Aéroglisseur - Naviplane N300

Page 20 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par KBIO le Sam 31 Déc 2016 - 8:24

hello salut.
L'année se finit en beauté.
Une question: as-tu envisagé de protéger le pourtour de la bête avec une chambre à air de vélo ou autre pour éviter les chocs latéraux lors de l'apprentissage?
Ce serait dommage de s'éclater contre un mur à pleine vitesse.
Bon réveillon. bye

_________________
Je ne suis pas sérieux!

KBIO
Admin

Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par rookie78 le Sam 31 Déc 2016 - 11:57

Pour le moment rien de prévu...Mais c'est une bonne idée à fouiller lorsque j'attaquerai les réglages de la propulsion... Le plus ch... seront les hélices qui débordent un peu de la coque...

Bonnes fêtes à toi.


rookie78

Age : 69

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par GAZOU le Sam 31 Déc 2016 - 12:21

tu t'entraînes sur un terrain de foot , en plus l'herbe est rase , ou sur un lac avec des berges en pentes douces , et puis........je sais que tu ne vas pas attaquer comme un malade .
Dès que tu vois que ça va mal tu coupes tout , il n'y a pas de honte à ça .

on n'est pas en avion hein ! C'est vrai qu'à Plancoët KBIO est le seul à avoir des chambres à air autour de ses avions .

dejadehors

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu

GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par rookie78 le Mer 4 Jan 2017 - 17:29

Salut,

Aujourd’hui, les dernières finitions « look & maquette » avec le marquage des circulations sur le pont, le lettrage et la fin de la pose des vitrages.

• Après les premiers essais et au vu de la faible consommation et donc de la chauffe quasi nulle des contrôleurs, j’ai décidé de fermer complètement la cabine. Mieux, je pense, car sur l’eau on crée un gentil brouillard qui mouille pas mal. Comme les autres, ces vitrages sont réalisés en Lexan 1mm.

• Pour le reste des finitions, il me fallait du vinyle autocollant. J’ai trouvé la société Stickair qui réalise des lettres à la demande et vend également du vinyle au mètre :
http://www.stickair.com
Excellente qualité pro du vinyle, très fin, pose facile et service impeccable. Existe en mat & brillant. Vous envoyez ce qu’il vous faut (choix de la taille et de la police) et vous recevez le tout 48h plus tard. Avec des prix très corrects.



• Marquage du pont :
On matérialise les circulations (en principe avec un truc anti-dérapant). Rien de très technique, seulement de la patience. A noter que ce vinyle mat tolère les erreurs, on peut le décoller sans abîmer la peinture :



Et 120 bouts de vinyle plus tard, le marquage est terminé :



• Lettrage :
La pose est assez simple. Il faut simplement bien repérer le positionnement. Avec ce vinyle brillant, si on l’enlève, on arrache la peinture…





• Et voilà donc l’engin enfin terminé, tout au moins côté « maquette »  oouuff oouuff :







Il reste à régler et tester la propulsion. Pas de soucis côté puissance ! Les essais de sustentation ont montré les faibles forces nécessaires à le mettre en mouvement. Par contre il faudra voir je pense deux choses :
- L’inter-action jupes et couple longitudinal créé par les hélices au bout de leur mât et vérifier que l’avant de la jupe résiste correctement à l’écrasement.
- La tenue de l’avant de la jupe à haute vitesse surtout sur l’eau. A voir si le frottement dû aux vagues n’enfoncera pas la jupe vers l'intérieur ce qui provoquerait un enfournement… Pas top…

Il y a encore un peu de travail, mais là je vais attendre des météos plus clémentes !!

Marcel.
-----------------------

rookie78

Age : 69

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par rookie78 le Jeu 12 Jan 2017 - 10:54

Salut,

Moyennement actif ces temps-ci vues la météo et la température dans mon atelier…
Quelques progrès quand même sur la propulsion.

• J’ai fait un premier réglage de la propulsion sur la radio, réglage qui devra être confirmé par des essais.
Pour rappel, les deux moteurs de propulsion sont commandés par le même manche, (mouvement de bas en haut) ce qui dans le modèle « hélico » choisi donne deux sorties « Pas » & Gaz » sur deux voies (1 & 6 dans mon cas). Ces deux voies, au départ identiques, commandent chacune un contrôleur & un moteur. Les contrôleurs ont un point neutre (0% gaz) au centre du débattement et permettent donc marche avant & marche arrière (on inverse le sens de rotation).

- On peut ensuite modifier les valeurs de sortie sur ces deux voies en fonction des positions du manche en définissant des courbes de réponses (courbe de pas & courbe de gaz).

- On peut définir des phases de « vol » qui auront des courbes différentes, c’est à dire des réponses différentes aux ordres du manche. J’en ai défini deux, une pour la conduite standard (« Normal » sur radio) et une pour les manœuvres  (« Statio » sur radio): Pour la conduite standard, les courbes sont définies avec une sortie max à 100% et la réponse au manche est adoucie façon « expo » autour du point neutre. Pour les manœuvres, la sortie max est réglée à 50% (pas besoin de vitesse) et la réponse est linéaire. Ce qui permet un contrôle plus fin des gaz (débattement complet pour 50% de gaz).



- Pour obtenir la direction, on utilise le mouvement droite/gauche du même manche qui lui est envoyé à la sortie « 4 ». On peut alors simplement mixer ce signal sur ceux des voies « 1 » & « 6 » . On va donc moduler la vitesse des deux hélices : Pour tourner à gauche, on accélère l’hélice de droite et on ralentit celle de gauche et vice-versa. Le mixage est très simple, il suffit de définir la proportion K du signal qui sera ajouté ou soustrait aux sorties 1 & 6. Un truc tout simple : Voie « 1 » + K% x Voie « 4 » & Voie « 6 » - K% x Voie « 4 ».

Pour la phase « Normal », le coef « K » est fixé à 50% mais avec pas mal d’expo et un débattement (Dual rate) de la voie 4 limité à 50%. On n’enverra donc qu’au maximum 25% du débattement du manche de gouvernail vers les voies 1 & 6. C’est à dire qu’on accélèrera ou ralentira les hélices au maximum de l’équivalent de 25% de gaz.

Pour la phase « Manœuvre », le coefficient « K » est aussi à 50%, mais cette fois sans expo et avec un débattement max de 100%. Les correction max seront donc de +/- 50%. Effet beaucoup plus prononcé du gouvernail sur les gaz. On devrait même pouvoir tourner sur place : Manche des gaz à 0%, manche du gouvernail à fond à droite (ou gauche) et le signal vers les hélices sera de +50% sur l’une et -50% sur l’autre. Etant symétriques autour du centre de gravité, le N300 devrait faire la toupie…

• Pour terminer ce travail sur la propulsion j’ai remis mon enregistreur sur la sortie de l’un des accus. J’ai donc pu vérifier l’ampérage consommé versus le % de gaz, N300 immobilisé (devrait correspondre à la conso maximum). Le graphique est ci-dessous :



Bonne nouvelle, à 100% de gaz, l’ampérage n’est que de 10,8A ce qui correspond aux estimés faits précédemment ; les contrôleurs et moteurs ne chauffent pas. Et là, ça souffle fort ! La puissance absorbée est d’environ 180w, la moitié de la puissance max admissible pour ce type de moteur.
A vérifier durant les essais, mais je pense qu’une navigation confortable se fera largement au-dessous de ces valeurs, disons à 50 ou 60% de gaz. Et l’autonomie devrait donc rester très correcte : 8,5 A pour la sustentation (2 turbines) + 4,5A pour la propulsion (1 hélice) = 13A. Les accus sont de 8 000mAH ce qui donnerait environ 35 mn de navigation à pleine vitesse.

A noter qu’en marche arrière, on fait travailler les hélices d’une manière peu orthodoxe en inversant le sens de rotation et avec un rendement nettement moins bon. Le souffle est plus faible en MAR qu’en MAV et ce de façon très perceptible… Et cette mauvaise utilisation des hélices se ressent sur la consommation qui est plus importante en MAR qu’en MAV… Mais bon, pour manœuvrer ça peut aller.

Même à 100% de gaz, il n’y a pas de flexion apparente des mats.

Finalement, si jamais la propulsion s’avérait un peu faible, on pourrait sans doute augmenter la taille des hélices. J’avais choisi des 7 x 4 (180x100) dont le diamètre correspondait à la mise à l’échelle du « grandeur ». On pourrait sans doute monter des 8 x 6 (203x152). Il y a la place côté pont & cabine et le moteur doit pouvoir suivre.

Tout ça à vérifier lors des premières navigation… Au printemps…

Marcel.
-------------

rookie78

Age : 69

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par GAZOU le Jeu 12 Jan 2017 - 11:14

Bonjour

tes hélices dépassent déjà de la coque , au lieu de monter des 8x6 ne serait t'il pas préférable de garder des 7 mais augmenter le pas ?

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu

GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par rookie78 le Jeu 12 Jan 2017 - 14:35

GAZOU a écrit:Bonjour

tes hélices dépassent déjà de la coque , au lieu de monter des 8x6 ne serait t'il pas préférable de garder des 7 mais augmenter le pas ?

Bien d'accord... Le problème c'est de les trouver. J' ai fouiné le NET dans tous les coins, sans résultats ni chez les Brits, ni chez les Ricains ni chez les Chinois...
Si tu as une piste?

rookie78

Age : 69

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par GAZOU le Jeu 12 Jan 2017 - 14:58

c'est vrai qu'en tripales .....
tu gardes celles que tu as pour les expos et tu mets des bipales pour naviguer .

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
et ça que j'aime bien
Quand j'entend un con discourir sur un forum je suis affligé , mais je me console en me disant qu'il pourrait être sur le Bleu

GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par bertrand78 le Jeu 12 Jan 2017 - 17:42

Bonjour.

Je me disais aussi: ça fait une semaine que je suis à Croissy et il y a de plus en plus de vent... fière
Ca doit pousser fort quand même.

_________________
MCBM

bertrand78
Admin

Age : 50

http://www.mcbm-elancourt.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par JPA le Jeu 12 Jan 2017 - 18:47

Hello,
Très intéressante cette phase de mise au point ! Est-ce que la poussée des hélices de propulsion a-t-elle été mesurée ? (en mettant le naviplane en sustentation et en le faisant tirer ou pousser sur un peson, par exemple). Je pense que c'est une variable qui a son importance.
En tous cas bravo pour en être arrivé déjà à ce point des essais !
Il semblerait qu'il n'y a pas de volets de gouverne sur les plans de dérive à l'arrière. Est-ce le cas sur le vrai ? Le contrôle de la direction à pleine vitesse, en jouant uniquement sur la différence de vitesse des hélices de propulsion, risque d'être plutôt délicat.

JPA

Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par rookie78 le Jeu 12 Jan 2017 - 19:15

Dans l'ordre:

- Oui, ça commence à souffler à Croissy, mais c'est pas moi...

- Non je n'ai pas mesuré la poussée des hélices. Et l'engin n'était pas en sustentation, mais au sol contre un mur... Manque de place dans mon garage pour oser mettre en sustentation et jouer avec la propulsion. Je pense que ça pourrait partir plutôt vite et les murs sont trop près! Mais je compte bien le faire. faut d'abord que je récupère un peson...

- Il n'y avait pas de volets de gouverne sur les plans de dérive sur le "grandeur" et donc il n'y en a pas sur la maquette... Si la tenue d'un cap se révèle trop difficile, je pourrai toujours mettre un gyro. Ca devrait être assez simple à faire en ne corrigeant qu'une seule hélice.

rookie78

Age : 69

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aéroglisseur - Naviplane N300

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum