NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Page 4 sur 39 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 21 ... 39  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Jeu 20 Nov 2014 - 9:30

Salutatous bonjour

Petite question aux spécialistes motorisation :

Vous mettriez quoi comme type de moteur sur mes pods, sachant :
- qu'il y aura une réduction par courroie crantée de 2 pour 1
- que la hauteur totale moteur + poulie ne devra pas dépasser 8 cm
- que les hélices font 6 cm de diamètre
- que c'est pas non plus un off-shore, je n'ai aucune idée de sa vitesse de déplacement réelle

Vous allez bien me trouver le bourrin qui va bien. génial

Voili voilou

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par GAZOU le Jeu 20 Nov 2014 - 11:25

Bonjour

Poids total ?
Pour l'encombrement forcément moteur horizontal peu encombrant ( diamètre maxi ? )
Il vaut mieux trop fort que pas assez
Forcément réducté

Très bon variateur sans marche arrière permettant des vitesses très lentes

Batteries lipo

il y en a tellement ...............


_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Jeu 20 Nov 2014 - 11:46

Re  bonjour

Poids total ?
environ 40 kg + la charge transportée, max 7 kg

Pour l'encombrement forcément moteur horizontal peu encombrant ( diamètre maxi ? )
Il vaut mieux trop fort que pas assez
Forcément réducté


Non pas du tout, moteur vertical avec une réduction de 2 pour 1, voila le schéma de principe,
il n'y a que 3.5 cm entre le dessous du pont et la ligne de flottaison, au droit des pods, impossible de mettre un moteur horizontal.




Batteries lipo?

Non, 2 Batteries Plomb 12V chacune

Voili voilou

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par GAZOU le Jeu 20 Nov 2014 - 11:49

lol!

pourquoi tu te plains ? tu as plus de place que tu nous faisais croire dejadehors

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Jeu 20 Nov 2014 - 11:51

Re
Tout n'est pas représenté sur le dessin mondieu mondieu génial
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par rookie78 le Jeu 20 Nov 2014 - 18:51

Salut

Histoire de te donner une petite idée de ce qu'il te faut...

- Vitesse réelle d'une barge de levage en navigation d'après ce que j'ai pu glaner ici et là: 5 à 7 noeuds. (Si tu as les specs de l'Enak, utilises les). Soit de 9 à 13 kmh.
- Tu travailles à l'échelle 1/43. La vitesse du modèle devrait donc être: Vm= Vréelle/ (√echelle).
Soit: Vm de 1,5 à 2 kmh.
- Vitesse de rotation de l'hélice ϴ (trs/mn) = (Vm (kmh) x 10⁶)/(Pas(mm) x 60 x (1-G)
avec G le glissement de l'hélice. Disons 40%, et donc 1-G = 0,6.
- Le pas de l'hélice, soit tu as l'hélice et tu le mesures, soit en première approximation tu le prends égal au diamètre. C'est en général assez proche. Tu nous annonces une hélice de 80mm.

En appliquant la formule tu trouves une vitesse de rotation de l'hélice entre 500 et 700trs/mn.

Et avec la réduction de 2 que tu as prévu il te faudrait donc un moteur tournant entre 1000 et 1400trs/mn.

Pas facile à trouver sans réducteur... A noter que l'on a toujours tendance à mouliner beaucoup trop vite.... Et dans ton application tu ne veux vraiment pas aller trop vite...

En brushless je n'en connais qu'un ou deux et pas bon marché (sans oublier le contrôleur qui va bien):

•  http://www.tecnimodel.com/moteurs-brushless/2729-roxxy-bl-outrunner-505545-.html

Il a un KV de 100 ce qui sous 12V te donnera 1200trs/mn

•  http://www.a2pro-online.com/5330-kv-200.html

Il a un KV de 200. Un peu rapide, il faudrait l'alimenter en 6v

A balais, je pense qu'il faudra en passer par un réducteur et/où alimenter en 6v. Et ne pas mettre les gaz à fond...

Peux tu augmenter ton rapport de réduction ce qui te donnerait plus de choix sur les moteurs...

A+,
Marcel.

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par scyllias91 le Jeu 20 Nov 2014 - 19:15

Hello,

Les hélices ne font pas 80mm mais 60mm donc on gagne un peu en KV ,mais si tu pouvais augmenter la réduction cela serait bien car les moteurs de 800 a 1000kv sont beaucoup moins chers (pas mal de modèles sur eBay ou HK) .
Le calcul de Rookie est parfait ,en faisant jouer les variables tu devrais trouver ton bonheur.
par exemple :
http://www.ebay.fr/itm/Tarot-4114-320KV-Multi-axis-Multicopter-Brushless-Motor-Black-Orange-RH100B08-02/271630832114?_trksid=p2045573.c100033.m2042&_trkparms=aid%3D111001%26algo%3DREC.SEED%26ao%3D1%26asc%3D20140423084956%26meid%3Dcbddd9f25cd1478fbfb4da2ea8bf69ae%26pid%3D100033%26prg%3D20140423084956%26rk%3D3%26rkt%3D4%26sd%3D221338449821

Scyllias

scyllias91
Modérateur Vapeur

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Jeu 20 Nov 2014 - 19:21

Salutatous bonjour

Marcel :
Comme d'habitude une belle démonstration, claire, nette et précise applaudissement

Seulement, pourrais tu me refaire le calcul avec les 2 hélices de 60 et non 80 comme tu as marqué, elles sont bien de 60.
Je pourrais éventuellement augmenter le rapport de réduction, mais j'ai déjà acheté les poulies crantées, au pire si il faut je les changerait.

brushless, boffff, J'ai pas trop envie, je pense que ce type de maquette n'a pas besoin d'une motorisation super sophistiquée, comme tu le dis le ponton se déplacera très lentement (surtout avec la charge).
D'ailleurs sur la plupart des photos que j'ai, il est généralement remorqué (je trouverais bien un "tugeur fou" qui demandera que ça) génial génial

Tiens, d'ailleurs en parlant de photos, je cherche toujours une personne habitant Hambourg qui pourrait me faire des photos de détails, si vous en avez dans vos connaissances cette personne, je prends oui

Voili voilou

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par rookie78 le Jeu 20 Nov 2014 - 21:04

LUZOLO a écrit:Salutatous  bonjour
Seulement, pourrais tu me refaire le calcul avec les 2 hélices de 60 et non 80 comme tu as marqué, elles sont bien de 60.
A+
Patrick

La vitesse de l'hélice devrait être entre 700 et 900trs/mn et celle du moteur entre 1400 & 1800trs/mn.

Bien noter que ces vitesses seraient pour avoir la vitesse maxi avec le manche à 100%. Si tu veux naviguer avec le manche à 50% de la course pour la vitese maxi et garder le reste en réserve, tu peux doubler ces vitesses. Toutefois les rendements des variateurs et des contrôleurs sont en général le meilleur autour des 80 à 85%. Naviguer avec les gaz à 20% n'est pas trop bon du point de vue du rendement.

Dans ces conditions (vitesse max à 50% du manche) tu pourrais choisir des moteurs avec des vitesses max entre 2800 et 3600 trs/mn. Plus large choix. Quitte à les alimenter en 6v au lieu de 12v. A voir si ce ne serait pas commode pour un tas d'autres accessoires d'avoir 6 et 12v dispos à bord. Donc 4 accus de 6v que tu couples selon tes besoins... Après tu peux jouer avec le rapport de réduction.
En brushless sous 12v tu aurais alors besoin d'un KV entre 250 & 300 et sous 6v entre 450 & 600. En jouant avec le rapport de réduction tu arriverais à des KV assez courants.

Bien d'accord que le brushless n'est pas indispensable. Simplement l'ensemble brushless / contôleur est en général beaucoup plus souple et précis pour les manoeuvres qu'un brush/variateur. C'est sur c'est plus cher surtout qu'il t'en faut deux...

Marcel.
--------------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Ven 21 Nov 2014 - 7:23

Salutatous bonjour

Eh bien voila, encore un grand merci à Roockie, je serais vraiment obligé de te payer un coup le jour ou on se rencontrera trinquons trinquons

Donc, je retiens une vitesse de 3 à 4000 RPM pour mes moteurs, avec réduction de 2 pour 1.
L'idée d'avoir du 6V à bord n'est pas idiote non plus ........J’ACHÈTE .
Je vais y réfléchir pour la disposition des batteries, qui, comme tu sais est importante pour l'équilibre de la grue.

Et un problème de moins, merci Roockie génial

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Ven 28 Nov 2014 - 9:30

Salutatous  bonjour

Voici donc un nouvel article sur la construction.
Pour le moment, j'ai stoppé la construction du ponton à proprement parler, pour m'attaquer à la fonction première de cette maquette.
Vous l'aurez deviné, il s'agit de la GRUE, voici donc l'article :

LA GRUE
La grue par elle-même est constituée de 5 éléments principaux, sur le schéma suivant la représentation de ces 5 éléments, ce ne sont sûrement pas les termes exacts mais pour moi c’est plus parlant :



Mon idée de départ était de réaliser ces 5 éléments avec de la feuille de plasticart de 2 voire 3 mm, j’avais trouvé un fournisseur avec des plaques de grandes dimensions.
Puis j’ai eu un doute sur la solidité de l’ensemble, surtout avec 7,5 kg en charge.
C’est la qu’un membre bienfaiteur du forum bleu (que je remercie en passant) me propose des plaques d’époxy cuivrées 2 faces (vous savez le truc qui sert à faire des circuits imprimés), sauf que là, elles font 122 cm x 88 cm, vous comprendrez aisément que je ne peux pas donner le nom de cette personne vis à vis de son employeur.
C’est un matériau super costaud, c’est quasiment incassable, en plus ça peut transporter du courant électrique et est un excellent support pour des soudures à l’étain.
Par contre c’est relativement dur à travailler, les lames de scie et disques à poncer n’apprécient pas trop sa dureté (faut bien qu’il y est un inconvénient).
Venons en au fait en commençant par l’élément le plus important, le portique …

Le Portique
C’est la pièce maîtresse de la grue, en réelle il fait :

40 mètres de haut (immeuble de 13 étages) par 14 m à la base, soit, 93 x 33 cm dans le modèle,





On peut se rendre compte de la hauteur de l'élément avec les petits bonhommes.

Dans un premier temps, je vais construire la structure principale, donc sans
tous les détails comme les échelles, projecteurs, rambardes, etc.
le but premier est de construire les 5 éléments, afin de pouvoir faire tous les tests sur le principe de fonctionnement
et de flottabilité avec et sans la charge à lever.

Comme on peut le remarquer le portique, n’est pas constitué de 2 simples poteaux carrés, seule la partie centrale est carrée, avec un angle de 7 degrés par rapport à la verticale.
Le pied lui est en forme de pyramide inversée pour ce terminer par un profil rectangulaire qui supporte l’axe de rotation, la tête elle, est formée par un barreau de raccordement de section rectangulaire, reliant les 2 poteaux, elle supporte également l’axe de la flèche.

La réalisation
J’ai réalise le « A » dans de l’époxy de 2,3 mm, collage du patron sur la plaque ce côté est réalisé d’un seul tenant.
Ensuite découpage sur la scie à ruban ou à la scie sauteuse lorsque l’encombrement est trop grand. L’idéale étant d’avoir une scie circulaire sur table, malheureusement je n ‘en ai pas, mais on y arrive quand même !!!
Pour les légers pliages, j’ai pratiqué une saignée sur la moitié de l’épaisseur et pliage dans l’étau.



Sur la photo ci-dessous, on retrouve le côté « A » d’un seul tenant, celui-ci est calé (voir les cales en bas et en haut sur la photo), ceci, afin de retrouver les formes pyramidales des extrémités.
Les côtés extérieurs sont déjà collés à l’araldite lente.
Sur la droite le côté intérieur du poteau est en collage avec des petites cale en bois pour conserver l’écartement, sur la gauche les morceaux sont taillés, près pour le collage, on peut d’ailleurs distinguer l’amorce pratiquée pour le pliage (morceau du bas).



Voici en images la suite des collages :







Pour le moment seul 3 côtés sont réalisés, le 4eme sera collé plus tard, car il me reste à passer les câbles électriques servant aux projecteurs et aux gyrophares.
L’intérieur va être renforcé par des entretoises, afin de rigidifier l’ensemble.

Eh là, CATASTROPHE  !!!

Les collages ne tiennent pas parfaitement, je m’aperçois qu’ils ne sont pas assez costauds et accroche mal sur le cuivre.
Bon, y’a pas 50 solutions …
Je décolle tous les morceaux (qui viennent facilement) et là, tu te dis que tu as vachement bien fait, car les collages n’auraient pas supporté la charge, il faut trouver une autre solution.
Du coup, je prends 2 chutes d’époxy cuivrée et je fais un essai en les soudant à l’équerre avec de l’étain, c’est très résistant (beaucoup mieux que la colle), j’adopte donc ce principe en insérant en plus des entretoises de renfort, la plaque du dessus est juste collée et contribue peu à la résistance de l’ensemble:



Voici des photos de l’assemblage du portique, les soudures à l’étain sont réalisées tous les 3 cm environs, déjà sans entretoises la résistance à la torsion est nettement meilleur qu’auparavant.







Et pour terminer cet article une photo du portique en position, reste encore à rajouter la flèche en haut du portique.
Beau morceau, n'est ce pas !!!




Comme d'hab, vos commentaires sont les bienvenus.

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par rookie78 le Ven 28 Nov 2014 - 14:10

Salut

Jolie réalisation.

Ma seule réserve serait la résistance réelle à l'arrachement de la feuille de cuivre (généralement très fine) de la plaque d'époxy. Là tu brases cuivre/cuivre et ça, c'est vrai c'est costaud. Mais il ne faudrait pas que l'ensemble cuivre se "décolle" de l'epoxy.
J'avais eu ce souci en essayant de faire une cabine avec ce genre de plaque et en brasant comme tu le fais. Je l'avais résolu en dégageant le cuivre à l' endroit des collages et donc en collant epoxy sur champ à directement plaque epoxy à l'araldite. Et là super costaud.

Dépend sans doute de ton type de plaque et de sa qualité...

Marcel.
-------------

_________________
Un seul hêtre vous manque... et tout est peuplier !
(Coluche)
Si vous ne pouvez exceller par le talent, triomphez par l'effort. C'est insulter l'éternité que de tuer le temps!
http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html
avatar
rookie78

Age : 70

http://www.tournereau.com/modelisme/Accueil/Accueil.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par GAZOU le Ven 28 Nov 2014 - 14:21

Bonjour

le cuivre tient très bien sur l'époxy si tu chauffe modérément , dès que tu chauffes trop ça délamine .

Bien que PATRICK82 ait démontré à Gazouland qu'une soudure très fine était inarrachable j'ai préférer coller à l'époxy lente sur toute la tranche.

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Ven 28 Nov 2014 - 14:26

Salutatous bonjour
Ah tout de même, je m'étonnais de ne pas avoir de remarques étonné mondieu

Marcel

Ma seule réserve serait la résistance réelle à l'arrachement de la feuille de cuivre (généralement très fine) de la plaque d'époxy.

J'avais aussi cette crainte, mais avec l'essai que j'ai fait, j'ai tiré dessus comme un bourin et ça ne bouge pas, je ne connais pas la résistance à l'arrachement de cette feuille de cuivre, mais c'est vraiment très costaud.
Je pense que l'ensemble supportera largement les forces en présence.

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Ven 28 Nov 2014 - 15:31

Re bonjour

Gazou
j'ai préférer coller à l'époxy lente sur toute la tranche.

C'est ce que j'avais fait, mais ça n'a pas tenu suffisamment, je pense que j'avais peut être mal préparé les supports, je les avais poncés légèrement pourtant.

Je ne comprends pas trop scratch scratch

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par GAZOU le Ven 28 Nov 2014 - 15:42

J'ai fait des tests , avant, et ça tient bien ( avec de l'araldite , une autre marque je ne sais pas )

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par scyllias91 le Ven 28 Nov 2014 - 16:07

Hello,


Pour une résistance maximum, j'aurai fait une base en tube et ensuite un habillage en ctp ou autres matériaux facile à travailler.
Pour le reste rien a dire,je suis ce formidable challenge qu'est la construction de cette grue.
Quand je vois la taille du portique je suis sur le C--.

Tu en es ou sur l'étanchéité de la barge?



Scyllias

scyllias91
Modérateur Vapeur

Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Ven 28 Nov 2014 - 19:43

Re bonjour

Gazou
J'ai utilisé cette marque, piges pas pourquoi j'ai pu enlever la colle aussi facilement

scyllias91
J'ai écrit en début d'article que je laissait le ponton en attente pour le moment
Il faut que je fasse un bassin pour les essais, comme en même temps, je suis en train de refaire une chambre dans la maison, je peux pas être partout.

Merci du compliment

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par GAZOU le Ven 28 Nov 2014 - 20:52

re

J'ai utilisé cette marque, piges pas pourquoi j'ai pu enlever la colle aussi facilement

au vu des photos j'ai pourtant l'impression que tu as mis le cuivre à nu . as tu dégraissé en plus à l'acétone ?
J'ai l'impression que ce produit s'oxyde très vite et que cet oxyde donne l'effet d'être gras au touché

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Sam 29 Nov 2014 - 12:43

Salutatous bonjour

Gazou
Non, je n'ai pas dégraissé à l'acétone, ceci explique peut être cela, mais j'ai quand même un doute. scratch triste

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par Patrick82 le Dim 30 Nov 2014 - 18:46

Salut,

Dans la semaine, je vais vous faire des essais de résistance mécanique des soudures à l'étain sur l'époxy cuivré. On verra ce qui lâche en premier et à quel effort. Je vous tiendrai au courant des résultats.

@++
Patrick

_________________
http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm
"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie" Confucius
"De toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise" Guy de Maupassant
avatar
Patrick82
Admin

Age : 35

http://patrick.faget.pagesperso-orange.fr/photo.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par GAZOU le Dim 30 Nov 2014 - 18:48

collage époxy : plusieurs jours de séchage lol!

_________________
Etre à plat ventre c'est bien !  Mais c'est une position inconfortable pour lécher la main de celui qui vous botte le cul
avatar
GAZOU
Admin

Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Dim 30 Nov 2014 - 20:05

Salutatous bonjour


Dans la semaine, je vais vous faire des essais de résistance mécanique des soudures à l'étain sur l'époxy cuivré. On verra ce qui lâche en premier et à quel effort. Je vous tiendrai au courant des résultats.


Ben, voila au moins quelque chose de concret. applaudissement oui

Du coup on saura la résistance, mais j'ai aucun doute pour la grue.

Merci d'avance Patrick

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par pier33 le Dim 30 Nov 2014 - 20:36

Hell'0
Je viens de regarder les photos de la grue. Je suis impressionné salut japonnais
Où te procures tu les plaques cuivrées ?
Bonne consctruction
@+P!er33
avatar
pier33

Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par LUZOLO le Dim 30 Nov 2014 - 20:53

Re bonjour

Pierre 33:
Je l'ai dit dans mon article, voici le texte :

C’est la qu’un membre bienfaiteur du forum bleu (que je remercie en passant) me propose des plaques d’époxy cuivrées 2 faces (vous savez le truc qui sert à faire des circuits imprimés), sauf que là, elles font 122 cm x 88 cm, vous comprendrez aisément que je ne peux pas donner le nom de cette personne vis à vis de son employeur.

Bien sûr s'il veut se nommer, je n'y voit aucun inconvénient, d'ailleurs, je ne le remercierais jamais assez génial oui

A+
Patrick
avatar
LUZOLO

Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: NAISSANCE ET VIE D’UN MODELE « HORS DU COMMUN » le ponton grue ENAK

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 39 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 21 ... 39  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum