Construction d’un Open 60 au 1/12e

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Ven 27 Oct 2017 - 16:14

En fait mon projet est déjà avancé quand j’ouvre ce sujet sur le forum mais après avoir longuement hésité sur « je fais un sujet dans le forum ou pas », je me suis lancé. J’ai vu des photos et articles sur ces superbes bateaux que sont les Whirlpool, Foncia, Hugo Boss etc… et ça m’a donné envie d‘en faire un, je les trouve magnifiques.
Ok, quel modèle ? En ce qui concerne les plans disponibles des Open 60, le choix est tres vite fait. A ma connaissance il n’y a que celui de Whirlpool au 1/18e de chez Bateau modèle. Donc commande du truc. Le problème est que 1/18e c’est trop petit, apres mûres réflexions je me suis arrèté sur un bateau au 1/12e ce qui me fait 1,50m à la louche.
Là, il faut que j’explique ce que je veux faire, en fait c’est tres ambitieux je n’y arriverai peut être pas, bof, on verra bien, même pas peur ! Ca va être long, voir même très long. Rebof !
Je veux faire un master, en tirer un moule et ensuite stratifier une ou des coques en carbone. J’ambitionne de faire une quille pendulaire, des dérives amovibles et pour couronner le tout des focs à enrouleur, he oui rien que ça. Mais à quoi ça sert, dirons certains, c’est simple à me faire plaisir et voili voilou.
Je ne sais pas encore quel bateau je vais faire, la coque ok sera celle de Whirlpool, mais comme j’ai vu que beaucoup de coques étaient semblables ce sera  Whirlpool ou Safran ou Kingfishe ou HugoBoss ou PRB, je prend le temps pour décider.
C’est parti. Je scanne tous les couples, un petit travail à l’ordi avec un logiciel de dessin vectoriel et j’en tire des couples au 1/12e que j’imprime en A3. J’ai rajouté deux couples un entre le 6 et 7 et l’autre entre le 7 et 8 parce qu’il y aurait eu trop d’écart à cette échelle.
La découpe commence et s’arrète rapidement because une pièce de ma scie à chantourner a cassé. Aïe, pour avoir une pièce de rechange ça va être coton. J’ai la chance d’avoir pas mal de matériel dont une imprimant 3D, alors dessin de la pièce, impression en ABS et c’est ok :



Bon un problème de réglé, j'ai pu découper mes couples dans du CTP de 5mm.
De façon classique je prépare mes tasseaux et les couples ainsi que mon plan de travail.



Rien de bien nouveau à ce niveau là. Par contre pour ce qui concerne les baguettes j'ai un problème car je n'ai qu'une vingtaine de baguettes samba 3X10 en 1,50m, tandis qu'en 1m j'en ai plein en samba ainsi qu'en pin pour les pièces en bois dur. Donc coupe en biseau de chaque baguette et collage pour avoir du 1,50m.



Une fois mes baguettes prêtes j'ai commencé à collé le bordé sur les couples après avoir installé un longeron central en pin de 5 X 15.




Je tiens le bon bout, encore un effort.


Ca y est la boite est fermée.


Le nez n'est pas terrible.


mais après une petite opération de rhinoplastie, ça va tout de suite mieux:



Maintenant j'attaque le mastic et le ponçage. Dans un premier temps mastic Syntho truc pour colmater le plus gros.


ensuite j'applique un enduit polyester de chez Neovents, si c'est aussi efficace que ça pue .............. ça va être super. Je ferai les photos plus trad, là je fuis.



mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par Phil le Ven 27 Oct 2017 - 17:58

Bonsoir mbauth ,

je suivrais la construction avec grand intérêt , ton bateau sera cousin des nôtres quant à la forme . Regarde les posts de Vincent du Mans  et " les Wally des deux Philippe" , peut être cela pourra peut être t'aider .


Bonne construction  .


Philippe


Dernière édition par Phil le Sam 28 Oct 2017 - 17:46, édité 2 fois
avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par totof-marie le Sam 28 Oct 2017 - 7:12

Bonjour,

Merci de nous faire partager ton projet.

Je suivrai avec une très grande attention ayant moi-même le projet d'un open 60 sur la base de la magnifique coque de Pierre.

Vivement la suite...

Très bon WE à tous

Totof-marie

totof-marie

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par Invité le Sam 28 Oct 2017 - 9:23

hello

trés belle unité que v'la
essai de construire le plus léger possible, le lest c'est mieux dans la quille
je vais suivre sa avec intérêt
bonne continuation

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Sam 28 Oct 2017 - 17:52

Bonjour,
Oui  je vais essayer de construire léger, d'ailleurs si je veux faire une coque en carbone c'est un peu pour ça. L'enduit que j'ai passé s'avère assez super, ça forme une carapace très dure autours de la coque, mais il faudra encore une ou deux couches puis le sempiternel balais de ponçage à l'abrasif à l'eau.


Pendant ce temps j'ai été faire mes emplettes chez Polyplan (tissu de verre, carbone, resine, pompe à vide etc...)

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par GAZOU le Dim 29 Oct 2017 - 13:46

bonjour mbauth


voilà un sujet comme on les aime sur ce forum .

Clairs , de bons commentaires , de belles photos bien nettes , on va tous suivre ça avec beaucoup d'intérêts car nul doute que nous allons apprendre des choses.

Et ça va avoir l'intérêt de nous attirer de nouveaux visiteurs et d'étoffer la rubrique voile .

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Mar 31 Oct 2017 - 10:55

Deuxième couche d'enduit, ça va peut être suffire. Ponçage à l'abrasif 180 puis 240. A droite "peau de bébé" à gauche la mienne pas rasée.

Je finis le ponçage et après je ferai comme d'habitude, un voile de peinture sombre, ponçage au 400/600 et tous les petits défauts creux ou autres apparaitrons donc je corrige les défauts puis peinture/ponçage plusieurs fois puis cire/lustrage.
A ce niveau je commence à me poser des questions sur la suite. Je pense faire le pont sur le master libéré du plan de travail, donc même traitement que pour la coque, un master en bois du pont, moule etc... Mais comment réaliser proprement la jonction coque /pont. Collage au gelcoat, à la résine avec tissu carbone ou autrement ? Quelqu'un a t'il l'expérience de ce genre de chose?
Merci d'avance.

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par GAZOU le Mar 31 Oct 2017 - 14:12

salut japonnais

nos Vincent et nos Philippe doivent avoir la réponse technique , je n'ai qu'une réponse bricolage, efficace mais bricolage .

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par Phil le Mer 1 Nov 2017 - 9:29

Bonjour ,
J'ai tout d'abord collé de l'airex , le pont est collé avec de la résine . Tu peux voir l'airex à l'avant et à l'arrière du bateau et le pont a d'abord reçu 2 ou 3 couches de G8 en dessous puis vient le lattage .
Pour protéger la jointure pont coque , j'ai rajouté un profil blanc : cela contribue à l'étanchéité et protège le bateau .

avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Mer 1 Nov 2017 - 10:09

Merci pour ta réponse Phil, mais là tu parles d'un pont en bois, moi je veux faire le pont en carbone et le coller dessus après. Je pensais, 1ere solution, mettre une latte à l'intérieur de la coque sur tout le pourtour, coller le pont avec un joint carbone à l'intérieur puis araser après. 2eme solution laisser des rebords de 1cm lors de la stratification des pont et coque et coller cela à la résine avec un joint carbone à l'intérieur. La 3eme solution, serait proche de la tienne, faire le pont en bois et le maroufler apres ou le passer à la résine, ca me plait moins.
A+
Marc

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Lun 6 Nov 2017 - 11:26

Hello,
Apres une bonne semaine de boulot et un bon mal de bras j'arrive à un résultat acceptable. J'ai tout d'abord poncé l'enduit, puis passé deux couches de peinture noire que j'ai également poncées au 500 puis 800. Ensuite 3 couches de peinture poncées, elles aussi, aux 1000/ 1200 et même au 2000. Ouf!.... Vous remarquerez que j'ai collé tout autours de la coque un petit retour en Coloplast. C'est pour stopper proprement le moule et ce retour me servira à coller le pont sur lequel je ferai la même chose.
Apres passage à la pâte à polir et lustrage voila ce que cela donne.



Maintenant je vais préparer la cire, le gel coat, résine , tissu etc... pour faire le moule.
A+
Marc

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par Phil le Mar 7 Nov 2017 - 20:35

Marc , la finition à l'air superbe ; je comprends ton mal de bras .


Vas tu mouler ta coque sous vide ?

A+

Philippe
avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par PIOUPIOU le Mer 8 Nov 2017 - 3:14

Bonjour mbauth  bonjour
Apres passage à la pâte à polir et lustrage voila ce que cela donne.
Juste une petite question : quelle type de pate à polir ? (pour mon prochain riva)
D'avance merci  salut japonnais
Amitié  hello
PIOUPIOU
avatar
PIOUPIOU

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Mer 8 Nov 2017 - 10:12

Salut,
La pâte à polir que j'ai utilisée est celle ci:



L'une est a passer avant l'autre en fonction de la surface. Je n'en ai utilisé qu'une, la P9. Ca se trouve dans les magasins pour voiture Norauto, AD ou autre.... Oui Philippe, j'envisage de mouler la coque sous vide, j'en ai déjà fait un peu notamment pour des ailes d'avion, mais là ça va être différent. On verra bien. Pour l'instant je passe des couches et des couches de cire, ensuite Gelcoat polyester compatible epoxy et stratificatiion avec du 100gr de tissu de verre en sergé et 2 ou 3 couches de 300gr. Il me faut au moiuns 4 à 5mm d'épaisseur. Voila.
A+
Marc

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par PIOUPIOU le Mer 8 Nov 2017 - 11:29

Hello bonjour
Ok mbauth c'est comme l'efface rayure automobile.
Camerone m'en a fait parvenir il y a de cela quelque années
Dans mon idée je pensai que tu avait utilisé de la pate à polir style limousine grand luxe.
Encore merci salut japonnais
Amitié hello
PIOUPIOU
avatar
PIOUPIOU

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Sam 11 Nov 2017 - 17:48

Hello,
J'ai passé 6 couches de cire, toutes lustrées bien entendu.
J'ai attaqué la stratification du moule par une couche de gelcoat polyester compatible epoxy suivi d'une résine noire epoxy, que m'avait conseillé un copain, mais pratiquement impossible d'imbiber le tissu avec. Donc j'ai continué avec de la résine expoy classique. En tout une couche de tissu 100gr et 3 couches de 300gr:


Jusque là tout va bien, mais j'appréhende le démoulage et la suite va me donner raison. Je laisse sécher pendanr deux jours et j'attaque le démoulage par des petits coins placés ça et là puis avec le compresseur. Rien à faire je tire, je pousse, je fais bras de levier. Que dalle! En désespoir de cause je désolidarise l'ensemble du plan de travail en sciant les pattes des couples. Et là, j'ai réussi à tout défaire en déglinguant complètement le master. Y a du dégât car beaucoup de du master ont attachées. Je crois que l'on n'a pas le droit de jurer sur un forum,

mais   voila ça fait du bien.

Et voici le résultat, bon c'est pas une catastrophe mais moi qui pensait en avoir fini du ponçage:



Je ne comprends pas trop bien ce qui s'est passé. 6 couches de cire me semble suffisant, la cire était elle de bonne qualité ? Un problème au niveau du gelcoat ? Mystère, si quelqu'un à une idée je suis preneur.
A+
Marc

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Sam 11 Nov 2017 - 17:52

J'ai oublié un truc, qu'est ce que l'on peut mettre comme produit pour rattraper les imperfections sur d'un moule qui "frise la perfection", mais qui a malgré tout quelques petits défauts: gelcoat, resine, mastic ou autre?
Merci d'avance

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par Papynano le Sam 11 Nov 2017 - 22:17

Bonsoir
Pablo m'avait donné une astuce pour que ça se démoule bien utliser un film fraicheur à la place de la cire, j'avais comme toi passé un nombre important de couche de cire avec lustrage à chaque fois et ça avait collé un peu (un peu moins que toi car le master n'était pas détruit).
Je n'ai pas encore testé mais tu peu le contacter il te diras exactement comment procéder.
avatar
Papynano

Age : 74

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Dim 12 Nov 2017 - 11:09

Hello,
Le coup du film fraicheur est sûrement une bonne idée, mais pour le mettre sur le master ça va être dur, y'en a plus! Bon j'ai bien réfléchi et je pense qu'effectivement mon problème est lié à la cire, non pas qu'elle soit de mauvaise qualité, c'est de la TR104 qui m'a l'air connue et reconnue, mais sans doute la mise en oeuvre. Il est recommandé de passer au minimum 6 couches et je suis au minimum, mais surtout d'attendre 60mn entre chaque, et là je ne suis pas bon, c'est clair. Bien, c'est fait c'est fait. Maintenant  je suis en train d'enlever les taches blanches que l'on voit sur la photo, mélange de mastic, bois et peinture. Ensuite je re-poncerai , j'ai l'habitude, abrasif de plus en plus fin et peut être lustrage.
Par contre j'avais envisagé de faire le pont sur le master, comme il n'y en a plus je vais sortir une première coque en tissu de verre dans laquelle je recollerai des couples. Deja ça me servira de test pour la coque définitive et éventuellement de rattraper des défauts sur le moule. Voila voila.
A+
Marc

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par GAZOU le Dim 12 Nov 2017 - 11:53

Bonjour

sur le moule de l'EDDA FONN j'avais passé 10 couches , 24 heures de séchage entre chaque , lustrage au chiffon de laine .
Et pareil que toi , la cata . J'ai sauvé le moule mais on m'a expliqué après que j'aurais dû appliquer du bouche pore avant la cire .
C'est d'autant plus bête que la personne qui m'a fourni les produits m'avait donné un litre de bouche pore .

Une autre erreur potentielle à éviter : utiliser du gel coat de finition qui contient de la paraffine . C'est très compliqué pour peindre derrière .

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par Phil le Lun 13 Nov 2017 - 0:20

Quant à moi , j'avais passe une bombe de démoulant sur le moule ( + / - 6 couches ) et je n'ai pas eu de problèmes pour sortir la coque .

Par contre notre moule était vraiment de moins belle qualité que le tien et c'est la coque qui fût corrigée par la suite .  Tout d'abord nous n'avons pas fait la coque sous le vide et il y avait de multiples petits trous . Je trouvais plus facile de corriger une coque qu'un moule . Regarde les photos de la construction . Je trouve qu'il est plus facile de corriger les défauts d'une coque que ceux d'un moule , on ponce une bosse au lieu de corriger un creux .
avatar
Phil
Modérateur Voile

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Jeu 23 Nov 2017 - 18:25

Hello,
Me revoilà avec encore un bon mal de bras, ça devient habituel. Bon j'ai décapé mon moule après la cata du démoulage, et là j'ai tenté tout un tas de trucs pour le récupérer mais sans trop de succès, tout ça pour finir par mastiquer le tout et ensuite enduire au mastic de finition et 3 couches de peinture, le tout avec ponçage de plus en plus fin bien sur, voila ce que çela donne:


C'est pas trop mal, il n'y a que l'étrave qui n'a pu être poncée comme je le voulais, mais c'est trop petit pour mes gros doigts. Cette fois çi je ne passe pas de pâte à polir car je me demande si il n'y a pas eu une réaction avec la cire ????? Dans le doute!
Je vais passer de la cire SoloPlast puis je mettrais une couche d'alcool polyvinylique passée au pistolet ou à l'aérographe. D'après ce que j'ai lu sur le Net "c'est qu'y faut faire donc c'est que je fais". Après moulage d'une première coque en tissu de verre dans un premier temps, on verra le carbone plus tard. Par ailleurs il faut que je refasse les couples que je n'ai pas pu récupérer du master pour faire le pont sur cette coque. Voila.
A+
Marc

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par mbauth le Lun 11 Déc 2017 - 11:47

Salut, j'ai refait les couples, comme la première fois, afin de construire un squelette que je positionnerais dans la coque:
Ca ressemble à quelque chose de déjà vu mais il va falloir consolider tout cela avant de le défaire du chantier. Par ailleurs j'ai passé une couche d'alcool polyvinylique au pistolet dans le moule de la coque (mon aerographe à pris un rhume et il est bouché), d'ailleurs à ce propos le prochain moule je le ferai d'une couleur claire car sur le noir on ne voit pas le démoulant de couleur verte. Ensuite passage d'une bonne couche de gelcoat.

J'ai attendu un petit temps de séchage pour tirer le gelcoat au pinceau car j'en avais mis beaucoup. Au bout de 3h/3h30 j'ai commencé à empiler (si j'ose dire) les couches de tissu, une première de 100gr puis deux autres de 280gr, un tissu d'arrachage par la dessus et le tout glissé dans le sac à vide.

Là j'ai eu un problème, sans doute une prise d'air quelque part car le sac s'est bien plaqué sur la coque mais sans plus. Il faudra que je revoie mon système d'étanchéité. Bon c'est pas très grave car j'ai quand même pu sortir une coque, démoulage sans trop de difficulé grace à l'alcool polyvinylique. Comme cette coque est destinée surtout à servir de test et construire la partie pont, baignoire et autre, on verra si je peaufine la finition ou pas. Voila ce que cela donne:


C'est pas trop mal, quand j'aurai collé le squelette (couples et longerons) j'araserai tout ce qui dépasse.
Voila A+
Marc

mbauth

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par Jean-Do le Mar 12 Déc 2017 - 8:06

Bonjour
Pour coller le pont à la coque J-Paul du club « maquette de guyenne » à solidarisé les deux avec de l’adhésif de carrossier le joint entre les deux parties était étanche et ensuite il a versé de la résine (la même que celle utilisé avec le tissu) et là bon courage il a bercé du coté une fois que la résine ne coule plus il a répété opération de l’autre côté résultat nickel les deux parties étaient bien « soudées »
Bonne journée

Jean-Do

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par nefertum le Mar 12 Déc 2017 - 9:37

bonjour

mais pourquoi remettre un squelette dans la coque moulée ?

à+
avatar
nefertum

Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d’un Open 60 au 1/12e

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum