Accrocher, décrocher une charge, un truc de Yvesmaquettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Accrocher, décrocher une charge, un truc de Yvesmaquettes

Message par GAZOU le Mar 5 Juil 2011 - 17:55



Corvette a écrit
yvesmaquettes, peux-tu développer un peu plus, je ne me rends pas compte de la taille par rapport à la puissance demandé
200 grammes devrait être suffisant pour toute la balise


Voici le résultat de mon étude
Le programme : mise à l’eau et récupération de la balise, charge à l’arrachement 180g mini + sécurité.

Je me suis orienté vers le dispositif magnétique : bobine d’excitation, et flux magnétique permanent (aimant).
Le principe est d’avoir un flux magnétique permanent sur la bouée réalisé par un aimant, fixé d’une part au sommet de celle-ci et, d’autre part, une bobine provoquant un champ magnétique identique à celui de l’aimant.
Pour l’accrochage : dès que le noyau en fer doux de l’électroaimant va s’approcher de l’aimant permanent, il va avoir collage.
Pour le décrochage : comme vous le savez, deux pôles magnétiques de même sens se repoussent, deux pôles magnétiques de sens contraires s’attirent. C’est la 1ère solution que je propose (soit un flux constitué de 2 pôles N ou 2 pôles S). Le fait d’envoyer une impulsion sur la bobine va créer un champ de même nature, dont, les flux vont se repousser mutuellement et, par conséquent, la balise va se décrocher.

L’avantage de ce système est qu’il ne consomme un courant que pendant un faible moment, juste le temps du décrochage.

Pour le prototype : j’ai retenu un aimant circulaire de 6mm de diamètre, de 3mm d’épaisseur, et d’un poids inférieur à 1g fixé sur un ensemble en plomb et laiton de 220 g (la charge).

Pour la partie mobile (accroche), c’est une bobine récupérée sur un relais miniature 12V résistance 190 Ω


Récupération de la bobine du relais.
Attention aux fils : ils sont très courts et fragiles.

L’élément d’accrochage terminé ne fait que 8 mm de diamètre par 19 mm de longueur.

Pour augmenter la puissance d’accrochage, j’ai été amené à coller du coté flux une rondelle acier de 6.4mm de ø ext., et de 10/10e d’ep., de l’autre coté j’ai soudé un anneau pour permettre d’attacher le câble de suspension. Le tout est enveloppé d’une gaine thermo rétractable.

A titre indicatif, j’ai récupéré un fragment d’aimant de lecteur de DVD de 10x8mm et 3 mm d’ép. Avec une contreplaque métallique sous l’aimant, j’ai soulevé une charge de730g avec ce type de bobine ; celle-ci ne produisant pas assez de flux, la charge ne se décroche pas (il fallait tout simplement une bobine plus puissante).

Attention : très très important
Un aimant ne se coupe pas, ne se lime pas, ne se meule, pas ne se soude pas.

Le travail du flux magnétique est très délicat, tout a une très grande importance. Par exemple :

- l’aimant peut varier de 1à 5 dans sa force, sans pour cela modifier ses dimensions.
- la bobine d’excitation : il est certain que, plus la bobine est puissante, plus le décollage sera rapide, car il y a toujours un effet de rémanence dans le noyau de fer doux de l’électroaimant.

D’autre part, le branchement électrique de certaines bobines peut être prépondérant, Le flux suivant le branchement peut être plus important dans un sens que dans l’autre.

Il faut trouver le juste milieu. Certes, beaucoup de tâtonnement pour y arriver mais la preuve en est par l’image, au cas où certains auraient eu encore quelques doutes !

A mon avis, on ne peut pas faire plus petit pour soulever ces charges d'un poids total de 220 grammes.

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum