Ma première chaudière

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Bobino le Lun 25 Sep 2017 - 12:08

Bonjour à tous
Au sujet de la position du brûleur , l'important est que la réaction chimique ( flamme ) soit achevée avant le contact avec une paroi froide . Sinon deux effets pervers apparaissent
- Des imbrûlés , surtout avec un combustible liquide
Une diminution de la température de la fumée donc de la chaleur transmise . La parade est d'utiliser un brûleur à ouvreau dont le rayonnement sur la flamme la raccourcit avant qu'elle cède sa chaleur par rayonnement ou convection .
avatar
Bobino

Age : 88

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par manjess le Lun 25 Sep 2017 - 13:11

Maxime53 a écrit:Boulot du week end.... J'ai beaucoup appris!
Primo un corps en 2mm c'est limite pour mon chalumeau ... deuxio mes viroles sont un peu faibles en diamètre exterieur... il faudrait un mm de plus car à la soudure sur du 2mm cuivre... ça attaque sévère!

Comme c'est ma première, me suis permis un dôme vapeur pour voir...

Le corps de chauffe est prêt en 26/28 avec 8 tubes bouilleurs. Je trouve ma chaudière un peu grande ... je peux peut être gratter un peu mais j'ai besoin de vos lumières! Quelle est la distance mini entre le premier tube bouilleur et l'extrémité de la torche. J'ai cru lire je ne sais plus où dans les 60 mm.


Bonjour Maxime,  hello

Très jolis fonds bombés, c'est une belle chaudière.  bravo
Pour répondre un peu tardivement, les fonds en 1 mm sont à mon avis un peu juste, 1,5 mm  me semble plus raisonnable, bien que vu la courbe de tes fonds, c'a devrai passer, même sans tirant, sous réserve d'avoir de la matière à braser sur le corps de la chaudière.

A ce sujet, moins il y a de jeux entre les deux éléments, plus solide sera ta brasure, elle doit rentrer par capillarité.
Pour tes viroles, il me semble que les tiennes sont en laiton, le mieux étant de les réaliser en bronze, ce qui t'évite de les voir partir en fumé ou de ce déformer.

La distance mini entre le premier tube d'eau et ton brûleur doit être au minimum de 70 mm, pour laisser le temps à la flamme de prendre de la vitesse et éviter ainsi les retours de flamme par les ouïes d'air de ton brûleur et d'éviter les soufflages de flammes.

Cordialement, Emmanuel
bye
avatar
manjess

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Maxime53 le Lun 25 Sep 2017 - 14:25

Bonjour,

merci pour les deux tuyau.... c'est noté! J'ai un peu de bronze de coté... je vais essayer voir la nuance!

Maxime53

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Malevthi le Lun 25 Sep 2017 - 14:26

bonjour
Elle a une belle allure cette chaudière à fonds bombés ! Je ne me fais pas de souci pour la solidité même en 1mm. J'ai toujours fabriqué mes viroles en laiton. Une bonne préparation et une bonne couche de décapant permettent de braser rapidement, sans risque de fondre ou déformer (je n'utilise pas de chalumeau bi-gaz, seulement du butane ou propane, sauf pour une reprise ponctuelle ou un ajout d'accessoire non prévu au départ).
Le bronze c'est plus classe lol! Il est un peu plus rosé que le laiton jaune.
Bonne suite génial

_________________
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie, il n'y a pas de problème !
avatar
Malevthi
Modérateur Vapeur

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Maxime53 le Dim 8 Oct 2017 - 19:49

Bonsoir,
j'ai peu posté ces derniers jours car mon atelier a d'autres urgences qui devraient me prendre quelques semaines ... mais entre deux je ne désespère pas faire un peu dans la vapeur pour me détendre! Donc désolé pour mon absence notoire!

Une question me turlupine tous les matins sur les toilettes... j'entends sans arrêt parler de surchauffe vapeur... et en même temps de graisseur....et si j'en crois ce que je lis... les deux seraient incompatibles ce que je peux comprendre!

Bref sachant que le moteur que je construit actuellement est un 15CC genre stuart D10... faut il surchauffer? Graisser oui mais comment si surchauffe... dimension de chaudière.. une scot autre?

A bientôt!

Maxime53

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Maxime53 le Lun 30 Oct 2017 - 16:54

Bonjour à tous, toutes!
Ca y est, je suis enfin libre de reprendre... ce matin, testé en pression le foyer...9bars sans soucis... donc cet après midi, soudure générale de la chaudière... Épreuve demain. J'ai appris (enfin..) à faire une brasure laiton/ cuivre à la baguette argent sans en mettre partout et sans faire fondre le laiton... lol!

Sinon rien de particulier... je me suis fait aider par mon fils pour les brasures cupro phosphore... il a préchauffé au butane avant que je ne sorte du plus lourd... Efficace! Le dernier fond bombé a été soudé plus vite que l'éclair! Espérons que ces soudures tiendront... Promis je vous mets une photo ou deux demain!
Bonne vapeur à tous.

PS... entre deux j'avais acheté une ou eux viroles chez Anton...c'était une bonne idée.. je les garde de coté.. elles m'ont servi de modèle pour faire les miennes! Dans le même registre, acheté une soupape...of course je ferai la mienne comme tout vaporiste qui se respecte mais dans un premier temps j'ai jugé bon de jouer la sécurité...avec une soupape fiable des fois que!

Maxime53

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Maxime53 le Lun 30 Oct 2017 - 18:27

Re bonsoir...

Une question qui va vous sembler idiote ( encore que je ne connaisse pas de question bête... )... Vous parlez souvent dans le forum de passage à l'acide des chaudières post soudure... Hum, perso j'ai de la chlorhydrique et de la phosphorique... Bon pas bon ? Comment protéger les filetages fragiles des viroles???

Maxime53

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Malevthi le Lun 30 Oct 2017 - 18:58


_________________
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie, il n'y a pas de problème !
avatar
Malevthi
Modérateur Vapeur

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Maxime53 le Mar 31 Oct 2017 - 15:36

Bonjour à tous.

Enfin le grand jour....

Test du foyer... RAS!


Test du corps de chaudière... même pas l'ombre d'un bruit ou d'une déformation ( les fonds bombés en 1mm sont manifestement très suffisants). Je m'y suis repris à deux fois quand même pour cause de fuite sur un joint de bouchon... cela aurait pu être pire! Pour le test, faute de pompe... je l'ai remplie totalement puis chauffe à la torche... au pire si ça cède vu qu'il n'y a pas d'air ...( pas super prudent on es d'accord....)


Un bain d'acide chlorhydrique à 25% plus tard et un coup de peinture... La voilà presque bonne pour le service



Bon... mon robinet et pas top étanche puisqu'il laisse passer un filet de vapeur à partir de 1 bar... A roder donc!

La soupape a été tarée à 4 bars. Reste l'habillage, une cheminée, un sifflet, la torche à fixer... le tube de foyer à raccourcir certainement... M'enfin, le plus dur est fait!
J'allais oublier.... j'ai encore appris un truc aujourd'hui.... la vapeur c'est chaud! Voir très chaud!
Bonne vapeur à tous!

Maxime53

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Malevthi le Mar 31 Oct 2017 - 16:50

Bravo Maxime, voila une belle chaudière !
Pour tester en pression, pas besoin de pompe ou chalumeau. Il suffit de remplir d'eau à raz la gueule, sans la moindre bulle et la tremper dans un lavabo remplit d'eau chaude. La dilatation de l'eau fera le reste. Si une fois refroidie elle n'est plus pleine c'est qu'elle a fuit.
La vapeur sèche ne brûle pas même à 130°, par contre un gouttelette d'eau à 100° qui passe dans le jet de vapeur fait une belle cloque ...
Tu vois l'acide n'est pas si agressif que ça avec quelques précautions.


Dernière édition par Malevthi le Mar 31 Oct 2017 - 18:12, édité 1 fois

_________________
Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie, il n'y a pas de problème !
avatar
Malevthi
Modérateur Vapeur

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Maxime53 le Mar 31 Oct 2017 - 17:04

Belle c'est un grand mot... lol!
Mais c'est ma première donc il va sans dire que pour moi c'est déjà pas mal! Déjà bien content que tout ce soit bien passé et sans fuite! Reste à fabriquer tous les périphériques.. pour faire un ensemble vapeur.... Dans la foulée, je continue mon deuxième moteur ( le vrai...)... puis un jour un bateau qui sait? Il faudra bien mettre le tout sur l'eau un de ces quatre.

Maxime53

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par JPA le Mar 31 Oct 2017 - 17:30

Bonjour à tous,
Encore une fois : le test qui consiste à remplir la chaudière d'eau (sans laisser de poche d'air) puis à chauffer pour faire monter la pression est PARFAITEMENT INOFFENSIF ! La température de l'eau ne dépassera pas 40°/50° C et il n'y aura pas de jet de vapeur si l'enveloppe présente une fuite : que de l'eau à 40°/50° C. Les trois ou quatre gouttes qui vont s'échapper vont immédiatement faire retomber la pression. Bien entendu, dès qu'une fuite est détectée il faut immédiatement interrompre l'expérience et y remédier avant de recommencer.
Pour ceux qui ont peur d'une flamme nue on peut également faire le même test avec un décapeur thermique, c'est un peu plus long mais ça marche aussi.
Le principe utilise la dilatation de l'eau quand on la chauffe, c'est pour ça entre autre que les chauffe-eau, qui montent rarement au dessus de 60° C, possèdent une soupape de sûreté (groupe de sécurité) pour évacuer la différence de volume entre l'eau froide et l'eau chaude.

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par manjess le Mar 31 Oct 2017 - 18:36

Bonsoir, hello

Perso, en lieu et place de l'acide que je trouve dangereuse et chiante à stocker, j'utilise depuis des années du "détartrant liquide Anti Calc multi-usages Melitta" ou autre marque.

1 flacon pour 1 litre d'eau et le produit se conserve indéfiniment dans un bac en plastique.
Je plonge toute mes éléments en cuivre, laiton ou bronze encore chauds "mais pas au rouge"dans le liquide et je laisse tremper de 30 minute à plusieurs heure en fonction de la taille de la pièce ou de la quantité de décapant utilisé.
Un coup de tampon inox

suivi d'un bon rinçage et le tour est joué,

A bientôt, Emmanuel bye
avatar
manjess

Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Maxime53 le Jeu 2 Nov 2017 - 17:51

Je note car l'eau de ma chaudière sort encore un peu trouble.. Bref elle a besoin d'un nettoyage interne..

Maxime53

Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première chaudière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum