TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Message par GAZOU le Mar 29 Nov 2016 - 13:33

salut

le plus beau boom boat que j'ai pu voir !

Bravo ! génial

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Message par scyllias91 le Mar 29 Nov 2016 - 15:15

bonjour

Superbe bravo bravo bravo
Il manque peut être un peu de nervosité, les vidéos des vrais montrent des bateaux très vif.
Pour le bruit je pense qu'il est accentué par la vidéo ,sinon je donne pas cher de la vie des pignons.

Vite une vidéo avec quelques buches pour le mettre en situation et le réalisme sera parfait .

Scyllias

_________________
Scyllias91

scyllias91
Modérateur Vapeur

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Message par albertus le Mar 29 Nov 2016 - 21:10

Dans la vidéo tu expliques à un ami qu'en raison des roues dentées tu ne peux pas envisager de moteur brushless
Je ne comprends pas pourquoi !
Tu parles de ne pas pouvoir dépasser 3 ou 4000 tours... tu pourrais utiliser un brushless outrunner sans réduction
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Message par Jean Jacques76 le Mer 30 Nov 2016 - 10:45

Bonjour
scyllias91 a écrit:Il manque peut être un peu de nervosité
c'est vrai, mais le système de propulsion me l'impose:

J'ai utilisé le schottel ( le plus petit) de Graup... ( je n'avais peut être pas le talent, mais également la flemme d'en réaliser un moi-même) carton rouge

La notice spécifie que la vitesse d'entrainement doit être limitée à 3000tr/mn pour éviter toute usure prématurée des engrenages.
En effet, ce sont des pignons coniques en plastique injecté. pleur

Par contre le schottel a été modifié par mes soins:

J'ai retiré la tuyère car les logpusher n'en ont pas. J'ai changé d'hélice pour une plus grande et au pas plus important:

Celle d'origine: étonnant


Celle que j'ai mise:


J'ai également modifié le système de rotation du pod en ajoutant une fourchette alu de façon à passer de 120° à 180°, ce qui avec la marche arrière me permet de couvrir les 360°.


Albertus a écrit:Dans la vidéo tu expliques à un ami qu'en raison des roues dentées tu ne peux pas envisager de moteur brushless
Je ne comprends pas pourquoi !
Tu parles de ne pas pouvoir dépasser 3 ou 4000 tours... tu pourrais utiliser un brushless outrunner sans réduction
Quant au brushless, il ne m'a pas paru utile au vu de la faible vitesse de rotation possible du moteur.

Enfin pour avoir quand même un comportement un peu joueur, j'ai remonté les batteries ainsi que les plombs de lestage de manière à hausser le centre de gravité du bateau

répartition des masses de lest 200g sous le pont (au dessus de la flottaison), 400g à la ligne de flottaison, les 2 batteries au plomb (1600g) + 500g de pb sont fixés 3cm au dessus du fond.
Ceci permet d'avoir un roulis du bateau sans risquer de retournement. peur

Amicalement
avatar
Jean Jacques76

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Message par JPA le Mer 30 Nov 2016 - 12:01

Peut-être en essayant une hélice 4 pales, tu aurais plus de poussée tout en gardant une vitesse de rotation raisonnable. Mais pas la quatre pales prévue pour la tuyère, les extrémités des pales prévues pour marcher avec la tuyère ont un rendement déplorable dès que l'on retire celle-ci. Ton hélice à trois pales doit être efficace sur un bateau léger qui marche à une certaine vitesse mais pas terrible quand il s'agit de faire des manoeuvres à petite vitesse. C'est un peu comme une boîte de vitesse de voiture, si l'on veut obtenir des démarrages avec accélération foudroyante il faut rester sur les premiers rapports (pour une hélice = petit pas mais grande surface d'appui, faible vitesse de rotation), pour les vitesses élevées départ lancé seuls les deniers rapports sont utiles (pour une hélice = pas important, faible surface d'appui, vitesse élevée).
Il aurait été intéressant de faire faire une rotation complète au Schottel sans utiliser l'inversion de marche du moteur. Possible avec un servo à rotation continu équipé d'un pignon au lieu du simple secteur denté, mais bon, ton système marche bien également et c'est l'essentiel.
Encore bravo pour le résultat obtenu.

JPA

Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Message par albertus le Mer 30 Nov 2016 - 14:53

Je pense aussi à une 4 pales série 177 Raboesch

Pour les moteurs brushless, on trouve facilement des outrunner puissants
320kv en 3S = 3800 t/mn
500kv en 2S = 3700t/mn
avatar
albertus

Age : 72

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Message par Jean Jacques76 le Jeu 1 Déc 2016 - 9:58

Bonjour

Peut être que je vais essayer une 4 pales! génial

Amicalement
avatar
Jean Jacques76

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: TRACES DE ROUILLE SUR UN BOOM BOAT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum