La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Ven 11 Nov 2016 - 17:52

Pour ma part, je n'ai rien d'un charpentier de marine, mais je ne demande qu'à  apprendre. Il suffit juste que chacun fasse un effort de compréhension...


Dernière édition par Michmich70 le Sam 12 Nov 2016 - 8:59, édité 1 fois

Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par albertus le Ven 11 Nov 2016 - 17:59

oops
Merci Pif

J'ai corrigé fou

l'arrière c'est la poupe, je l'ai mis en gras  bonjour


ps : je le savais, je le jure rit
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par jipiti29 le Ven 11 Nov 2016 - 18:39

hello hello

génial moi je ne trouve rien à redire au post d'Albertus , qui sait s'adresser avec le même talent et la même patience aux débutants qu'aux confirmés .
En plus, sans vouloir t'offenser Pif, si Albertus devait corriger ton post, il y aurait pas mal de rouge mondieu mondieu
Des fois , il vaut mieux ........ bonjour
avatar
jipiti29

Age : 78

http://mini-marine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Papynano le Ven 11 Nov 2016 - 19:15

Bonsoir
Albertus je ne suis pas d'accord avec toi j'ai plusieurs plans et le couple n°1 et celui qui se trouve coté étrave.
Si tu lit bien ce que j'ai écrit je parle du premier couple à partir de l"avant"je ne confond pas la proue et la poupe, j'ai encore des notions de ce que j'ai appris au centre de formation maritime de Hourtin ou j'ai fait mes classes quand je suis entré dans la marine nationale. lol!
Je ne suis pas charpentier de marine non plus mais plutôt "bouchons gras" terme qui désignait les mécanos.
avatar
Papynano

Age : 74

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Sam 12 Nov 2016 - 9:01

Je comprend mieux ce rigorisme. Tu peux retire ton petit doigt de la couture de ton pantalon pour m'écrire si tu le désire. Mais c'est sans obligation, fait comme tu le sent... et "Vive la Royale" de la part d'un "gonfleur d'hélice"...

Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par jipiti29 le Sam 12 Nov 2016 - 10:30

hello hello

Je crois qu'il n'y a pas de vérité concernant l'ordre des couples, j'ai des plans avec le 1 à l'avant et d'autres avec le 1 à l'arrière . En ce qui me concerne quand je dessine un voilier je numérote de l'avant à l'arrière . Cela ne m'a jamais paru important
bye
avatar
jipiti29

Age : 78

http://mini-marine.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Invité le Sam 12 Nov 2016 - 10:42

Salut.

Idem pour moi, j'ai du 1 à l'avant et du 1 à l'arrière.
L’essentiel est de les mettre dans l'ordre et dans le bon sens sur la quille par rapport au plan. clin d\\\\'oeil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Sam 12 Nov 2016 - 12:33

Dans la logique de construction lorsque l’on  a posé un bordé, quelle que soit se taille, il suffit de coller le suivant. Seulement voilà, la notice ne donne nulle part la taille des petits supports triangulaires des couples, donc lorsque j’ai mis en place le suivant qui constitue la muraille de coque, voilà que les premiers supports empiètent sur son espace. (On me l’avait dit mais je n’y avais rien compris). La première opération a donc été d’échancrer ces supports…





Ensuite, réaliser une belle étrave fut chose plus aisée. Pour les non initiés, l’étrave, c’est le bout pointu à l’avant que j’appelais proue avant. Mais c’était avant. Aisée ? Encore que la découpe du léger débord au cutter aurait dû  être effectuée avec plus de gras, la finition papier de verre étant moins mordante que la lame qui échappe un peu trop en laissant une fissure…



Je ne sais qui disait qu’il fallait des répéter une erreur plusieurs fois afin d’être convaincu que s’en était une. Il a raison, car il m’a fallut une longueur de bordé pour être convaincu  de m’y prendre comme un manche. Etre tenace, n’est pas toujours une qualité…



Je vais donc devoir enduire un peu avant les finitions…

Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Papynano le Sam 12 Nov 2016 - 12:38

Tu peux retire ton petit doigt de la couture de ton pantalon pour m'écrire si  tu le désire. Mais c'est sans obligation, fait comme tu le sent... et "Vive la Royale" de la part d'un "gonfleur d'hélice"...

Bonjour
C'est pour moi que tu écrit ça? je ne suis pas rigoriste mon cher, dans mon premier post je te faisait juste remarquer que tes équerres risquaient de gêner pour mettre le panneau de coté c'est tout.
En ce qui me concerne je préfère les coques en résine et fibre de verre pour y installer mon groupe vapeur.
Nos posts se sont croisé tu as donc compris ce que je voulais te dire,si tes équerres auraient été de l'autre du couple elles ne gêneraient pas.
avatar
Papynano

Age : 74

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Sam 12 Nov 2016 - 13:01

Rassures toi Papynano, l'âge m'a appris que l'on était loin de tout savoir. Ton intervention sur l'implantation de mes supports était très juste...
Le modélisme naval est tout à fait neuf pour moi. Il y a tout un vocabulaire à apprendre et je ne peux tout retenir en une seule fois. Je ne demande qu'à apprendre. La rigueur est essentielle, mais elle peut aussi être amicale...
Pour ce qui est du positionnement des équerres, je travaille avec un livret traduit de la méthode de construction du concepteur Argentin. Ses erreurs deviennent les miennes...

Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Papynano le Sam 12 Nov 2016 - 13:29

Bonjour
Il n'y a pas besoin de connaître les termes marine par cœur pour faire du modélisme heureusement et je n'ai pas la prétention de connaître tous les termes de marine.En ce qui me concerne je ne veut que t'aider et mes propos ne se voulaient pas rigoriste du tout.C'est en forgeant qu'on devient forgeron comme on a coutume de dire.
Des erreurs ont en fait tous je ne fait pas exception à la règle, en matière de construction je n'ai fait que deux coques montées sur couples une pour la goélette la "Toulonnaise" et l'autre pour le "Mayflover" deux bateaux statiques le "Pamir" lui est taillé dans la masse (des blocs de balsa collés et poncés une vraie cochonnerie à faire )
Ma chaloupe est une coque achetée dans un vide grenier et modifiée à ma convenance, j'en ai tiré un moule et je fais d'autres coques en résine et fibre de verre, rien d'extraordinaire en fait le seul but étant de l'équiper d'un groupe vapeur.
avatar
Papynano

Age : 74

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Sam 12 Nov 2016 - 14:06

Merci de ces précisions. Pour ma part, les dernières maquettes plastiques datent d'il y a 35/40 ans. Ensuite la vie m'a emmenée dans son tourbillon et je n'ai pas vraiment eu de temps à consacrer à mes loisirs...
Maintenant que je suis en vacances à perpétuité, j'ai enfin un peu de temps pour moi...

Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Dim 13 Nov 2016 - 9:35

Bonjour,
Pour suivre les judicieux conseils donné sur ce forum, encore faut-il exprimer ses intention de faire avant que les erreurs ne soient commise. C'est pourquoi, je vais donner mon plan de marche...Pour qu'il subisse vos critiques...

Ma coque étant poncée, j'hésite entre deux façons de faire.
Puisqu'il y a des fissures, je peux utiliser de l'enduit à bois qui  sera compatible avec le G4 puis 4 à 6 couche de celui-ci (du plus dilué 50/50 à 100% pur).
Ou la possibilité, de commencer directement par le G4 et, après ponçage, de terminer avec une fine couche d'Epoxy. Après séchage de ce dernier, de boucher les trou à l'Epoxy chargé à la sciure de bois, poncer, puis renforcer la coque avec un tissus de fibre de verre très léger, collé à l'Epoxy lissé à la spatule. 2 ème couche si nécessaire pour noyer la fibre. Ponçage...

A l'issue, démonter la coque du chantier. Affinage du "barrot longitudinal du pont" avant d'attaquer les finitions intérieures.

Joint congé, sur tous les collages, à la pâte à bois (liaisons entre panneaux et liaisons panneaux /couples).
Ponçage, puis G4 pour isoler le balsa (4 à 6 couches du dilué 50/50 à pur). Ensuite, renforcement des points faible à  l'Epoxy et tissus de verre après ponçage...
Puis commenceront les travaux d'aménagement, mèche d'Etambot pour le gouvernail et implantation des servos...
Traçage et aménagement du pont (pied de mât, trappes et étanchéité...)
Pour la finition extérieure, un coup  d'enduit carrosserie en bombe, suivi d'une peinture...
Voilà les grandes lignes et l'ordre des opérations à venir...
Si vous décelez des erreurs, évitez moi de les faire... scratch

Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par albertus le Dim 13 Nov 2016 - 10:43

Papinamo, je n'ai jamais mis en doute ta capacité à reconnaitre l'avant et l'arrière d'un bateau et à en connaitre la correspondance avec proue et poupe
Je ne parlais que du numérotage, car sur (presque) tous mes plans, le 1 est à la poupe
Ok, ce n'est pas la généralité, mais, chez moi en tout cas, la majorité
Peut être une différence entre les plans de chantier et les plans de modélisme ?
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par JPA le Dim 13 Nov 2016 - 11:08

Hello,
Traditionnellement le couple n°1 est situé à l'arrière car les navires anciens étaient tous construits sur une plage ou sur un plan incliné avec l'arrière (le cul, la poupe, l'étambot) tourné vers la mer. Il était donc plus facile, pour des raisons de manutention, de démarrer le positionnement des couples par l'arrière. Le milieu maritime étant très traditionnel cette pratique de notation perdure encore de nos jour bien que la plupart des navires soient construits en cale sèche.
Une autre tradition veut que les chiffres impairs se trouvent à tribord, les chiffres pairs à babord. Cette numérotation s'applique par exemple aux cabines de paquebot, aux appareils de la machine, etc.
Comme toutes les traditions, rien n'interdit de s'asseoir dessus, il faut juste être cohérent avec le plan que l'on a en main.
Encore bravo à michmich pour s'être lancé dans l'aventure, je suis certain qu'il ira jusqu'au bout et que sont bateau aura de l'allure.
Cordialement

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par jolibob le Dim 13 Nov 2016 - 11:25

Bonjour Michmich70,

Personnellement je commencerais par combler les fissures avec de la pâte à bois, puis je tartinerais l'intérieur de la coque avec un mélange sciure et colle à bois. Une fois sec, je m'attaquerais à l'extérieur qui peut être recouvert, soit de G4 appliqué sur le bois nu, soit de tissu de verre (pas de fibre) stratifié à l'époxy. A ce stade, un coup d'apprêt de carrosserie serait judicieux afin d'avoir un état de surface uniforme qui ne pourra que faciliter les travaux futurs. Vient ensuite la pose du safran, la charpenterie du pont, l'implantation des servos et de l'électronique. La pose du pont peut se faire parallèlement à la pose des servos afin qu'ils soient toujours accessibles lorsque le modèle sera terminé.

Cordialement
avatar
jolibob

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par pif. le Dim 13 Nov 2016 - 11:38

bonjour  bien l'bonjour ,
Ne pas oublier que se bateau ne mesure que 65 cm , et un coup ou deux de G4 à l'intérieur suffira grandement;
Pour l'extérieur, deux couches de G4 et avant que la dernière sèche enduire d'Epoxy mélangé avec du Micro ballon, ponçage pour éliminer les défauts, et un " tissus ou Taffetas 86 g/m² " avec résine Epoxy .
Puis enduit Epoxy ou autre , ponçage et peinture .
Le pont idem
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Dim 13 Nov 2016 - 11:52

Merci à tous.

Panynano, je t'ai transmis un MP d'excuse pour ma réponse un peu trop vive...

Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par albertus le Dim 13 Nov 2016 - 11:56

Attention
G4 et epoxy ne sont pas compatibles
Si on utiolise le G4, résine polyester avec que le G4 soit completement sec
(Si on utilise de l'epoxy, pas besoin de G4, une couche d'epoxy allongé d'alcool à brûler directement sur le bois
Si on a mis du G4, bien le laisser sécher et le poncer avant de poser l'epoxy

Les micro ballons sont utilisés pour combler les imperfections
Si on a l'intention de maroufler avec un tissus de verre, pas besoin, le marouflage une fois sec sera enduit à la râcle avant peinture
Si il reste des légères imperfections ou fissures, une couche de Filler en bombe avant peinture
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Invité le Dim 13 Nov 2016 - 11:59

Salut.

Pif a écrit:Pour l'extérieur, deux couches de G4 et avant que la dernière sèche enduire d'Epoxy mélangé avec du Micro ballon, ponçage pour éliminer les défauts, et un " tissus ou Taffetas 86 g/m² " avec résine Epoxy .

Quel est l'intérêt du G4 extérieur ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Dim 13 Nov 2016 - 12:20

@Jolibob
Le problème de ta solution c'est qu'elle n'est guère compatible avec la situation de la coque sur le chantier. Albertus m'avait fort justement reproché de ne pas réaliser une construction classique avec des jambettes découpée dans le prolongement des couples. Je me rend compte maintenant, que mes petits triangle de support ne sont pas assez longs pour permettre à mes gros doigts de réaliser quoique ce soit à l'intérieur de la coque. Celle-ci étant en balsa, je ne la trouve pas suffisamment résistante pour tout démonter afin de commencer par l'intérieur. Me voici donc obligé de commencer par l'extérieur...

@Albertus,
Je m'inspire de ton site et de tes posts pour tout ce qui est" droguerie" et recettes de cuisines de couverture et protection du bois. Tout comme je n'utiliserai pas de "sopalin" en armature (qui donc aurait l'idée d'armer du béton avec du carton?), j'ai très bien compris, à la lecture de tes différentes interventions sur ce forum, que l'Epoxy et le G4 ne sont pas miscible à l'état liquide et j'ai systématiquement et volontairement écrit "Epoxy après ponçage du G4".
Le G4 est un nouveau produit pour moi et je veux l'expérimenter. Je construit aussi ce prototype pour cela. Toutefois, comme j'ai construit un Doris taille 1 à l'Epoxy, je me sent plus à l'aise avec, d'où l'utilisation des deux produit.



Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Michmich70 le Dim 13 Nov 2016 - 12:58

Cette matinée a donc été consacrée à la préparation de la coque avant son imprégnation au G4 dilué. On peut déjà remarquer la forme générale de cette coque, une fois, l’étrave et l’étambot dégagée…




Il ne reste plus qu’a enduire l’ensemble



De la tête à la queue


Lorsque tout sera sec, un petit coup de ponçage et dépoussiérage. En ce qui concerne le G4, j’utiliserai une seringue pour doser et un pinceau pour étaler (car sur une si petite surface, le rouleau patte de lapin serait du gaspillage)…
Demain matin j’en passerai donc 4 couches ou plus, en commençant par diluer à 50/50, puis je rajouterai du verni au fur et à mesure jusqu’à étaler un produit 100% pur. Le tout sans laisser sécher entre chaque couche.

Michmich70

Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par albertus le Dim 13 Nov 2016 - 13:34

EN fait, on est passé au G4 il y a une dizaine d'années pour remplacer un truc vieux comme le monde qui consistait à allonger le vernis avec de la térébenthine
Un jour on a fabriqué une nouvelle sorte de vernis que la térébenthine ne diluait plus
Notre ami belge "Le Baron" nous a fait découvrir le G4 qu'il utilisait pour imperméabiliser le carton dont il construit ses bateaux
Comme c'est un mono composant, cela a tout de suite plu : enfin une résine qui polymérise sans devoir peser et mesurer du produit A avec du produit B
Le Baron achetait son G4 à Liège où il vit, dans un magasin de la marque Voos Belgium, des fabricants de produits de synthèse, résine et autres, destinés en partie au monde naval (je dois avoir à eux un livre pour se construire un vrai bateau, qui date des années '60)
A l'époque, on parlait surtout de résine polyester
On a ainsi appris que pour qu'un marouflage de fibre et de résine polyester accroche bien sur le bois, sans risque de réaction avec les esters dégagés par le bois, il fallait d'abord passer une couche de G4, un produit spécialement destiné à améliorer l'accrochage du polyester
Depuis, la folie s'est emparée des modélistes naval à propos du G4
Je vous avoue que depuis longtemps je l'ai remplacé par de la résine epoxy (A+B) allongée à l'alcool à brûler
Même sans marouflage, un léger coup de papier de verre, un coup de bombe d'apprêt et peinture

Tout ça à l'extérieur, à l'intérieur il n'y a pas d'eau

Utiliser l'epoxy allongé en place de G4 est plus judicieux, à mon avis, puisque jamais je n'utilise de résine polyester. Et les produits séparés A+B se conservent bien mieux (le G4 polymérise avec l'humidité de l'air, le simple fait d'ouvrir le pot dans un endroit peu sec déclenche la polymérisation. C'est pas un vernis qui sèche, c'est une résine qui polymérise, entreposer le pot tête en bas ne change rien)
De plus, la résine polyester polymérisée serait poreuse, susceptible par osmose de pomper l'humidité, et pour éviter ça il faut y passer une finition de Top Coat (gel coat si on commence par cette finition, dans le cas d'un moule par exemple)
Donc le G4 n'a pas d'utilisé si on travaille l'époxy
Une bonne économie
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Papynano le Dim 13 Nov 2016 - 14:09

Bonjour
Voila une jolie petite coque une fois marouflée à l'époxy elle va être costaud.
Oui l'époxy est bien plus agréable à utiliser que le polyester qui pue et qui est poreux comme l'indique Albertus, et au niveau de la résistance il doit être plus costaud.
J'ai réparé sur un voilier grandeur des partie de la coque attaquée par l'osmose avec du mastic époxy et bien ça n'a pas été de la tarte pour poncer ensuite, nettement plus dur que le sintofer qui est à base de polyester.
avatar
Papynano

Age : 74

http://Passion-usinages forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par pif. le Dim 13 Nov 2016 - 17:55

bonjour  Re ;
Oups; Je me suis encore gourgé ave les résines Epoxy et Polyuréthanne . Oui Albertus a bien raison pour le G4 .
Dans le temps la résine bi composants diluée avec de l'alcool à brulé faisait la même chose .
bertrand78
Quel est l'intérêt du G4 extérieur ?   Protégé l'intérieur de la " très petite coque des infiltrations d'eau une fois pontée.
Sur ma coque en Dépron (matière plus fragile que le balsa utilisé ici ) j'avais enfilé celle-ci dans un bas Nylon et enduit celui-ci de résine Epoxy fluide ; Mais la coque très fragile a été écrasée dans un transport .
avatar
pif.

Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: La construction d'un RG65, le "Palo de Agua"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum