[Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 18 Jan 2017 - 1:54

Bonsoir, je me nomme Emmanuel, mais c'est manu dans la vie de tout les jours, je vous présente la construction d'un cargo mixte de la regretté société Delmas le "Châteauroux" propulse par la plus noble machinerie qui soit, la vapeur !

Donc c'est un sister ship de l'Agen navire commander par la compagnie de chemin de fer, et affrété coque nu par la société Delmas Vieljeux, ils étaient 9 de cette classe si mes souvenirs sont bon, j'ai monte la coque et le plus gros des super structure il y a 5/6 ans, mais j'avais du me contraindre à mettre en sommeil le projet, car je n'avais pas le budget nécessaire à l'achat de la machinerie :-(
Je n'ai donc pas conçu la machinerie, étant novice dans le monde de la vapeur miniature, je me suis résolue à prendre un groupe du commerce, mes beaux parents habitant pas très loin de chez Mr Bretagne F. et donc se sera un groupe vapeur Anton jade 4.5 qui se chargera de pousser l'ensemble :-)

Article et plan de "L'Agen" Auteurs Cdt Claude Meunier et Henri Simoni. Revue Bateau Modéle n°26 d'avril-mai 1999
Livres "125 ans de Delmas-Vieljeux (Groupe et Filiales, 2 tomes)". Auteur Charles Limonier. Marines Éditions, décembre 1999
Photo d’époque trop peu nombreuse malheureusement ...



Caractéristique du navire :

Numéro de coque : 221
Numéro identification : OELG
Déplacement : 4 185 tjb 2 546 tjn
Port en lourd : 6 960 tonnes
Dimensions : Longueur hors-tout : 115,93 m, Longueur entre p.p.: 111m, Largeur : 16,10 m, Tirant d'eau : 7,01 m
Propulsion : Une machine à triple expansion construite par Armstrong, Whitworth & Co Ltd à Newcastle
Puissance : 1800 Cv
Vitesse (en nœud) : 9,5 nd
Équipage: 36 hommes, 9 passagers.
Bombardé et endommagé par la Luftwaffe au sein du convoi MK42 le 04/03/1943
Détruit en 1944 suite a un échouement a Liverpool
Pavillon : force française libre








avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 18 Jan 2017 - 2:08

Je n'ai malheureusement pas de photo de la construction de la coque, ni du début du château, donc je poste les photos de l'état actuel du navire :

















avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 18 Jan 2017 - 2:11















avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 18 Jan 2017 - 2:27

Calorifugeage de la chaudière avec un revètement spécial haute température et finition Alu autocollant :







Mise en place de la machine, sur une tôle d'alu :















Les supports de chaudière en bois eux aussi recouvert d'Alu :











Début de confection de la tuyauterie :







Essais de montage dans la coque :













Voilà, je n'ai pas été avare en photos, ne le soyez pas en commentaire, conseil ou question divers, je suis la pour apprendre !!!

@ bientot sur le forum, et peut etre un jour sur le bord d'un plan d'eau ;-)
avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par derekwarner_decoy le Mer 18 Jan 2017 - 5:30

Hullo Manu.......the Anton plant is a fine product    ...[and your tube work is true & square             ...horizontal in line with the axis of the vessel and engine plate ] .....however just a few considerations

1. install a steam [ISOLATE needle valve] ...this then isolates in the boiler steam dome tapping. this has many advantages.      oui   ...isolation of  the boiler for bi-yearly testing the boiler, isolating the engine from steam for a multitude of reasons, stops the draw of lubrication oil by vacuum when the boiler is turned off and cools, lag the steam line from the boiler to the lubricator and then again from the lubricator to the engine control valve

2. Install an exhaust steam de-oiler.......then tube this up the boiler funnel

Looking forward to seeing more build images

Derek

PS...the translater is crazy.....this is what I type for 1.

...isolation of  the boiler for bi-yearly testing the boiler, isolating the engine from steam for a multitude of reasons, stops the draw of lubrication oil by vacuum when the boiler is turned off and cools, lag the steam line from the boiler to the lubricator and then again from the lubricator to the engine control valve

:


Dernière édition par derekwarner_decoy le Mer 18 Jan 2017 - 12:45, édité 8 fois
avatar
derekwarner_decoy

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par KBIO le Mer 18 Jan 2017 - 8:41

hello Salut.
C'est du beau travail: propre et soigné. génial
Il y a de la place et tout est en ligne.
Je suis d'accord avec Derek: ce serait mieux de calorifuger tes lignes (mais pas le graisseur) . Ca évitera de te bruler les doigts. oui mondieu
Je serais toi, j'installerais une vanne d'isolation à 90°, en sortie de chaudière. Il faut pouvoir isoler la chaudière en cas de problème sur la machine.
C'est un plaisir de consulter ton post avec toutes les images que tu nous fais le plaisir de nous montrer. roi
Bonne continuation.
Cordialement. bonjour


_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 18 Jan 2017 - 11:52

Yes you are right, a head valve to isolate the boiler is essential, I do not know why I did not think ... probably because it is not part of the kit ...
The degreaser tank is provided on the front of the boiler, right next to the funel ...
Besides on this subject, I will have a question, can I get the exhaust pipe inside the funel?
The steam supply line will be isolate, I want to avoid having too much condensate that arrives at the engine.
I would also have liked to have an extraction valve on the boiler, to purge the bottoms, I could put one at the level of the plug dedicated at the filling pump, but if one day I install this famous pump ...


Oui tu as raison, une vanne de tête pour isoler la chaudière est indispensable, je ne sais pas pourquoi je n'y ai pas penser ... sans doute parce qu’elle ne fais pas parti du kit ...
Le réservoir dégraisseur est prévu sur l'avant de la chaudière, juste à coté de la cheminée ...
D'ailleurs a ce sujet, j'aurai une question, est ce que je peux faire passer le tube d’échappement à l’intérieur de la cheminée ?
La ligne d'alimentation vapeur sera calorifugé, je veux éviter d'avoir trop de condensat qui arrive au moteur .
J'aurai bien aimé aussi avoir une vanne d'extraction sur la chaudière, pour purger les fonds, je pourrais en mettre une au niveau du bouchon dédier au remplissage par la pompe, mais si un jour j'installe cette fameuse pompe ...
avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par KBIO le Mer 18 Jan 2017 - 12:31

Hello! hello
Question récurrente!
1) Si la conduite vapeur débouche juste dans le bas de la cheminée en comptant sur le bruleur pour bruler l’huile résiduelle, il faut s’attendre à une bonne accumulation de gras sur les parois avant que ça ne s’enflamme, si tant est que
cela s’enflamme. Et je ne te dis pas quand ça va s’enflammer!!!!!
Par contre, il faut s’attendre à souffler le bruleur dés qu’on met la machine en « AvantToute »! La vapeur créant une contre pression dans le foyer.
2) Si la conduite de vapeur longe le conduit intérieur de la cheminée jusqu’en haut, alors oui, ça ne craint rien.
Après ton dés-huileur, logiquement, il ne devrait sortir de la conduite, que de la vapeur « humide » , mais pas d’huile.
Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres. Ce serait intéressant d'avoir leur retour d'expérience.

Note: compte tenu de la quantité d’huile consommée à chaque navigation, on peut aussi calorifuger le dés-huileur, afin que l’huile (qui ne se vaporise pas) colle aux parois et se décante. La vapeur restant suffisamment chaude pour s’évacuer facilement et proprement. Le dés-huileur ne se remplissant pratiquement plus du fait de la diminution de la condensation.
Re-note: Je te le dis à toi. Ne le répète à personne, mais j’en connais un qui ne met pas d’huile du tout!
Oui Monsieur!!!! oui
Oléophobe, et oenophile qu’il est, l'artiste! On peut pas tout apprécier!! rit rit
Cordialement. bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 18 Jan 2017 - 13:18

KBIO a écrit:
2) Si la conduite de vapeur longe le conduit intérieur de la cheminée jusqu’en haut, alors oui, ça ne craint rien.
    Après ton dés-huileur, logiquement, il ne devrait sortir de la conduite, que de la vapeur « humide » , mais pas d’huile.
Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres. Ce serait intéressant d'avoir leur retour d'expérience.

C'était l'idée, car il y a très peu de différence de diamètre entre la fausse cheminée, et le conduit de fumée, et j'avais peur de ne pas avoir la place nécessaire si je lui faisait longer la chemines à l’extérieur du conduit ... donc si c'est bon à l’intérieur, se sera à l’intérieur !
Pour la distance entre le moteur et le deshuileur, ça peut aller, ou il faut le mettre impérativement à la sortie de celui-ci ? car ma prévision de montage, le deshuileur est à une trentaine de centimètre du moteur, la coque est assez fine, et donc ...
avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par KBIO le Mer 18 Jan 2017 - 13:49

Re!Pas grande importance dans ton cas avec ton ensemble.
Mais...............
Par principe (et c'est si difficile d'en avoir! lol! ), la sortie de la machine devrait se faire sans restriction, ni contre-pression. En théorie!
L'échappement libre étant le "nec plus ultra" en la matière. oui
On y adjoint mème des pompes à vide dans la réalité. Ce qui aide à la condensation et à l'alimentation e la bâche.
Mais comme nous sommes dans le "jouet", la position de ton déshuileur n'influencera pas beaucoup sur la détente, et ne nuira en rien, ou si peu , sur la performance de la machine.
Par principe (encore un!), on installe une ligne de sortie machine, avant dés-huileur, plus large que celle d'alimentation en vapeur.
Logique!
La Vapeur, ayant "principe" et "bon sens" pour leitmotiv, on s'en sort bien si on s'y tient .
Souhaitant que la réponse te convienne.

Cordialement. bonjour


_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 18 Jan 2017 - 15:04

Oui, d'origine l'échappement est bien plus grosse que l'admission, donc c'est good, de toute façon je verrais bien à l'utilisation, car c'est pareil, un échappement trop gros en diamètre va créé une détente et donc refroidissement de la vapeur et donc une condensation ...

Mais je ne pense pas qu'il faut comparer le modélisme avec un système grandeur, car les contrainte ne sont pas les même, en grandeur si ils utilisaient un circuit mono-hydrique (fermé) c'était avant tout pour économiser l'eau, et donc augmenter l'autonomie du navire ... le vide dans le condenseur en sortie moteur, ou turbine étaient créé par des éjectair à vapeur, le vide était donc créé pour amené une détente volontaire, et facilité la condensation en plus du refroidissement par échangeur thermique à l'eau de mer, l'eau étaient ainsi récupéré a une température de 80/85°c, envoyé dans la bâche, traité, et réinjecter dans la chaudière, par les pompes alimentaire, chauffer retransformer en vapeur etc, etc ...

Au départ du projet il y a donc 5/6ans j'étais sur cette approche, étant chef mécanicien sur les vrais navire, je connais très bien ce système que je souhaitais reproduire, mais je me suis vite rendu compte que je ne pouvais pas débuter en vapeur modèle par une installation aussi complexe, maintenant, une foi le navire réaliser et fonctionnel, je continuerai sur ma lancé pour le faire évoluer ...
avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par KBIO le Mer 18 Jan 2017 - 18:33

hello Hello!
Tu as tout à fait raison. Gardons les grands principes en tête, mais restons simple et modeste à notre échelle. oui
Cordialement. bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Malevthi le Mer 18 Jan 2017 - 18:49

Hello tous.
L'installation se présente bien dans l'ensemble c'est du travail propre, clair et bien agencé. J'aime beaucoup ce type de bateau.
J'aurais juste une petite remarque sur la cheminée, vu sa hauteur et la faible largeur de la coque, je choisirais plutôt un tube léger en alu ou en fine feuille de laiton roulée pour alléger dans les hauts.
Bonne suite ...
avatar
Malevthi

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 18 Jan 2017 - 19:23

C'est une très bonne remarque, la cheminée est juste posé pour le moment, et donc peut être remplacé, et l'utilisation de laiton me permettrait de brasé la roue de Mulhouse, ainsi que les collerettes et anneaux d'haubanage !
avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mar 24 Jan 2017 - 23:17

Quelque news, j'ai déplacé le mano sur le dôme de la chaudière, j'ai commandé une vanne d'isolement pour la chaudière, mais en l'attendant je continue l'installation, et la tuyauterie :





















Pour un démontage facile du deshuileur, je le fixe par des durites silicone, j'en avais que des vertes, mais plus tard j'en monterai de plus discrète lol!





Essais et rodage de l'ensemble, humm ça sent bon l'huile !

avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par KBIO le Mer 25 Jan 2017 - 8:19

hello Hello!
Aaaaah, les bonnes odeurs d'huile quand c'est chaud! roi
Le mieux, c'est l'huile d'olive. T'as vraiment l'impression de te retrouver à Barbès du temps où on pouvait encore y aller! oui rit rit
Pour vider ton dés-huileur, tu as toujours la solution de la seringue. Ca évite les démontages.
Petite remarque: un siphon branché sur un mano n'a d'intérêt que si celui-ci est en position verticale.
Cela permet un petit coussin d'air qui protège de toute contamination par les sels, ou autres saloperies qu'on a indéniablement dans nos installations. (mème si c'est très peu, à force d'à force,...!)
Bravo pour ce bel ensemble qu'on a hate de voir fonctionner dans son élément. génial
Cordialement. bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 25 Jan 2017 - 10:44

Ah OK, je ne savais pas que le siphon étaient la pour protéger le mano du contact avec l'eau  mais oui  maintenant, comme il fuit légèrement, l'air ne serai pas rester de toute façon ... et comme j'avais un petit soucis de hauteur je n'ai pas hésité à le déplacer.





Pour le deshuileur j'ai opté pour le démontage facile, donc je ne vais pas utilisé de seringue, enfin on verra à l'utilisation, j'ai fais passé 2 chaudières dans le moteur pour le roder, et en profiter pour réglé le régulateur de gaz, le deshuileur était complètement plein au milieu de la 2ème chaudière, je pense que c'est à cause de la longueur de tuyauterie, et le manque d'isolation de celle ci.
En tout cas merci, la prochaine étape sera le calorifugeage des tuyaux, mais quoi utilisé comme matière ?
Souvent je vois sur vos photo un espèce de cordeau, sans doute en coton, je vais essayer de trouver du coton en bande, genre lacet plus facile a poser.
Et l'étape suivante sera la fixation dans la cale machine, quand je vois la taille prise par la machine, mon cargo ne va pas transporter grands chose !  mondieu
avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par scyllias91 le Mer 25 Jan 2017 - 13:15

bonjour

C'est bien tu bosses plus vite que moi en ce moment sifflote
Ton montage est sympa et propre, tu as la chance d'avoir beaucoup de place dans ta coque .
Juste une remarque le scotch alu sur ta chaudière "jure" un peu avec le reste ,si tu ne comptes pas rajouté de lattes de bois par dessus tu peux recouvrir ta chaudière avec de la tôle fine récupéré sur des bidons ou tubage de cheminée .
voir en exemple mon puffer :
http://modelismenavalradioc.nouvellestar6.com/t9274-clyde-puffer?highlight=puffer

Scyllias

_________________
Scyllias91

scyllias91

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Bzh2002 le Mer 25 Jan 2017 - 13:40

Et pour le calorifugeage des tuyauteries, tu peux utiliser de la ficelle de coton que tu trouveras dans tous les CastobricoLin. Souvent, certains ajoutent un enroulement de Téflon par dessus l'isolant pour ne pas le rendre trop sale après quelques utilisations.

D@m
avatar
Bzh2002

Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par GAZOU le Mer 25 Jan 2017 - 16:02

pour habiller ta chaudière , c'est fin , c'est léger c'est déjà cintré



tu peux souder ce que tu veux dessus et ça te fait un beau support pour coller tes baguettes d(habillage .

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Malevthi le Mer 25 Jan 2017 - 17:58

bonjour applaudissement

KBIO a écrit:Petite remarque: un siphon branché sur un mano n'a d'intérêt que si celui-ci est en position verticale.
Cela permet un petit coussin d'air
J'allais faire la même remarque, mais pas pour la même raison: le siphon fonctionne comme sous un lavabo, il doit rester plein d'eau. Le mécanisme du mano craint la vapeur chaude, l'eau condensée dans le coude du siphon le protège. S'il est placé à plat il restera vide et la vapeur va aller jusqu'au bout.
avatar
Malevthi

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par KBIO le Mer 25 Jan 2017 - 19:59

Hello! hello

S'il est placé à plat il restera vide et la vapeur va aller jusqu'au bout.
Je vois la chose différemment.
Si le siphon est à plat avec le manomètre aussi à plat au bout, il n'y a pas de circulation de vapeur et donc une condensation immédiate. Le siphon agissant comme un échangeur de chaleur.
La partie basse du mano se remplit d'eau  avec une poche d'air résiduel dans la partie haute. Logique!
Compte tenu des surfaces en contact, il faudra un certain temps avant que cet air soit dissous dans l'eau et que tout le sytème soit ainsi rempli de cette eau. Difficilement imaginable à notre échelle.
Si le manomètre est connecté directement sur le bout de la chaudière, il se passera la mème chose, sinon que l'eau sera plus chaude, de par sa proximité avec le corps de la chaudière et de par la conduction.
Un siphon de 6 cm de long suffit à refroidir suffisamment le mano pour le saisir confortablement entre les doigts sans se bruler. Mème sans la forme en U, la distance est suffisante pour refroidir.
Le mieux est d'essayer pour s'en rendre compte.
Si il y a une fuite dans le mano, alors oui, circulation, détente et apport en énergie, et ce sera de la vapeur qui  se condensera en sortie de fuite. Mais quand ça fuit = faut faire que'q'chose!
Le siphon du lavabo est là pour emmerder le mâle dominant qui doit régulièrement aller le déboucher des cheveux  de la famille ,et autres poils du sytème pileux apporté par les rasages. oui mondieu
Il permet aussi d'éviter les mauvaises odeurs, et de refouler les cafards et autres bestioles qui font hurler les dames,! oui
C'est pas notre cas! Nous, on hurle juste quand il n'y a plus de bière dans le frigo! mondieu
Par contre, tout à fait d'accord sur le fait que  la condensation dans le coude protège le tube bourdon (capsule ou  membrane) du mano des fluides qui circulent (cas de position verticale). C'est notamment indispensable quand ceux-ci sont corrosifs, abrasifs,ou autre.
Le fluide accumulé dans le coude agit comme un piston sur la poche d'air supérieure. Cette poche d'air agissant comme un amortisseur de pulsations dans certaines applications ; comme en sortie de pompe par exemple.
Mais là, le mano est prévu pour et l'aiguille trempe en plus , dans de l'huile.
Cette explication est bien sur valable dans le cas du régulateur dont nous avons parlé précédemment.
A noter aussi que quand la chaudière se vide, en créant une dépression, l'eau de condensation du siphon est siphonnée laissant le conduit, vide.
Lorsqu'on va ouvrir la chaudière pour faire le plein d'eau, de l'air va rentrer et le siphon se gavera d' air.
Je profite de cet échange pour souligner le fait que lors de la montée en pression/chaleur de la chaudière, le coussin d'air au dessus de l'eau n'est pas thermo-conducteur!
D'où l'interet pour ceux qui coupent les poils en quatre, (y'en a ) de purger dès qu'on atteint les 105°C ou une légère surpression afin de laisser la vapeur saturée, et plus conductrice de prendre la place et de chauffer plus vite.
Mais là, faut ètre un peu vicieux tout de mème. Mais bon! C'est un principe!
Et moi, j'ai deux principes! oui  fière
Le premier est de ne pas en avoir!
Le deuxième est de m'en tenir au premier.
J'espère ne aps avoir dit trop de conneries..... scratch
J'ai soif!
Cordialement. bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Manu 1er le Mer 25 Jan 2017 - 20:08

scyllias91 a écrit:bonjour

C'est bien tu bosses plus vite que moi en ce moment sifflote
Ton montage est sympa et propre, tu as la chance d'avoir beaucoup de place dans ta coque .
Juste une remarque le scotch alu sur ta chaudière "jure" un peu avec le reste ,si tu ne comptes pas rajouté de lattes de bois par dessus tu peux recouvrir ta chaudière avec de la tôle fine récupéré sur des bidons ou tubage de cheminée .
voir en exemple  mon puffer :
http://modelismenavalradioc.nouvellestar6.com/t9274-clyde-puffer?highlight=puffer

Scyllias

Tu as tout compris, je ne veux pas une finition latté qui n'est pas très réaliste sur un cargo, ton carénage est vraiment discret, nickel !

Bzh2002 a écrit:Et pour le calorifugeage des tuyauteries, tu peux utiliser de la ficelle de coton que tu trouveras dans tous les CastobricoLin. Souvent, certains ajoutent un enroulement de Téflon par dessus l'isolant pour ne pas le rendre trop sale après quelques utilisations.

D@m

Oui, merci j'en ai trouvé !

GAZOU a écrit:pour habiller ta chaudière , c'est fin , c'est léger c'est déjà cintré



tu peux souder ce que tu veux dessus et ça te fait un beau support pour coller tes baguettes d(habillage .

Très bonne idée, mais ça n'a pas tendance à rouiller ?

Malevthi a écrit: bonjour  applaudissement

KBIO a écrit:Petite remarque: un siphon branché sur un mano n'a d'intérêt que si celui-ci est en position verticale.
Cela permet un petit coussin d'air
J'allais faire la même remarque, mais pas pour la même raison: le siphon fonctionne comme sous un lavabo, il doit rester plein d'eau. Le mécanisme du mano craint la vapeur chaude, l'eau condensée dans le coude du siphon le protège. S'il est placé à plat il restera vide et la vapeur va aller jusqu'au bout.

OK effectivement c'est plus logique !

KBIO a écrit:Hello! hello

S'il est placé à plat il restera vide et la vapeur va aller jusqu'au bout.
Je vois la chose différemment.
Si le siphon est à plat avec le manomètre aussi à plat au bout, il n'y a pas de circulation de vapeur et donc une condensation immédiate. Le siphon agissant comme un échangeur de chaleur.
La partie basse du mano se remplit d'eau  avec une poche d'air résiduel dans la partie haute. Logique!
Compte tenu des surfaces en contact, il faudra un certain temps avant que cet air soit dissous dans l'eau et que tout le sytème soit ainsi rempli de cette eau. Difficilement imaginable à notre échelle.
Si le manomètre est connecté directement sur le bout de la chaudière, il se passera la mème chose, sinon que l'eau sera plus chaude, de par sa proximité avec le corps de la chaudière et de par la conduction.
Un siphon de 6 cm de long suffit à refroidir suffisamment le mano pour le saisir confortablement entre les doigts sans se bruler. Mème sans la forme en U, la distance est suffisante pour refroidir.
Le mieux est d'essayer pour s'en rendre compte.
Si il y a une fuite dans le mano, alors oui, circulation, détente et apport en énergie, et ce sera de la vapeur qui  se condensera en sortie de fuite. Mais quand ça fuit = faut faire que'q'chose!
Le siphon du lavabo est là pour emmerder le mâle dominant qui doit régulièrement aller le déboucher des cheveux  de la famille ,et autres poils du sytème pileux apporté par les rasages. oui mondieu
Il permet aussi d'éviter les mauvaises odeurs, et de refouler les cafards et autres bestioles qui font hurler les dames,! oui
C'est pas notre cas! Nous, on hurle juste quand il n'y a plus de bière dans le frigo! mondieu
Par contre, tout à fait d'accord sur le fait que  la condensation dans le coude protège le tube bourdon (capsule ou  membrane) du mano des fluides qui circulent (cas de position verticale). C'est notamment indispensable quand ceux-ci sont corrosifs, abrasifs,ou autre.
Le fluide accumulé dans le coude agit comme un piston sur la poche d'air supérieure. Cette poche d'air agissant comme un amortisseur de pulsations dans certaines applications ; comme en sortie de pompe par exemple.
Mais là, le mano est prévu pour et l'aiguille trempe en plus , dans de l'huile.
Cette explication est bien sur valable dans le cas du régulateur dont nous avons parlé précédemment.
A noter aussi que quand la chaudière se vide, en créant une dépression, l'eau de condensation du siphon est siphonnée laissant le conduit, vide.
Lorsqu'on va ouvrir la chaudière pour faire le plein d'eau, de l'air va rentrer et le siphon se gavera d' air.
Je profite de cet échange pour souligner le fait que lors de la montée en pression/chaleur de la chaudière, le coussin d'air au dessus de l'eau n'est pas thermo-conducteur!
D'où l'interet pour ceux qui coupent les poils en quatre, (y'en a ) de purger dès qu'on atteint les 105°C ou une légère surpression afin de laisser la vapeur saturée, et plus conductrice de prendre la place et de chauffer plus vite.
Mais là, faut ètre un peu vicieux tout de mème. Mais bon! C'est un principe!
Et moi, j'ai deux principes! oui  fière
Le premier est de ne pas en avoir!
Le deuxième est de m'en tenir au premier.
J'espère ne aps avoir dit trop de conneries..... scratch
J'ai soif!
Cordialement. bonjour

Et donc, c'est pas bien que le mano soit en position horizontal ?
avatar
Manu 1er

Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par KBIO le Mer 25 Jan 2017 - 20:28

Re!
Personnellement, je n'y vois aucun inconvénient, si le siphon est vertical.
Il ne faut pas non plus tout prendre au pied de la lettre. Ton installation ne subira pas de dommage avec de l'eau propre à 3 bars et 130°C.
Notre forum permet d'échanger des idées et des points de vues différents, tout en tenant compte du bon sens. Ce n'est pas la Bible non plus!!
Il permet à tous de profiter de l'expérience (souvent des erreurs) des autres.
On a tous, toujours été dans ta situation, où un petit raccourci ou une petite entorse à la théorie nous sortait d'affaire, ou pour le moins nous rendait la vie plus facile.
Alors? Pas d'inquiètude! Elle est pas belle la vie?
On attend la suite avec impatience. oui génial
Cordialement. bonjour

_________________
Je ne suis pas sérieux!
avatar
KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Malevthi le Jeu 26 Jan 2017 - 15:27

Hello tous,

Pour départager les avis, ou s'en faire un personnel, le mieux est d'expérimenter (on a juste le risque de "flinguer" son mano, mais au moins on est fixé).

Pour l'habillage, j'utilise de la tôle d'alu (j'ai récupéré des dalles de faux-plafond de bureaux). C'est facile à découper, ça ne rouille pas et ça se peint bien.
avatar
Malevthi

Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Manu 1er] Chateauroux Delmas (Classe Agen)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum