Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par camerone le Ven 17 Fév 2017 - 22:11

Re

Claude, il y a une autre solution. Lundi je scanne le plan et tu l'as le soir même

camerone
avatar
camerone

Age : 47

http://modelisme17.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par patdxfr le Ven 17 Fév 2017 - 22:55

Il y a Delftship,utilisé par Abfil

Et un tuto par ici :
http://navi.modelisme.com/article691.html

Pat_2b
avatar
patdxfr

Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Sam 18 Fév 2017 - 8:58

Bonjour
Merci Camerone de ta proposition. Si tu le souhaites je peux te faire des fichiers DXF pour découper les couples de ton plan.

patdxfr je regarde tes infos et je te tiens au courant
a+

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par JPA le Sam 18 Fév 2017 - 11:29

Bonjour,
Où est le problème ? Pendant des siècles on a construit et dessiné des coques qui tenaient la route sans logiciels. La définition des formes d'une coque est définie par trois plans : les couples, les tranches horizontales et les tranches verticales. Ces trois plans doivent comporter des lignes courbes régulières qui se recoupent aux points de rencontre de ces différents plans. Il est très simple de tracer les lignes d'eau à partir du plan de couples en reportant les distances depuis la ligne centrale. Même chose pour les lignes verticales à partir de la ligne de flottaison. Si l'une des courbes n'est pas régulière, c'est qu'il faut rectifier quelque chose. Le temps passé à reporter les différents points ne sera pas plus long (à mon avis) que de saisir les données sur un ordinateur.
Maintenant je comprend qu'un spécialiste du numérique cherche à appliquer ces méthodes ancestrales à des techniques plus modernes mais je ne suis pas certain du gain de temps passé à saisir les données et maîtriser le logiciel.



Cordialement

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par Braibant le Sam 18 Fév 2017 - 21:32

Bonsoir Claude
Je ne vois où peut être le problème, pour moi tes couples sont bons.
Il est vrai que ce passage de l'étrave d'un volume concave tendant à un volume convexe n'est pas simple à border.
Il faudra biseauter à façon les différents couples pour un parfait collage.
J'ai repris ici la photo du plan et des couples  

Il me semble que la référence aux tranches horizontales est implicite. Dessinées, chacune de ces tranches aurait encombré l'épure des courbes et rendu le plan peu lisible.
Mais l'essentiel s'y trouve, le niveau "ligne de flottaison" (même si sur la photo le pli du plan donne une impression biscornue)
Il ne me paraît pas difficile d'indiquer sur nos plans ou épures de travail des tranches horizontales en traçant simplement à l'écartement qui nous convient des parallèles à cette ligne de flottaison.
Et le tour est joué.
Il existe aussi une autre solution, proche de celle déjà utilisée à la poupe, faire du "remplissage" entre étrave et couples (étrave->16,16-> 15 ? ou plus) et sculpter et poncer ce remplissage.
C'est moins élégant.
A mes yeux, une solution simple consiste à tracer (manuellement) sur les quelques couples (16, 15, 14 ) les lignes de référence horizontales par rapport à la ligne de flottaison théorique et y aligner le bordage.
Fermer à l'étrave n'est pas simple mais réalisable.
Bon dimanche à tous.
Yves
avatar
Braibant

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Lun 27 Fév 2017 - 21:04

Bonsoir
Merci Camerone, j'ai enfin compris. Après quelques heures de traçage et d'étude.
Si j'avais connu le principe de traçage, je me serais facilité le travail. Voici les courbes que j'ai obtenues à partir de mes couples  en exploitant les plans de Camerone.


Comme le dit Yves à priori les couples seraient bons.

Toutefois la courbe de l'étrave au premier couple vas demander des efforts de courbures sur les bordées (rayon de courbure!=
Comme je suis un peu tatillon, je vais faire la proue sur les 5 couples principaux pour avoir la certitude.

Et donc pour cintrer les bordées je vais utiliser le même principe que pour la poupe en imprimant le creux qui existe entre le couple 16 et la râblure sur l'étrave.
Ces solides étant démoulables.



Le logiciel Delfship est sans aucun doute adapté, Mais une connaissance en construction navales est indispensable et ce n'est pas mon cas.
JPA rassure toi, Autocad ce n'est jamais qu'une planche à dessin virtuelle.
Pour cet exercice, je vais faire des baguettes de peuplier de 8mm x3mm

A+ bye

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par Braibant le Mar 28 Fév 2017 - 20:32

Bien intéressant que tout cela. L'option envisagée par Claude relève d'un modélisme du 21ème siècle !
Je me réjouis déjjà de lire le compte-rendu de son essai.
De toute manière, il reste possible de faire appel aux vieilles pratiques, pré-cintrer à la vapeur, tremper les baguettes dans de l'eau au mieux dans de l'alcool à brûler qui en s'évaporant sèche plus vite.
Pratique à faire dans un endroit bien ventilé car il peut être difficile de justifier les conséquences de la pratique.

Cette PM j'ai eu le plaisir de découvrir une photo bien nette que le KBIO m'a adressée. Je la partage bien volontiers avec vous.

Bonne soirée à tous
Yves

Ps : merci à Bertrand pour cette nouvelle opportunité "tout insérer" qui facile les choses.
avatar
Braibant

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par JPA le Mar 28 Fév 2017 - 23:04

Hello,
Les nouvelles technologies sont tout aussi passionnantes que les anciennes mais sont parfois incompatibles ! Pour preuve les cartes marines du SHOM : celles qui ont été levées avec les moyens traditionnels, on peut s'y positionner sans problème avec les moyens traditionnels. Mais si l'on utilise un GPS il y a parfois des surprises !
Conclusion : Utiliser des plans de 1947 n'est pas forcément compatible avec la technologie du 21 ème siècle !

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par Braibant le Mer 1 Mar 2017 - 16:30

Je ne pense pas que ce soit un problème de technologie et les plans de 1943 (quarante trois !) ne sont pas nécessairement faux. Par contre ils sont "elliptiques", tout ce qui est nécessaire et souhaitable n'y est pas tracé.
Pourtant la réalisation de l'étrave à l'échelle projetée me semble facilitée par l'agrandissement à 135 % de la maquette originale. Sur le modèle du plan, le bordé prévu était fait de 5 x 2 plus "malléable" me semble-t-il que le 8 x 3 annoncé. Avec une telle charpente de base, la rigidité pourtant ne doit pas poser problème, a fortiori si la coque est protégée et renforcée de l'intérieur par un enduit colle/sciure ou un fin voile de fibre de verre. Contrairement à ce que laisse supposer la photo qui précède, ces bateaux n'avaient rien de "pansu".
En version civile

ou en version armée, un ex-chalutier vapeur français en 1916

Bonne fin de journée
Yves
avatar
Braibant

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Mer 1 Mar 2017 - 19:08

Bonsoir,
Yves peut tu me donner plus d'explications
Sur le pré-cintrage :
         à la vapeur (comment fait on ? ou procède-t-on?
        Assouplir les baguettes en les trempant dans l'eau c'est pas terrible, je l'ai fait sur la LOUISE mais le cintrage était faible et demandait peu d'effort

        Dans l'alcool à brûler combien de temps ces baguettes doivent trempées ?

Tenez voici le calage qui vas être utilisé pour le coffrage de la proue
1-Sorti de l'imprimante


2-Monté sur le chantier d'essai (adhésif double face)

3-Cela me permet de constater que je doit reprendre la râblure

La zone 1 les bordées sont tangentes et collées presque à plat
La zone 2 les bordées arrives avec un angle 40 à 70°

Yves ,je coffre ce bout de chantier et si tout est correct, je découpes toutes les pièces du deuxième.
Pour ce morceau de je vais utiliser du peuplier.
hello

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par camerone le Mer 1 Mar 2017 - 19:41

hello

Super, ça avance. Avec un brochetage des baguettes, le cintrage en est facilité

camerone
avatar
camerone

Age : 47

http://modelisme17.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par Braibant le Mer 1 Mar 2017 - 22:11

A Claude
Ok je suis (suivre) avec grand intérêt.
A David
Brocher et ajuster sont gages de qualité mais réclament patience et habileté.
Bonn soirée très cordialement
Yves
avatar
Braibant

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par JPA le Mer 1 Mar 2017 - 23:35

Hello,
Les chantiers navals étuvent les bordés à la vapeur avant de les présenter sur la coque. La technique : les bordés sont mis dans un tube où l'on fait circuler de la vapeur. Je ne connais pas la technique de l'alcool à brûler.

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par Braibant le Jeu 2 Mar 2017 - 10:11

C'est le même principe. C'est un modélisme de maquettes d'arsenal qui m'a expliqué le truc.
Un tube de pvc de longueur adéquate est scellé d'un côté et bouchonné de l'autre.
Remplir avec de l'alcool à brûler et les bordés ou morceaux de morceaux de bordés s'il s'agit de travailler plus spécifiquement proue ou poupe. Donné au bois le temps de s'imprégner pour travailler comme on le ferait avec du bordé humidifié ou traité à la vapeur.
Avantage de l'alcool à brûler : il s'évapore et "sèche" plus vite que du bois humidifié.
Bordé bien brocheté et souple = en principe belle coque rit
Bonne journée, venteuse en Belgique.
avatar
Braibant

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Jeu 2 Mar 2017 - 12:45

hello
Pour les bordées les couples ont été établis pour du 3mm en épaisseur.
Afin de diminuer le nombre de lisses le 10 x3 est retenu.
Toutefois je pourrais diminuer les 3 mm et  pour avoir une bonne solidité et un bon aspect, et poser un tissu de verre sur la coque avec une résine époxy, ceci à été fait par Didier94 pour la Louise.
Mais je connais pas l'épaisseur du complexe résine+tissu de fibre de verre?.
Cela doit être compris entre 0.5 et 1 mm à mn avis ? et les lisses seraient de 2 à 2.5mm ce qui ne serait pas mal
Qu'en pensez vous? scratch
a+

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Ven 3 Mar 2017 - 14:29

Bonjour
Question complémentaire:
peut on border une coque avec des bordées en  peuplier. ou est ce déconseillé ?
La raison de cette question est que les baguettes de Samba dans le commerce ont une longueur de 1 mètre.
En peuplier je peux le faire de 1.5m et plus et donc évite de les raboutées
a+

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par Braibant le Ven 3 Mar 2017 - 16:12

Bonjour Claude
Sans que ce soit une publicité ...
Chez New Cap Maquette ils commercialisent des 3 x 8 ou des 3 x 10 en long. de 1.5 m
Il y a probablement d'autres fournisseurs.
http://www.cap-maquettes.com/contents/fr/d2674_materiaux_bois_samba.html

Ps : le peuplier ne va-t-il pas être plus "cassant" sur le fil du bois ?
A+
Yves
avatar
Braibant

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par camerone le Ven 3 Mar 2017 - 16:54

hello

Si tu as de quoi faire tes baguettes en peuplier tu peux acheter de l'ayous autre nom du samba. Tu en trouveras peut être pas en 10 mm mais en 9mm chez casto ou autre

http://www.castorama.fr/store/Tasseau-en-ayous---Longueur-200-m-prod100006.html

camerone

avatar
camerone

Age : 47

http://modelisme17.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Dim 5 Mar 2017 - 19:28

Bonsoir
Merci Camerone, je suis à 10mn d'un casto, j'ai trouvé des tasseaux de 13mmx47mm en ayous.
Demain je vais débiter mes bordées
Mais auparavant, je  fais la proue en peuplier en essai voici l'avancement.
NOTA:
Le trempage des bordées dans l'alcool à brûler c'est parfait le bois est vraiment souple
Poste de brochetage  en service



Les premières bordées posées



Afin d'éviter la baignoire pour la mise à l'eau voici le bassin démontable (l'étancheité sera faite par une bâche mise dedans)


à bientôt
quand tout sera border
hello

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par camerone le Dim 5 Mar 2017 - 19:30

hello

C'est parfait tout ça, jolie machine a brocheter

camerone
avatar
camerone

Age : 47

http://modelisme17.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Jeu 16 Mar 2017 - 14:11

Bonjour
Quelques nouvelles
Le bout d'essai sur la proue est en cours.
1 cela m'a permis de déterminer la position de la râblure qui est loin d'être évidente
2 pour serrer les bordées contre la partie centrale il vas falloir que je fasse une contre partie que je pourrais tenir avec un serre-joint



Merci Cameron car avec des tasseaux (nb 5) de 17mmx47 mm, j'ai fais les baguettes pour le bateau. Cela demande un peu de travail sur machine, voici le résultat
45 baguettes de 10mm x3 mm    long:1400mm
45 baguette de 5mm x3 mm     Long 1400 mm
45 baguette de 4mm x17 mm   Long 600mm


je termine le bout de coque et je passe sur le bateau
Yves les couples sont donc bons, mes doutes étaient dus à mon manque d'expérience et la méconnaissance des formes navales. Avant de commencer la coque, je vais usiner les couples,les jambettes et les renforts de couples. Et usiner les rainures dans les couples.

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par GAZOU le Jeu 16 Mar 2017 - 14:43

salut japonnais

avec quoi vas tu coller tes baguettes sur le " plastique " ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Jeu 16 Mar 2017 - 19:10

Gazou
les pièces en ABS blanches ne servent que pour galber les bordées et elles ne sont pas collées au couple 16 ni à l'étrave elles seront retirées en fin de coffrage de la coque.
Pour renforcer l'étrave ces pièces seront coupées  et simplement la partie avant sera collée avec de l'araldite.
ci joint photo de la partie utilisée en final (partie rouge)



Pour la poupe, c'est diffèrent car dans le bloc ABS j'ai prévu un tasseau de  4x 4 collé a l'étambot. sur lequel se colleront les bordées. Le bloc ABS sera enlevé après coffrage
a+

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par Braibant le Jeu 16 Mar 2017 - 20:46

Bonsoir Claude. Mes nouvelles te parviennent par courriel. Bonne fin de semaine.
Très cordialement à tous
Yves
avatar
Braibant

Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par claude86 le Mar 21 Mar 2017 - 15:50

Bonjour
scratch
J'aurai besoin de votre avis concernant l'arbre d'hélice.
Quand j'ai dessiné le bateau, j'avais prévu un tube de Diamètre 10mm.
Comme je le fabrique voir ci dessous




je peux le réaliser en Diamètre 8mm et ainsi seulement une flasque de 1 mm est suffisante de chaque coté pour renfermé le tube dans l'étambot .
Mais l'espace entre le tube et l'arbre est réduit à 1.5mm pour la graisse est ce suffisant ?
Voila la question,
dans l'attente merci
bye

claude86

Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chalutier vapeur de type MERSEY de A à Z

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum