bombe test de détection incendie ont la sortie plus grosse et sur le dessus que les gicleurs dont tu parle qui ont la sortie latérale et plutôt fine. Peu être une piste à suivre!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par yvesmaquettes le Lun 11 Juil 2011 - 19:21

Merci bien les amis,

L’idée de BERRY me convient bien, Mais il y à un hic.

La résistance ne doit pas tremper dans le liquide ou a moins que l’on fasse bouillir le liquide fumigène et encore, il ne se transforme en fumée qu’a 180° environ. pour que la résistance ai la même hauteur de produit il faut que le navire soit parfaitement de niveau si non, la réaction de fumée ne sera pas régulière et cela demande une top grande puissance électrique
La maîtrise me semble top aléatoire.

Pour réponde à eric-n1
: C'est quand la faire? En effet cette vapeur se libère après le passage du sabot puisque c'est elle qui le propulse. Il va donc falloir, en plus! créer cette vapeur après le passage (rapide ! !) du sabot, mais très près de lui. Me trompe-je?


Pas du tout .C‘est vrai en parti. La vapeur apparaît à partir du moment que le sabot de la catapulte à quitté son emplacement de repos en tête du navire.

On le voit sur mon image que j’ai posté au tout début de ce chapitre. Le super étendard n’est pas encore parti, il est en attente et pendant tout se temps le long de la catapulte il y à des fuites très importantes. Ces fuites vont disparaître quand la pression va augmenter (40bars) et la les lèvres de la catapulte vont êtres fortement appliquées les unes contre les autres. C’est un ruban métallique, analogue à une longue fermeture « Eclair », qui assure l’étanchéité de la fente sur toute la longueur et qui n’est soulevé que par le passage de l’ossature du sabot.

Dés que la pression va passer au dessus du seuil requis, le Hold Back qui retient l’avion va casser (pièce spécialement conçue pour se rompre, c’est une sorte de fusible) et c'est seulement là que l’avion est libéré.
Derrière le sabot qui est en mouvement, il se provoque de nouveau un fuite, celle-la ne dure pas très longtemps.

Et comme le dit très justement Gazou

Il faut donc que la lumière soit derrière le sabot et qu'elle se dégage quand le sabot avance.
Ça demande donc d'avoir deux fois (au moins) la longueur du rail de sabot


Derrière le sabot j’ai déjà crée un système ponctuel de vapeur qui fonctionne pas top mal

Voici la vidéo catapultage sur ma maquette.

On voit nettement la vapeur au niveau du sabot en position catapultage, mais je ne l'ai pas en phase préparation.

L’idée des gicleurs d'aérographe me parait assez séduisant, bien sure il en faut un nombre important.

Hypothèse de plomb

Peut être qu'il faudrait un piston qui coulisse sur la longueur du débattement de la piste de lancement qui serait mu par l'air et la fumée de la boite à fumée et en perçant des trous à intervalles réguliers tous le long du tube Double avantage :
la fumée sans échapperait quand il faut et le piston ne prendrait pas trop de vitesse puisque que les trous seront découverts au fur et a mesure.


Astucieux, il faudrait un 2 eme tube placé sous le tube (rail de lancement) et que le piston soit synchronisé avec le sabot au moment du catapultage uniquement. La fumée s’arrêterait au fur et à mesure que le sabot reprenne sa place d’origine. Mais je ne vois pas comment faire la synchronisation, j’ai déjà un câble pour le sabot de 50 cm x par 2 = soit 1.00m + les renvois.

Idée de Berry

Un aérographe chargé de liquide fumigène et qui se déplace le long d'un fil chauffant ?


A priori Trop compliqué et la résistance de cigarette électronique monte très vite en température, il n’est pas dit qu’il en soit de même pour le fil a rougir (50cm) je vais avoir des problèmes de dilatation


Je vais faire un prototype avec un ou deux gicleurs d'aérographe.

Maintenant comment gérer la pression derrière 6 gicleurs ou plus ??. J'ai pensé à une cartouche de CO2 commandé par électrovanne mais cela me parait bien compliqué.
Merci a+ Yves
avatar
yvesmaquettes

Age : 72

http://yvesmaquettes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par yvesmaquettes le Lun 11 Juil 2011 - 19:26

bertrand78 a écrit:

Les gicleurs de bombe test de détection incendie ont la sortie plus grosse et sur le dessus que les gicleurs dont tu parle qui ont la sortie latérale et plutôt fine. Peu être une piste à suivre!!!
Pourquoi pas. Je ne connais pas.
Quelle est la grosseur? ou peut on s'en procurer? quelle sont les cotes d'encombrement?
Merci Yves
avatar
yvesmaquettes

Age : 72

http://yvesmaquettes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Invité le Lun 11 Juil 2011 - 19:29

Je vais voir si j'ai ça au travail.
Si j'ai, je prendrai tes coordonnées en MP et je t'en enverrais pour des essais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par nefertum le Lun 11 Juil 2011 - 20:30

bonsoir

une question bête, mais pourquoi ne pas avoir une cuve de génération de fumée avec des tuyau vers le pont plutot que de multiples générateurs ?
je ne suis pas sur que la création de fumée soit instantanée lors du passage sur la résistance.
en outre, l'aspiration par venturi nécessite un passage d'air dans le tube pour créer la dépression , je ne suis pas sur que le passage du sabot suffise.

@+
avatar
nefertum

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par GAZOU le Lun 11 Juil 2011 - 21:04

hello
pourquoi le sabot n'entrainerait-il pas un gicleur qui balancerait la fumée derrière lui?
gicleur qui serait fixé au bout d'une durite qui suivrait le sabot

durite qui pourrait être fixée a la sortie de mon diffuseur de brume. diffuseur en 2 exemplaires dans mon supply et de l'eau nulle part.
Je n'ai vraiment pas le temps de faire un proto mais je suis certain que ça fonctionnerait

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par yvesmaquettes le Lun 11 Juil 2011 - 21:52

Bonsoir,

Il est très difficile de transporter de la fumée à travers d'un petit tuyau, car arrivé à un certain moment la fumée se sublime, sauf si l’on en fabrique une quantité énorme, ce qui implique un gros générateur du type dancing avec un collecteur de diamètre important. Et la place me manque.

Quand au diffuseur de brune , par principe, Je n'aime pas l'eau car automatiquement de l'eau va s’engouffrer dans le guide du sabot, le câble de traction est également en acier. De l'eau va passer également à la jonction des ponts. L'humidité pour les circuits électronique. hou HOU Je sens que je vais prendre trop de risque, et me donner des verges pour me faire fouetter.

Il ne faut pas oublier que la maquette est au 1/100e, le sabot laiton ne fait que 2mm d'épaisseur .

D'autre part, La fumée doit être présente immédiatement à la demande, de plus horizontalement sur 50 cm, c’est très long.

J’ai fais les essais en vaporisant le produit sur la petite résistance d’une cigarette électronique, cela marche instantanément. et seulement avec du 1.2V

Le cône d’aspiration type venturi fonctionne par dépression, l’air dans la coque est plus chaud, donc remonte automatiquement et de ce fait entraîne la fumée.

J’ai déjà appliqué ce système sur mon générateur de fumée propulsion.

@+
avatar
yvesmaquettes

Age : 72

http://yvesmaquettes.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Invité le Mar 12 Juil 2011 - 19:09

Bonsoir.
Voila 3 photo d'un gicleur de bombe test DI.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SIMULATION de VAPEUR

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum