Nos graisseurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos graisseurs.

Message par KBIO le Dim 13 Mar 2011 - 12:03

Au temps des Grecs (avant & aprés JC) , les marins avaient pour solution de jeter de l'uile dans la mer dés que celle-çi était trop forte. Cela permettait de calmer l'ardeur des vagues autour de l' esquif et d' éviter d'embarquer de grosses quantités d' eau et éventuellement de couler. Ulysse va bien nous dégotter de belles histoires à ce sujet.
Alors, vous allez me dire: -" Mais qu'est-ce que ça à voir avec le graissage de nos machines??"
J'y viens.
Au début fut la vapeur...... Sur nos petits ensembles travaillant à basse pression , "la vapeur est assez mouillée , et on peut admettre  que les particules d' eau qui se glissent entre les parties en mouvement empêchent le grippage" (Gem Suzor 1938)
La vapeur en se condensant suffisait à faire comme un tapis de billes entre les pièces en mouvement et notamment entre les glaces des miroirs des moteurs oscillants. Tout alla bien jusqu'au moment ou il fallu augmenter les pressions et utiliser des moteurs dits: "machines alternatives".
Afin de permettre une diminution de la friction générée entre les différentes parties du moteur, certains  mettaient de l'huile dans la chaudière.
D'aprés Gem Suzor; 1 & 1.5% du volume total suffisait. La solution était douteuse quant à permettre un graissage efficace, du moins permettait-elle un moindre "tirage" de l'eau dans les conduites (on en revient aux Grecs).
Malgré tout ; la température d' ébullition d'une huile d'olive est de 210°C , celle d'une huile minérale est de 360°C .Autant dire que l'huile que nous rajoutons dans nos graisseurs ne bout pas , et heureusement sinon, elle perdrait tout pouvoir lubrifiant.
On en vient à nos différents types de graisseurs.
J'ai vu , de mes yeux vus, des graisseurs dont la cylindrée excédait et de loin celle du moteur lui même : jusqu 'à 4 fois la cylindrée.
Hors il faut savoir qu'une concentration d'huile trop importante dans un flux de vapeur est idéal pour créer une émulsion des plus visqueuses. Ceux qui savent faire la mayonnaise en ont conscience.
Cette mayonnaise s' accumule dans les tiroirs ou elle est battue et rebattue jusqu’à 'à empêcher la circulation de la vapeur et diminuer de façon importante l' efficacité du moteur. Ça m' est personnellement arrivé en perçant un trou de 1mm dans ma ligne de 3mm qui traversait le graisseur.
Alors KBIO! Curieux comme une vache! Oui, chez moi on dit comme ça! Mais il n'y a pas que les vaches qui soient curieuses,..... ma voisine aussi , la vache!
 
J'ai donc commencé" à me renseigner et collecter tout ce que j'ai pu trouver à ce sujet.
A la question: "-Quelle concentration d'huile dans le système????" Je répondrais de façon toute "fernand-reynaudesque" :
-" Suffisamment pour graisser, mais pas trop pour ne pas faire de la mayonnaise!"
Là, je me suis fais des amis. Lire tout ça pour en arriver à lire de telles conneries!!!! Te plains pas , c'est moi qui écrit. Et oui fion de pigeon! On n'en sait trop rien! Tout dépend de tant de facteurs qu'il te faut avoir du bon sens et du pif! Deux choses très rares  et que tu ne trouves pas chez un ministre. Bon j’arrête là, c'est un autre débat!
En fait j'ai posé la question à des gens d'expérience (notamment dans le train) et c'est avec plaisir que je vous communique trés gracieusement leurs réponses. Et oui! C'est ma nature!
D'aprés Roy de chez Stuart  , et ceci confirmé par des pointures de la vapeur qui veulent rester discrètes; on peut dire que le graissage doit être réduit à sa plus simple expression.
Si tu as un orifice dans le conduit: 3/4 mm est largement sufisant.
Si tu as une molette de réglage: 1 tour , 1 tour et demi , c'est suffisant.
Tu noteras que l'on ne parle pas de la cylindrée du moteur!! Normal, on est plus concerné par le volume de la chaudière et donc du temps de chauffe. Et là, c'est toi qui bosse. Tu te choisis un graisseur qui fait toute la durée de la navigation. 
Je  connais même un vaporiste qui construit ses moteurs et qui ne graisse qu'avant et après la navigation. Ce qui ne pose aucun problème car le métal est suffisamment lubrifié le temps de la navigation! Tout dépend de la fabrication!
Il y a aussi les pro-huile d'olive et les contras. Je n'ai pas fini ma petite enquète à ce sujet mais il semble s'instaurer l'idée ,logique en fait, que l' huile d' olive c' est excellent dans la salade. Mais que pour la ferraille il vaut mieux des des huiles plus dures et qui ne gomment pas. Chacun fait comme il l'entend , même les sourds, bien entendu!

Le premier des graisseurs utilisé est celui dit à déplacement. C'est le plus simple; Il présente un inconvénient, c'est pour le vider. Il faut une seringue avec une aiguille assez fine pour passer entre le conduit et le bord du graisseur. Il vaut mieux le faire pendant que c'est chaud.
Le graisseur est rempli d' huile lourde. La vapeur en passant dans le conduit qui traverse ce graisseur, tend à s'échapper par l'orifice de ce conduit . Elle se condense et comme l'eau est plus
lourde que l'huile , elle tombe au fond et déplace l' huile dans ce conduit qui va vers le moteur.
Comment ça marche??? ..................Ca marche!
Un petit Anton d'antan
 

Celui çi est similaire au précédent mais présente l'avantage d'avoir une vis de purge en dessous.

Un Regner tout simple et pas cher du tout.


Celui-ci est trés bien car il réunit tous les avantages:
On peut régler le débit d'huile.
On peut voir ce qu'il consomme.
On voit bien la différence entre l'huile et l'eau
On a une vis de purge en dessous.Là, j'ouvre une parenthèse.

 Un petit JMC de belle facture pour finir


Fianalement, ce que j'appelle trés méchament le graisseur idiot.
Il est impossible à régler et toute l'huile part dans la conduite et fait de la mayonnaise. Mais bon, je l'aime bien. Il permet aussi de bien huler le moteur aprés usage , en le faisant tourner à l'air comprimé.
GRAIS IDIOT.
 

Pour finir un graisseur  Stuart qui est petit comparé au moteur (23cc).
 

Voilà ce que je peux dire sur les graisseurs. Mais je sais que certains d'entre vous en ont des biens , et maintenant que le sujet est ouvert, on vous attend.
Bien cordialment! trinquons  hello


Dernière édition par KBIO le Dim 29 Mar 2015 - 15:18, édité 1 fois
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par papymouzot le Lun 12 Mar 2012 - 11:11

hello

Super, merci, :( Très bien expliqué, avec de belles photos, c'est le genre de post qui aide beaucoup !!!

j'ai appris pas mal de choses... bravo sauf comment c'est foutu à l'intérieur :comprend pas c'est un simple tube ??, certains sont conçus de telle façon que la vapeur passe à travers, et d'autres semblent fonctionner par "aspiration", j'ai aussi l'impression que sur certains, il y a un pointeau pour régler le débit d'huile...

Grosso-modo, je continue à apprendre clin d\\\\'oeil et plus j'apprends, plus j'ai de questions rire2
avatar
papymouzot

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par Didier 94 le Lun 12 Mar 2012 - 11:27

hello Kbio
Encore un exposé didactique ! applaudissement applaudissement
Tu as bien un croquis d'un graisseur à déplacement pour répondre à papymouzot. Je me demande si je n'ai pas ça quelque part.
Personnellement je crois qu'il vaut mieux graisser un peu trop peu que de risquer une mayonnaise. Mais c'est juste un avis.

Ulysse va bien nous dégotter de belles histoires à ce sujet
Il suffit d'aller voir chez Homère :cheers:
dejadehors Didier
avatar
Didier 94

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par KBIO le Lun 12 Mar 2012 - 13:40

:( Salut!
Je n'ai rien d'autre!

clin d\\\\'oeil hello

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par Vinces le Lun 12 Mar 2012 - 14:03

Pour le schéma, c'est un effet "venturi" ?
KBIO a écrit:

Celui-ci est trés bien car il réunit tous les avantages:
On peut régler le débit d'huile.
On peut voir ce qu'il consomme.
On voit bien la différence entre l'huile et l'eau
On a une vis de purge en dessous.Là, j'ouvre une parenthèse.
Par contre là, explique-moi comment tu vois la consommation et l'huile et l'eau a travers le laiton ????
avatar
Vinces

Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par Didier 94 le Lun 12 Mar 2012 - 14:27

hello
Il ne s'agit pas vraiment d'un effet Venturi.
La vapeur sort du tube par l'orifice, se refroidit et condense. Plus lourde que la graisse elle tombe au fond et donc le niveau de la graisse remonte et est entrainée par le jet de vapeur dans le tuyau.

Pour ta remarque sur ce graisseur : c'est vrai qu'un graisseur en verre est plus bô... mais peu importe de voir la consommation "pendant" la navigation. L'important c'est à l'arrivée. Quand on purge ou que l'on retire l'eau à la seringue on sait combien on a consommé.

trinquons Didier
avatar
Didier 94

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par Vinces le Lun 12 Mar 2012 - 15:40

Je comprends mieux pour les deux. Merci
avatar
Vinces

Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par papymouzot le Sam 24 Mar 2012 - 19:59

Celui-là est très "joli", l'huile rouge, c'est quoi ?

La vanne, juste avant le graisseur (pourquoi on ne dit pas huileur ?), c'est bien une vanne de réglage de débit vapeur ?




Et ces petits graisseurs de paliers sont aussi superbes, à quoi sert la vis sur le dessus ??




hello
avatar
papymouzot

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par Bobino le Dim 25 Mar 2012 - 18:28

trinquons Bonjour
Au sujet de l'huile , il existe des huiles " vapeur" , je crois que ce sont des huiles non détergentes c a d " à l'ancienne " qui bien sûr résistent à chaud
mais surtout ne font pas de la mayonnaise avec l'eau chaude . Les huiles moteur classiques ne conviennent pas , en particulier avec un ensemble à condensation .Il est difficile de s'en procurer. Je crois que celles utilisées dans les ponts hypoîdes ( de voiture) en font partie.
Quelqu'un pourrait- il confirmer ma réserve touchant à sa fin ?
avatar
Bobino

Age : 88

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par paterson le Jeu 17 Mai 2012 - 23:58

salutous,
Bobino, je vois que personne ne t'a répondu; je le fais avec un peu de retard.
Plus le grade de viscosité sera élevé, plus ton huile résistera à la température. Pour nous, un grade de 200 à 300 convient bien.
Je bosse sur l'entretien d'une vraie loco, la 141 R1126 de Toulouse. L'huile pour les pistons appelée huile de surchauffe a un grade de 1000. Je ne l'ai pas encore essayée dans mes moteurs.
Atelier-Vaporiste vend une huile pour nos machines qui va très bien.

Au sujet du tube traversant le graisseur, voici ma méthode.
Je ne mets pas de pointeau de réglage; selon la grossuer du moteur, je perce un trou de 3/10 pour les petites cylindrées et 5/10 pour les grosses cylindrées. Faire au plus simple, telle est ma devise.
De plus, le tube ne traverse pas au centre du réservoir; je le fais passer sur le coté. C'est plus facile pour extraire l'huile.
Bien sur, le graissage est tout aussi efficace.

avatar
paterson

Age : 70

http://www.woodpecker2ft.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par bricoletout le Ven 18 Mai 2012 - 17:41

huile rouge c'est pour la photo et les vis au dessus des coupelles de graissage c'est pour le réglage de l'huile goutte à goutte .
voili voilou.
bricoletout . trinquons
avatar
bricoletout

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par KBIO le Lun 21 Mai 2012 - 18:15

:( Salut!
Malin pour la vidange , votre graisseur Mr Paterson ! bravo
trinquons hello

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

le graisseur DU4

Message par vap38 le Mar 22 Mai 2012 - 10:39

Bonjour
Voici un graisseur que j'utilise; bien pratique et facile à utiliser clin d\\\\'oeil
Il suffit d'ouvrir le bouchon pour faire le plein d'huile; la vidange est assurée par un écoulement avec un robinet.
Le niveau d'huile est visible et le règlage de son débit est adapté à l'utilisation.

avatar
vap38

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par Didier 94 le Mar 22 Mai 2012 - 14:32

hello
Effectivement il associe pas mal d'avantages !
trinquons Didier
avatar
Didier 94

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par pif. le Mar 22 Mai 2012 - 16:49

Bonjour hello
Comme j'ai commencé mon graisseur à déplacement, Je voudrais savoir vap38 comment le tube en verre ou pirexe teind dans le corps du graisseur.
@+ pif :(
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par vap38 le Mar 22 Mai 2012 - 19:23

nous voyons à l'intérieur du graisseur un tube en laiton qui permet de maintenir par vissage le corps inférieur avec le bouchon.
Il suffit de dévisser l'ensemble pour obtenir trois pièces (le corps inférieur, le tube en pyrex et la tête du graisseur. :(
Evidemment nous avons deux joints pour l'étanchéité du montage.
clin d\\\\'oeil
avatar
vap38

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par pif. le Mer 23 Mai 2012 - 10:10

Bonjour hello
Au niveau de la tête du graisseur, le tube ou passe la vapeur ne se trouve pas dans l'axe . Comment l'échange se fait il entre vapeur et huile ?
Un petit dessin me ferait comprendre le système qui me plaît bien.
@+ pif :(
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par vap38 le Dim 4 Mai 2014 - 14:15

bonjour 
Voici mon nouveau graisseur pour le bateau Goliath.
Ce graisseur est transparent afin de visualiser le niveau d'huile.

Une purge est disponible ainsi qu'un bouchon de remplissage; la molette supérieure permet de règler le débit d'huile selon l'utilisation.
 bye bye 
avatar
vap38

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par KBIO le Dim 4 Mai 2014 - 18:33

hello Salut!
 génial Il est bien joli ton graisseur! On pourrait presque mettre un poisson rouge dedans! oui mondieu mondieu 
Cordialement!

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par Didier 94 le Lun 5 Mai 2014 - 17:30

Bien joli en effet !  applaudissement 
Kbio a écrit:On pourrait presque mettre un poisson
et pourquoi pas faire une friture  mondieu 
 dejadehors 
Didier
avatar
Didier 94

Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos graisseurs.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum